Le Chasseur Français

Le Chasseur Français HS No. 114

Chaque mois, retrouvez des reportages et des conseils pratiques concernant la chasse, la pêche, le jardin. Et en plus, des petites annonces classées au service de nos lecteurs.

Leer Más
País:
France
Idioma:
French
Editor:
Reworld Media Magazines
Periodicidad:
Monthly
US$ 3,13
US$ 26,71
12 Números

en este número

6 min.
les sandres en canoë sur le lac de vassivière

Chaque hiver, pendant la fermeture de la pêche, nous cherchons un nouveau lieu pour une escapade printanière. Deux critères nous font choisir Vassivière : la richesse halieutique et la beauté du site. Les images et les descriptions que nous avons vues et lues de ce lac ne donnent qu’une envie : y aller ! Avec ses 45 kilomètres de rivage, très découpé, il est présenté comme un lieu offrant une multitude de spots de pêche dans des décors grandioses. Une fois sur place, notre regard se perd sur cette immensité d’eau bordée de forêts sauvages. La réalité n’a rien à envier aux images : nous sommes ravis de notre choix, ce site est exceptionnel. C’est donc pleins d’énergie que nous chargeons rapidement l’équipement dans le canoë. Comme toujours lorsque l’on…

1 min.
l’écrevisse

☛ L’écrevisse américaine est devenue commune dans presque tout l’Hexagone. Ce développement pose de nombreux problèmes dans le milieu aquatique car l’animal, consommant des aliments d’origine végétale et animale, présente un large spectre alimentaire. Sous l’eau, l’écrevisse se nourrit de larves, d’alevins, d’oeufs de grenouilles et de poissons. Sa prolifération présente un danger pour de nombreuses espèces aquatiques. Mais, si elle est une réelle menace pour la biodiversité, elle est aussi une source de nourriture pour de nombreux animaux: hérons et spatules, loutres, mais aussi divers poissons, en particulier de nombreux carnassiers. En effet, si ces imitations remportent un franc succès sur le black-bass, elles donnent également d’excellents résultats sur le sandre, le brochet ou encore la perche.…

1 min.
le lac de chalain (39)

☛ S’il est un lac en France où l’apprentissage de cette pêche est le plus aisé, c’est bien au lac de Chalain, situé près des célèbres cascades du Hérisson dans le Jura. En plus de posséder une belle superficie et une très bonne population de corégones, ce lac d’origine glaciaire offre des installations touristiques à même de vous accueillir lors de votre séjour. Seule la motorisation électrique est acceptée et la maille du corégone est à 35 cm avec un quota de cinq poissons par jour et par pêcheur. Attention, ce lac géré par la fédération du Jura n’est pas réciprocitaire: il vous faudra une carte journalière ainsi qu’un supplément bateau.…

5 min.
l’évolution des leurres sur les 20 dernières années

C’est au tournant des années 2000, avec l’engouement des pêcheurs de carnassiers pour la pêche aux leurres, que les innovations sont apparues. D’abord portée par les pêcheurs de bars en mer, la pêche aux leurres moderne s’est invitée en eau douce, en premier pour le bass puis pour le reste des carnassiers. Cet enthousiasme a encouragé les importateurs et les fabricants, qui ont répondu avec une gamme très étendue de leurres, pour notre plus grand plaisir. Cette explosion de la pêche aux leurres est à mettre en parallèle avec les nombreux changements dans les vecteurs de communication depuis le début du XXIe siècle: les blogs, YouTube puis les réseaux sociaux ont favorisé cette diffusion ultra-rapide de l’information relative aux leurres de plus en plus techniques. Les leurres durs Allons du côté des…

4 min.
tous nos conseils pour ne plus casser

L’accrochage est souvent assez facile à gérer à partir d’une embarcation. Du bord, c’est beaucoup plus aléatoire. Dès que l’on sait être accroché, il faut ouvrir le pick-up pour libérer du fil afin de ne plus exercer de tension sur la ligne. On se déplace pour venir positionner l’embarcation à l’opposé d’un point d’accrochage. On récupère l’excédent de fil avec le moulinet jusqu’à être en tension et on tire avec la canne. Le plus souvent, quelques coups de scion suffisent pour dégager le leurre de l’obstacle. Le décroche-leurre peut être très efficace. Il suffit de le faire glisser le long de la ligne légèrement tendue et de donner quelques coups secs pour libérer le leurre. Décrochage du bord Du bord, le décrochage est plus complexe. Il est souvent impossible de se positionner…

2 min.
le gardien d’un trésor

Nous pourrions gloser longtemps des récents vœux et autres manœuvres politiques pour limiter, voir interdire, la pêche de loisir dans des villes comme Paris, Grenoble, Bordeaux… ou de l’ignorance de ceux qui vouent la pêche aux gémonies et qui n’en connaissent rien. Il y a de quoi rester interdit devant tant de haine, d’aveuglement idéologique et d’inculture. Car pêcher, c’est se cultiver ! Dans une époque où la virtualité, l’instantanéité et l’idéalisation à outrance de la nature déconnectent les hommes du réel, au bord de l’eau, le pêcheur observe, apprend et transmet. La ligne tendue entre l’Homme et les eaux le relie à sa nature profonde, révélée par sa passion (sa liaison pourrait-on même dire) aux éléments naturels, au vivant, qui se concentre tout entière dans le poisson lorsque le scion…