EXPLORARMI BIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Deportes
Pool ProPool Pro

Pool Pro

2019

Pour la première fois en version numérique! Toute l’information dont vous avez besoin pour votre pool en un seul clic! Seulement 8,99$ + tx

País:
United States
Idioma:
English
Editor:
TVA Publications Inc.
Leer Máskeyboard_arrow_down

EN ESTE NÚMERO

access_time2 min.
nos collaborateurs

Jonathan Bernier Embauché au Journal de Montréal en décembre 2005, Jonathan Bernier suit les activités des Canadiens de Montréal à temps plein depuis la saison 2011-2012. Il a également couvert les Jeux olympiques de Sotchi et la Coupe du monde de hockey de 2016. Jean-François Chaumont Affecté à la couverture quotidienne des Canadiens de Montréal pour Le Journal de Montréal, Jean-François Chaumont couvrira les activités des Glorieux pour une neuvième année. Il a suivi toutes les finales de la Coupe Stanley depuis le printemps 2012. Il a aussi voyagé en Suède, en Finlande et en Russie pour couvrir le Championnat du monde de hockey en 2012 et en 2016. Enfin, Jean-François est l’un des panélistes de l’émission Dave Morissette en direct, diffusée à TVA Sports. Denis Casavant Denis Casavant, qui assure la description de matchs…

access_time14 min.
surprises, surprises!

ASSOCIATION DE L’EST SECTION ATLANTIQUE Les Bruins avaient une fiche de 27 victoires et 24 défaites à la fin janvier, mais comme ils ont l’habitude de le faire, ils ont fini en force, se rendant même au 7e match de la finale de la Coupe Stanley. Brad Marchand a amassé 100 points, David Pastrnak (81 points en 66 parties) et Patrice Bergeron (79 points en 65 matchs) ont connu la meilleure saison de leur carrière malgré les blessures. Krejci (73 points) et Rask ont semblé rajeunir. L’acquisition de Coyle (16 points en séries) a porté ses fruits. Beaucoup de changements, mêmes résultats, malgré une séquence de 10 victoires consécutives en début de saison. Eichel (82 points) est un véritable premier centre. Reinhart (65 points) a continué de progresser. Skinner a marqué 40 buts,…

access_time1 min.
les trois étoiles

1 JORDAN BINNINGTON ET LES BLUES DE ST. LOUIS. On va se souvenir longtemps de ce qu’ils ont accompli! Derniers au classement en janvier, les Blues ont pu compter sur un jeune gardien inconnu et dont personne ne voulait quelques mois plus tôt et sur un joueur qui n’était pas avec l’équipe moins de huit mois auparavant (Ryan O’Reilly) pour les mener jusqu’aux grands honneurs, rien de moins! 2 NIKITA KUCHEROV ET LE LIGHTNING DE TAMPA BAY. Il faudrait inventer un mot pour dire à quel point Kucherov et ses coéquipiers ont été dominants cette année. L’attaquant du Lightning a amassé 12 points de plus que McDavid, à qui tout le monde sans exception avait prédit le trophée Art-Ross. Vasilevski a été le meilleur gardien de la Ligue, Hedman et McDonagh, deux des…

access_time1 min.
trois punitions

1 LES KINGS DE LOS ANGELES. Chou à la direction des Kings pour n’avoir pas compris dans quelle direction il fallait aller pour rester compétitif dans cette ligue. On n’est plus en 1995, et on ne remporte plus des championnats en misant sur des vétérans qui n’ont pas le choix d’accrocher les jeunes passant à côté d’eux en coup de vent! À Anaheim, ça n’a pas été tellement mieux cette année, mais au moins il y a des jeunes qui poussent! 2 LE DG DES BLUE JACKETS, JARMO KEKALAINEN. Beaucoup diront qu’il mérite d’être dans les trois étoiles de la saison pour avoir eu le courage de jouer le tout pour le tout et pour avoir rendu intéressante la fin de la saison. Oui, mais… il a perdu son pari, son club n’ayant…

access_time12 min.
la saison 2018-2019 en 20 moments marquants

3 OCTOBRE 2018 ENFIN UNE BANNIÈRE À WASHINGTON Il y a maintenant une bannière «Champions de la Coupe Stanley» dans les hauteurs du Capitol One Arena, à Washington. Avant qu’on ne la hisse, Alex Ovechkin a sauté sur la glace avec la Coupe Stanley au bout de ses bras. À leur premier match de la saison, les Caps commencent à défendre leur titre sur une bonne note en humiliant les Bruins de Boston 7 à 0. Evgeny Kuznetsov marque deux buts, Ovechkin obtient un but et une passe, Nicklas Backstrom récolte trois passes, et Braden Holtby bloque 25 tirs pour signer un jeu blanc. 15 OCTOBRE 2018 CHIFFRE MAGIQUE ET DÉPART POUR PLEKANEC Tomas Plekanec avait le coeur gros quand il a fait ses valises pour Toronto en février 2018. Il désirait atteindre les 1000…

access_time8 min.
les canadiens vendre l’espoir

Lors de son bilan de fin de saison, le 9 avril dernier, Marc Bergevin a vendu un message d’espoir. Le directeur général a parlé de l’avenir avec optimisme en disant que son équipe s’en allait dans la bonne direction. À ses joueurs, le DG du CH a martelé un slogan: on ne fait que commencer. Selon la stricte analyse des chiffres, il a raison. Il n’y avait aucune attente pour la saison 2018-2019. Le Tricolore a déjoué tous les pronostics en cognant à la porte des séries, sans y rentrer, avec une récolte de 96 points. C’est 25 points de plus que ceux accumulés lors de la saison moribonde de 2017-2018. Pour la prochaine campagne, l’histoire sera différente. Il y a maintenant une pression sur les épaules de Claude Julien et…

help