Guerres & Histoires No. 61

Guerres & Histoires, le nouveau trimestriel de la gamme Science & Vie, met l’accent sur les principaux conflits qui ont marqué notre histoire. Il s’attache ainsi à livrer une explication claire sur les protagonistes des grandes guerres, leurs stratégies et leurs technologies d’armement.

País:
France
Idioma:
French
Editor:
Reworld Media Magazines
Periodicidad:
Bimonthly
US$ 6,24
US$ 28,79
6 Números

en este número

1 min.
la guerre était déjà une affaire d’hommes au néolitique

L’étude de 400 outils de pierre polie retrouvés en Europe dans des tombes du Néolithique (9 000 à 2 000 av. J.-C.) montre une distribution des tâches selon le genre. Selon l’équipe de l’archéologue Penny Bickle, de l’université d’York (Royaume-Uni), les outils enterrés avec les hommes sont associés à la chasse et au conflit, tandis que ceux inhumés avec les femmes sont surtout destinés au traitement des peaux. Les chercheurs en concluent que la distribution des rôles selon le genre a joué un rôle crucial dans la transition des sociétés humaines vers l’agriculture. Penny Bickle se refuse cependant à voir là un indice précoce d’inégalité entre les sexes: « Les tâches attribuées aux femmes consistaient en travaux manuels difficiles et représentaient une contribution égale au travail des hommes pour la…

f0006-01
1 min.
le sol de westphalie révèle un extraordinaire trésor d’armes celtes

En explorant avec un détecteur de métaux le site d’un ancien fort celte situé dans le Sauerland, dans l’Ouest de l’Allemagne, l’archéologue Matthias Dickhaus, membre de l’association régionale de Lippe-Westphalie (LWL) a mis au jour plus de 150 objets. Le trésor comprend notamment 40 fers de lance, épées et fragments d’umbos (la bosse métallique qui renforce le centre du bouclier), tordus ou délibérément détruits selon la coutume en vigueur chez les tribus de l’époque qui consiste à « tuer » les armes des vaincus. Ces objets auraient été fabriqués entre 300 et 100 av. J.-C..…

f0006-03
1 min.
les os de soldats de la guerre francobretonne révèlent leur provenance

L’analyse d’ossements découverts dans deux fosses associées au siège de Rennes, épisode final de la guerre perdue en 1491 par le duché de Bretagne face à la France de Charles VIII, a permis de révéler l’origine géographique des défunts. Les 4 squelettes de la première fosse, retrouvée pendant des fouilles menées de 2011 à 2013, sont d’origine bretonne. L’un d’eux, sans doute noble, a été éduqué loin du duché avant de revenir s’y battre. La seconde fosse (ci-dessous) contient 28 mercenaires et/ou soldats du roi de France, comme le montre la surprenante diversité de leur provenance: Bassin parisien, Poitou, vallée du Rhône, Alpes mais aussi Castille et Aragon, Angleterre et Saint-Empire! L’étude, présentée le 5 mai, associe l’Inrap, le CNRS, les universités de Rennes 2, Toulouse III et Ottawa (Canada)…

f0006-02
1 min.
le chiffre 6 460 mètres…

C’est la profondeur à laquelle se trouve le destroyer américain USS Johnston, la plus grande jamais atteinte lors d’une plongée sur épave. Repéré le 30 octobre 2019 au large des Philippines, le bateau a été photographié le 31 mars dernier par le bathyscaphe Limiting Factor. Les images ont permis d’identifier le numéro de coque 557 associé au Johnston, héros de la bataille de Samar le 25 octobre 1944. Le destroyer s’est sacrifié pour protéger une flottille de porte-avions d’escorte américains surpris par une escadre japonaise comprenant 4 cuirassés et six croiseurs lourds. Sur l’équipage de 327 marins, seuls 141 ont survécu.…

2 min.
le climat a joué un rôle clé dans les conflits de la corée antique

En corrélant les données climatiques avec l’historique de 280 conflits qui ont opposé du Ier siècle av. J.-C. au VIIe siècle les trois royaumes coréens de Goguryeo, Baekje et Silla ainsi que leurs voisins japonais et chinois, les économistes Tackseung Jun (université Kyung Hee, Séoul) et Rajiv Sethi (université de Columbia, New York) montrent que le risque d’invasion bondit de 17 % quand un des États est victime d’un désastre naturel – sécheresse, inondation, gel, neige intense… De façon intéressante, l’étude conclut que les probabilités de repousser une attaque chutent de 20 % quand Goguryeo et Baekje sont affectés, mais seulement de 2 % pour le Silla, pourtant le plus exposé aux intempéries. Ce qui montre que l’issue d’un conflit dépend aussi des capacités propres aux États à analyser le…

3 min.
génocide rwandais: la france est responsable, mais pas complice

Un ensemble de responsabilités, lourdes et accablantes ». Ainsi conclut le rapport consacré au génocide rwandais que la commission dirigée par l’historien Vincent Duclert a rendu le 26 mars au président Emmanuel Macron. Le document démonte sur près de 1 000 pages le mécanisme infernal qui a conduit à la mort de près d’un million de Rwandais, tutsis dans leur immense majorité. Si les rapporteurs concluent que rien dans les archives ne démontre de la part des autorités françaises « une volonté de s’associer à l’entreprise génocidaire », le moins qu’on puisse dire est que la République est compromise au plus niveau – à commencer par François Mitterrand, que sa « relation forte, personnelle et directe » avec son homologue rwandais Juvénal Habyarimana (photo) rend aveugle et sourd. Plutôt que d’appuyer…

f0007-01