ZINIO Logo
EXPLORARMI BIBLIOTECA
Estilo de Vida Femenina
Avantages

Avantages HS Mai 2015

Dans Avantages il n’y a que…des avantages ! Chic et pratique, Avantages s’adresse à toutes les femmes modernes et propose plein d’idées astucieuses pour profiter de la vie et faire partager son optimisme. Au programme : cuisine, santé-forme, mode-beauté, développement durable et art de vivre.

Leer Más
País:
France
Idioma:
French
Editor:
Avantages
Periodicidad:
Monthly
ESPECIAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
SUSCRIBIRSE
US$ 20,52US$ 10,26
12 Números

en este número

1 min.
édito

C’est le temps de l’été, le temps des copains et… des grandes tablées. Partir en tribu nous plaît : 89 % de Français y voient même la formule de vacances idéale*. Que voulez-vous, les heures à papoter cuisine en épluchant des petits pois, les apéros qui se prolongent jusqu’au bout de la nuit, c’est notre truc. Mais la convivialité ne s’improvise pas. De la simplicité, d’accord, mais pas du n’importe quoi ! Nous sommes bien trop gastronomes pour nous contenter de plats bâclés ou de cuissons approximatives. Ce hors-série cuisine est placé sous le signe de la convivialité et du raffinement. Des recettes généreuses et sans esbroufe, de la cuisine canaille ou de guinguette. Mais aussi des pique-niques chics, de délicates compositions pour les buffets de cérémonie entre amis… Avec ce…

8 min.
combler des tablées xxl… c’est facile

Lorsque Joseph Viola, nom illustre de la cuisine lyonnaise, parle de convivialité, ça ne rigole pas… Et même si l’œil frise à l’évocation des grandes tablées qui se lèchent les babines, on sent que l’homme met tout son sérieux à régaler ses amis à la maison. Aller dîner chez Joseph et son épouse Françoise, c’est un peu un voyage initiatique au pays de l’amitié… On en ressort rasséréné et, pour tout dire, métamorphosé de tant de générosité. « Mon plaisir, c’est de prolonger l’apéritif dans ma cuisine », prévient d’emblée notre MOF (meilleur ouvrier de France). Pour bien débuter la soirée, le maître gourmand du bouchon gastronomique Daniel et Denise propose toujours au moins « cinq ou six amuse-bouches et des bonnes bouteilles en magnum ». Autour du billot de…

2 min.
5 astuces magiques de sébastien petit

1. Je cuisine à l’avance Pour profiter de mes invités, je prépare à l’avance mes plats principaux. Soit je les concocte carrément la veille, soit je les précuis et je termine la cuisson en cuisine, en présence de mes convives. Sur un risotto, ça marche à tous les coups… Pour cela, il suffit d’interrompre sa cuisson, de le placer au frigo et de le sortir le moment venu. Ça ne nuit en rien à sa réussite. 2. Je choisis des plats consensuels Tous les plats mijotés sont les bienvenus sur la table des copains. Pour plaire à tous, on mise sur des classiques comme la blanquette, le pot-au-feu ou la paella, la potée en hiver. Personnellement, j’aime bien l’osso-buco et le canard à l’orange. En général, il vaut mieux éviter la viande rouge,…

1 min.
deux plats qui régalent sans prise de tête

Pas la peine de sortir le grand jeu pour faire plaisir à ses copains. Si l’on n’est pas cuisinier pour deux sous, on a toujours la possibilité de sublimer les plats du quotidien avec quelques astuces scintillantes. L’omelette froide Pour que tout le monde puisse se régaler en même temps, on invite sur la table des entrées froides comme des terrines, salades et autres charcuteries. L’omelette froide est un must du genre : on la prépare la veille, on la réserve toute la nuit au frigo puis on la découpe en larges tranches. Avec du poivron et des tomates, c’est un délice ! La maxi salade Rien de plus banal qu’une salade ? Allez donc dire ça à Alain Passard… Pour le chef multi étoilé, rien ne vaut un beau plat de…

1 min.
3 plats ensoleillés à partager, par davy tissot

1. La spezzatti comme à Naples ! Quand le chef concocte ce plat hautement convivial, il prend la recette de sa grand-mère Ninette. Il s’agit d’une entrée froide composée de feuilles de lasagne et farci de viande d’agneau cuit dans un bouillon au safran, avec de l’ail, des tomates et des poivrons. Ici, ce sont les lasagnes qui font office de pâte et de croûte. 2. Le risotto… pour libérer son imagination Le risotto est un plat simple et subtil qui permet de sublimer les produits de saison, en laissant parler son inspiration. Avec pas grand-chose, c’est le coup de bluff garanti. Davy Tissot nous le joue à la sicilienne, avec du safran. 3. La meloria comme à Tunis Du bœuf, de la coriandre et beaucoup d’oseille, cette version de la meloria est verte, très…

1 min.
4 conseils bluffants de dorian wicart

1. Le produit régional qui laisse baba La botte secrète du chef de l’Oise, c’est un fromage : la tomme au foin arrosée de bière Saint Rieul, produite de façon artisanale par la ferme Saint Rieul, à Trumilly dans l’Oise, une de ses découvertes à son arrivée en Picardie. Cette alliance bière/fromage est pour lui préférable à celle du traditionnel fromage/vin. « Et en fin de repas, c’est plus léger ! » 2. La cuisson sans faute La cuisson en croûte de sel permet de cuire des pièces entières de façon harmonieuse. Ses préférés : le bar et la volaille. Cette cuisson permet de conserver la chair moelleuse et bien juteuse. 3. Le gratin qui va bien Dorian aime les gratins. L’hiver, il aime mélanger pomme de terre et courge butternut qu’il sert parfois dans…