ZINIO Logo
EXPLORARMI BIBLIOTECA
Estilo de Vida Femenina
Avantages

Avantages HS Nov 2016

Dans Avantages il n’y a que…des avantages ! Chic et pratique, Avantages s’adresse à toutes les femmes modernes et propose plein d’idées astucieuses pour profiter de la vie et faire partager son optimisme. Au programme : cuisine, santé-forme, mode-beauté, développement durable et art de vivre.

Leer Más
País:
France
Idioma:
French
Editor:
Avantages
Periodicidad:
Monthly
SUSCRIBIRSE
US$ 21,13
12 Números

en este número

1 min.
du bien-être dans l’assiette

D’un côté, les végétariens, capables de réaliser des merveilles avec une poignée de quinoa (mais qui ne peuvent souffrir la vue d’un gramme de barbaque), de l’autre, ceux qui se damneraient pour un gigot de sept heures… Entre les deux : les flexitariens. Autrement dit, les amateurs de viande qui ont levé le pied et pratiquent le végétarisme à temps partiel. Simplement pour se sentir mieux et retrouver un nouvel équilibre. Notre société veille à sa bonne santé. Or, elle passe par l’assiette. Ce qui complique sérieusement la vie de celui ou celle qui se met derrière les fourneaux. Avouez qu’imaginer un menu avec des contraintes de « sans gluten », « sans lactose », « sans sucre » ou « vegan » n’a rien d’une sinécure. Et cuisiner avec plaisir…

10 min.
cuisine bien-être mon assiette a tout bon !

Thierry Galais a le sourire. De retour du Vietnam où il a fait sa moisson d’herbes enchanteresses et d’algues magiques, l’inventeur, il y a plus de 20 ans, de la mention « art de la cuisine allégée » profite comme chaque année en juin du festival Nourrir sa santé de Brides-les-Bains pour transmettre aux visiteurs sa passion de la cuisine saine. Enseignant au lycée hôtelier Jeanne-d’Arc-Saint-Yvy de Pontivy, le Breton baroudeur a formé avec passion des centaines de chefs de thalassothérapie. Cela n’a pas toujours été simple : « C’est compliqué de faire comprendre que la cuisine légère n’est pas fade, mais pleine de saveurs… En cuisine, il est plus facile d’ajouter que d’enlever ! » Less is more ! Une affaire de technicité La cuisine bien-être ne coule pas de source.…

1 min.
le gras, c’est bon !

Comme Patrice Dugué, on met l’accent sur le « bon gras », en privilégiant les huiles riches en oméga 3. On mise sur des produits originaux, comme l’huile de cameline, ou « petit lin », et l’huile de soja, que l’on utilise à froid, celles de carthame ou de sésame à cuire lentement et sans fumage. Attention, plus une huile est riche en acides gras insaturés (type oméga 3 et 6), plus elle se détériore à la cuisson et développe des acides gras saturés, ce qui est carrément contre-productif. Enfin, on investit dans un grand choix d’huiles pour un meilleur équilibre et l’on ne choisit que des « première pression à froid », plus saines car non chauffées.…

1 min.
à cabourg, on met l’accent sur les régimes santé

Thalazur Cabourg innove cette année en proposant à ses curistes une option « Capital Santé » basée sur une alimentation non dénaturée. Concrètement, cela se traduit par une diminution des protéines animales et une limitation du gluten et du lactose. Cédric Launay, le chef du Poisson d’argent, décline ainsi une carte qui met à l’honneur les « 5 R » : réaction phyto-drainante (apports d’aliments favorisant l’élimination des toxines comme l’artichaut) ; réduction des protéines animales ; réduction du gluten avec l’utilisation du millet ou du quinoa ; réduction du lactose ; riche en antioxydants. Ces « 5 R » sont proposés dès le petit déjeuner et sont également inclus dans le menu « Saveur, Terroir et Légèreté » pour les clients de passage.…

1 min.
zoom sur sébastien roux, golf hôtel, brides-les-bains

À 28 ans, le jeune chef Sébastien Roux, ancien disciple de Jean-François Rouquette, fait partie des jeunes toques les plus prometteuses de la cuisine bien-être en apportant la preuve qu’équilibre et gourmandise ont tout pour s’entendre. Formé à la cuisine gastronomique classique, celui qui avoue une passion pour le lièvre à la royale a choisi de changer radicalement de registre, pour s’exprimer dans une partition diététique aux antipodes de sa formation. Son défi est de taille : conjuguer gastronomie et diététique. Il y réussit avec brio en jouant sur les textures et le visuel de ses recettes. Dans l’assiette, les couleurs explosent. En bouche, le cuisinier joue sur les mariages de saveurs étonnants (acide-doux) et les textures (croquant-fondant), une technicité que ses années de formation en établissements étoilés lui permettent…

5 min.
michel guérard le pape de la diététique

L’entremets mousseux de céleri au sabayon de truffe Pour 4 personnes •Préparation 30 minutes •Cuisson 25 minutes •Réfrigération 2 heures Pour les légumes •200 g de céleri-rave •2 asperges vertes •2 radis •1 carotte •½ branche de céleri •10 cl de lait demi-écrémé•1 gros œuf •8 cl de crème liquide •1 feuille de gélatine Pour le sabayon •10 g de truffe noire •2 c. à soupe de vinaigrette •1 c. à café de jus de truffe •1 c. à café de vinaigre de xérès •sel et poivre Épluchez soigneusement le céleri-rave, puis taillez-le en petits cubes de 1 à 2 cm de côté. Cuisez-les à la vapeur 20 à 25 minutes selon leur taille. Mixez-les en purée bien lisse. Réservez dans un saladier. Séparez le blanc du jaune d’œuf. Mettez la gélatine à tremper…