Le Chasseur Français

Le Chasseur Français No. 1488

Chaque mois, retrouvez des reportages et des conseils pratiques concernant la chasse, la pêche, le jardin. Et en plus, des petites annonces classées au service de nos lecteurs.

Leer Más
País:
France
Idioma:
French
Editor:
Reworld Media Magazines
Periodicidad:
Monthly
US$ 3,13
US$ 26,71
12 Números

en este número

1 min.
fouines, rats, mulots… comment les empêcher de nuire?

Des cavalcades au plafond, de l’isolant ou du voile d’hivernage grignotés, des trous dans la paille, des plumes dans votre chambre… Pas de doute, vous avez des visiteurs, et ils ne viennent pas d’une autre planète. Si les lérots que vous pouvez retrouver en boule dans l’évier d’une salle de bains inoccupée (ces petits rongeurs frugivores nocturnes hibernent d’octobre à avril) peuvent occasionner des dégâts en rongeant l’isolant de vos combles et greniers, les fouines les surpassent, tout en étant de surcroît encore bien plus impitoyables avec vos poules, Durit et gaines électriques. Quant aux rats, trop agressifs, exception faite des spécimens domestiqués, mieux vaut ne jamais les coincer dans un angle si vous en trouvez un dans votre cabanon. En comparaison, les mulots qui ont osé taper dans vos…

1 min.
sur le terrain

Idéale pour la battue ☛ La crosse permet une montée très rapide à l’épaule et une mise en joue parfaite grâce au busc à mémoire et au talon ajustable en tous sens. La lunette Blaser 1-7×28 IC et son rail ZM tombe exactement dans l’œil et autorise un large champ de tir pour placer sa balle à la course. Le point rouge s’allume ou s’éteint automatiquement sitôt l’armeur enclenché ou libéré au poste. Tout est impeccable, tout est fluide. En plus, le calibre 8,5×55 associé est idéal pour le tir en battue. Top! L’ensemble permet également l’affût avec précision, avec pour bémol le poids global.…

3 min.
le plomb en question…

Les faits Voilà des années que l’utilisation du plomb dans les munitions de chasse est décriée, mais peu à peu l’étau se resserre sur ce métal lourd dont l’Europe ne veut plus. L’avis du Chasseur français Comme bien souvent, un sujet d’actualité majeur (en l’occurrence le coronavirus) a été l’arbre qui cachait la forêt de décisions politiques prises sans réelle concertation et passées inaperçues dans la fuite en avant d’une époque devenue folle. Pourtant les conséquences de ces décisions se révéleront parfois douloureuses pour les personnes concernées. Dans le cas du plomb pour les munitions de chasse, la date butoir de janvier 2023 a été avancée par l’Europe comme étant celle qui sonnera le glas du plomb dans les zones humides et dans les périmètres tampon de 100 m qui les entourent. C’est ce…

1 min.
gestion

Aleviner en fingerlings ☛ Après avoir vérifié que les fingerlings proviennent bien d’une pisciculture indemne de septicémie hémorragique virale (https://agriculture gouv.fr/maladies-des-animauxaquatiques), vous devrez respecter certaines règles pour assurer la réussite de l’alevinage. Il faut privilégier les zones peu profondes de l’étang, riches en végétation, et bien répartir les brochetons pour éviter le cannibalisme. Un fingerling tous les 7 m de berge est l’idéal. Si vous observez des rubans d’œufs de perche dans le plan d’eau, alevinez là où ils sont, car ceux-ci nourriront les petits brochets.…

1 min.
3 questions à…

“Les usagers ne sont pas pauvres au sens où ils n’auraient rien” LCF : Les gens qui contractent des prêts sur gage sont-ils pauvres? P. P. : Ils ne sont pas pauvres au sens où ils n’auraient rien. Ils possèdent tous un ou des biens, de préférence des bijoux en or, dont ils peuvent dégager une valeur qui va les aider à desserrer une contrainte imprévue, momentanée, ou bien à assouvir une envie – un voyage, une tenue de fête, rénover leur appartement – qu’ils ne peuvent satisfaire avec leurs revenus réguliers. LCF : Pourquoi 80 % de ceux qui demandent ces prêts sont-ils des femmes? P. P. : Parce que ce sont elles qui possèdent des objets en or. Qu’elles soient de la haute bourgeoisie, venues déposer des bijoux de famille, ou originaires…

4 min.
le rouget grondin au tenya

C’est par une matinée au ciel bas et voilé que nous retrouvons Gaël. Toujours souriant et de bonne humeur, il fait partie de ces pêcheurs avec qui partir est toujours un plaisir. Maîtrisant un grand nombre de techniques, il est aussi à l’aise en mer qu’en eau douce, capable de pêcher des bars aux jigs depuis une plage ou des brochets aux leurres de surface dans une petite rivière. Aujourd’hui nous retrouvons notre ami pour la quête d’un poisson peu recherché, le rouget grondin, qui doit son nom aux bruits qu’il émet lorsqu’il est stressé. Le rouget grondin produit alors un son comparable à un grognement. Mais il possède aussi un physique original. Au premier coup d’Œil, on remarque sa couleur rouge sombre et ses immenses nageoires pectorales qui lui permettent…