EXPLORARMI BIBLIOTECA
Estilo de Vida Femenina
Avantages

Avantages HS54

Dans Avantages il n’y a que…des avantages ! Chic et pratique, Avantages s’adresse à toutes les femmes modernes et propose plein d’idées astucieuses pour profiter de la vie et faire partager son optimisme. Au programme : cuisine, santé-forme, mode-beauté, développement durable et art de vivre.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Avantages
Periodicidad:
Monthly
Leer Más
SUSCRIBIRSE
US$ 20,67
12 Números

en este número

1 min.
simplement naturel

Serions-nous devenus bohèmes ? En 2007, le jardin idéal vu par les Français était ornemental et structuré*. Allées ratissées et bosquets au taquet… Treize ans plus tard, un petit vent sauvage a décoiffé le bel ordonnancement. La nature, on la préfère désormais brouillonne et autonome. Et, si possible, nourricière (voir l’incroyable succès des potagers). La plante, jadis perfusée aux engrais surpuissants, doit apprendre à bien s’entourer et à grandir toute seule. La permaculture a tracé la voie. L’intérêt, pour les épicuriens (et les partisans du moindre effort), est que ça facilite grandement la vie au jardin. En jouant la partition des espèces résistantes et amies des insectes (naturellement bosseurs), on minimise les corvées. Il ne reste plus qu’à aménager un joli coin farniente : pergola, patio, terrasse… pour jouir du…

5 min.
ces villes qui plantent partout

DES SAS DE CHLOROPHYLLE D’ici 2050, 68 % de la population mondiale vivra dans les villes, où les opérations d’urbanisme artificialisent l’espace public depuis maintenant plusieurs décennies. Remettre le végétal au cœur du quotidien citadin est avant tout une question de qualité de vie. Déjà, sous Napoléon III, l’ingénieur horticole Adolphe Alphand, à la demande du baron Haussmann, avait introduit la campagne à la ville, la forêt au centre de la cité. Il a conçu les bois de Vincennes et de Boulogne, les parcs Montsouris, Monceau et les Buttes-Chaumont. Une œuvre qu’on a envie de poursuivre aujourd’hui… L’arbre en ville, en rangées ou en bosquets, est le pilier de la revégétalisation : il apporte un caractère qualitatif au paysage urbain, accroît le confort thermique en rafraîchissant l’espace, améliore la qualité de l’air,…

4 min.
bordures pour un jardin net et facile

EN PRATIQUE Poser une bordure n’est pas très compliqué : il suffit d’enterrer l’élément de bordure assez profond pour qu’il se maintienne en place. Dans la réalité, la pose d’une bordure vous conduira à réviser le tracé du contour, pour lui ajouter plus de charme, agrandir un massif ou, au contraire faciliter l’entretien. D’une matière à l’autre, le temps à prévoir varie beaucoup, mais réfléchissez tranquillement pour mener l’opération à bien. NOS 10 MEILLEURES bordures 1 EN BOIS SCIÉ Les planches épaisses (10 x 20 cm de section) doivent être enterrées sur 10 cm de profondeur. Il existe des solutions pour faire durer le bois, depuis les traitements jusqu’à couvrir la partie enterrée d’une bâche. Le + : c’est la bordure la plus économique, et la plus rapide à poser ! Le – : elle dure…

2 min.
table basse mode d’’emploi

Un salon de détente avec table basse est une formule plus décontractée et bohème que l’habituelle table de jardin et ses chaises. Il est très pratique, spécifiquement pour les familles : les jeunes enfants peuvent s’y attabler aisément et en toute liberté; les adolescents adorent cet esprit informel pour prendre les repas. Notez que s’asseoir au sol ou sur une assise basse encourage le travail de la musculature et le renforcement du dos, améliorant la souplesse. Sur la terrasse ou dans un coin plus intime du jardin, la table basse appelle à la relâche. Sur le modèle des pièces à thé japonaises, entourez-la de banquettes ou fauteuils bas, voire carrément de tapis, de coussins zabuton et de coussins de méditation. L’espace repas deviendra zone de relaxation en communion avec la nature,…

2 min.
en terrasse optez pour le béton ciré

En rénovation comme en construction, sa finesse (3 mm) et sa fluidité comptent parmi ses nombreux avantages. Il permet de réaliser des surfaces horizontales et verticales d’une même matière, ne craint pas le gel et ne nécessite quasiment pas d’entretien – nettoyage à l’eau savonneuse, à haute pression si besoin, et vernis à renouveler tous les cinq ans. L’enduit béton coloré, spécial extérieur, se coule sur une chappe en ciment en neuf, ou sur une dalle existante en bon état, saine et adhérente, suffisamment lisse et sans fissure. Pas question d’ailleurs d’utiliser ce procédé dans le but de boucher les cassures de la terrasse existante. Un vernis en finition fixe la couleur et protège des taches. Comptez 25 à 80 €/m2 hors mise en œuvre, et environ 100 €/m2 fourni…

2 min.
construire un carré potager un jeu d’enfant

Voici un système vraiment novateur pour construire des jardinières surélevées. Woodblocx propose des kits afin de fabriquer soi-même jardinières et carrés potagers. Conçus en pin traité autoclave à cœur, cubes de bois et chevilles ressemblent à un jeu de construction. On peut calculer ses besoins et commander sur leur site un carré potager à ses propres dimensions ou choisir parmi les modèles proposés. Solides et résistants, ceux-ci sont conçus pour durer quinze ans, alors que d’autres matériaux, comme les planches de chantier par exemple, n’auront une durée de vie que de quatre à cinq ans. Pour les monter, un simple maillet suffit et permet d’assembler les blocs de bois. La culture en hauteur favorise le drainage. On peut même cultiver ses carrés de permaculture en les remplissant de différentes couches…