Cocina y Vinos
Cuisine et Vins de France

Cuisine et Vins de France

No.194

Cuisine et Vins de France : l'esprit gourmand! À tous les passionnés, experts ou amateurs de plaisirs gourmands, Cuisine et Vins de France propose des recettes aussi originales que simples associées à des sélections de vins de qualité pour satisfaire tous les passionnés. Plus proche de vous, plus complet, plus pratique et surtout encore plus gourmand : nouveau look, nouvelles rubriques, des recettes toujours créatives, et notre expertise unique en vin.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Marie Claire Album
Leer Más
ESPECIAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
SUSCRIBIRSE
US$ 16,31US$ 8,15
6 Números

en este número

2 min.
l’édito

Chers vous tous, Assise à mon bureau, je réfléchis à mon édito ,. Écrire un édito, c’est toujours un peu compliqué. C’est souvent le premier texte que vous, lecteurs, parcourez. J’utilise cette fenêtre de liberté pour vous faire partager notre passion de la gastronomie, des vins, des bons produits. Nous vous présentons nos derniers coups de cœur, les régions que nous avons découvertes, et puis j’en profite pour vous faire partager ma vision de la cuisine en général. Aujourd’hui, dans le silence total de ce confinement forcé, je ne sais pas encore si nous aurons repris une vie normale lorsque vous tiendrez ce magazine entre vos mains. Dans cette lutte contre un ennemi difficile à identifier, nous aurons perdu pour certains des proches, pour d’autres un travail. Mais en ces moments où…

2 min.
news gourmandes

2 min.
lectures à dévorer

Les traditions ont du bon Voilà un ouvrage aux airs de grimoire que l’on aurait pu trouver sur les étagères de la cuisine de nos grands-mères. Sonia Ezgulian, en grande experte, un peu magicienne, partage et bouscule les recettes traditionnelles. À côté des grands classiques comme la confiture de rhubarbe ou aux quatre fruits rouges, elle ajoute de l’eau de rose dans les fraises, un peu de vanille dans le potimarron et de la lavande dans les abricots. Confitures au fil des saisons, Carnet de recettes manuscrites de Sonia Ezgulian, éditions Les cuisinières, 76 pages, 16,50 €. Plongez plein sud ! Avec Yoni Saada, jetez-vous à pieds joints dans la cuisine de la Méditerranée. Influencé par ses origines, le chef est indissociable du Sud, comme sa cuisine. Son truc à lui, c’est le bassin…

4 min.
on aime

LE TEMPS DES BOCAUX Le Parfait, qui a vu le jour dans les années 1930, est plus que jamais dans le vent. Forts de nos récentes expériences, nous aimons de plus en plus utiliser les bocaux, synonymes de partage et de bienveillance à l’égard de notre planète, de préservation de nos ressources et d’économies. Un bocal de confiture, de ratatouille, de confit de canard, de légumes lacto-fermentés, cela s’échange, s’offre ou se redécouvre hors-saison. Rendez-vous sur le site internet du Parfait pour découvrir les astuces de la conservation en bocal. Une nouvelle façon d’envisager la cuisine. PÂTISSERIES VÉGANES Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Si l’on avait dit à Pierre Hermé, qu’un jour il pâtisserait avec des ingrédients sans gluten et sans origine animale, comme un peintre sans…

12 min.
saveurs marocaines

Marhaba (« bienvenue » en français) au Selman ! Si le majestueux hôtel de Marrakech décoré par Jacques Garcia est apprécié pour ses verdoyants jardins et son haras de pur-sang, on y vient aussi pour savourer la cuisine marocaine du chef El Hachem Oulhous. Ce Marrakchi revenu il y a une dizaine d’années de France, où il a fait ses classes (notamment au Hyatt Regency à Paris), est rompu à la cuisine internationale d’hôtel de luxe, mais c’est avec simplicité et des étoiles plein les yeux qu’il évoque ce retour aux racines et sa cuisine de cœur, la cuisine marocaine. Aux manettes des quatre restaurants de ce palais oriental depuis plus de deux ans – chaque lieu déclinant sa propre identité culinaire –, il nous reçoit au restaurant Assyl pour…

3 min.
le b.a.-ba du vin

QUE BOIRE AVEC… une jardinière de légumes ? Plat convivial, ode à la générosité, la jardinière de légumes se déguste aux beaux jours, accompagnée d’une bonne bouteille. Pour sublimer tous vos ingrédients et rendre hommage à leur fraîcheur tout en conservant leur croquant, mariez votre plat avec un vin blanc sec plutôt jeune à dominante végétale et florale. Un chinon blanc, un bourgogne-tonnerre, un fiefs-vendéen chantonnay blanc accompagneront divinement le plat en faisant ressortir les arômes des différents légumes. Sortez des sentiers battus en misant sur un riesling d’Alsace ou sur un gros-plant-du-pays-nantais, de préférence élevé sur lie pour davantage de finesse et de fraîcheur. Les plus audacieux se délecteront d’un muscadet Granite en biodynamie qui offre des notes minérales de pierre à fusil au nez et des notes d’agrumes persistant en…