ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Celebrity & Gossip
Point de vue

Point de vue No.3758

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Royalement Votre Editions SAS
Frequency:
Weekly
BUY ISSUE
$3.49(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$35.02(Incl. tax)
12 Issues

in this issue

1 min.
porque te vas

C’était un autre été, un autre siècle en Kodachrome. Porque te vas, le tube de Jeanette du film Cría cuervos de Carlos Saura, était sur toutes les lèvres. L’Espagne de 1976 s’exprimait enfin autrement, pensait autrement. Un jeune roi commençait à renverser la table des lois franquistes, premiers pas vers une transition démocratique à laquelle personne ne croyait. Aujourd’hui, si Porque te vas devenait la bande-son de « l’abracadabrantesque » exil émirati de Juan Carlos, cette chanson n’aurait pas le même charme. La même mélancolie, plus douloureuse encore, très certainement. Mais vous ne m’enlèverez pas de l’esprit que l’incroyable destin de ce monarque sol y sombra mériterait une série Netflix. Une version ibérique de The Crown dont nous vous révélons cette semaine l’identité de l’actrice australienne qui jouera Diana dans…

7 min.
quelle semaine

Silence et larmes À l’Arboretum national du souvenir d’Alrewas, dans le Staffordshire, le prince de Galles, très ému, a observé deux minutes de silence « en mémoire et reconnaissance pour la bravoure extraordinaire, l’ingéniosité et la ténacité de tous ceux qui se sont battus en Asie et dans le Pacifique ». Ce 15 août marquait le 75e anniversaire de la reddition du Japon, et la fin de la Seconde Guerre mondiale. Sur tous les fronts de mer Cela ressemble à des vacances… mais c’en est loin ! Letizia et Felipe VI d’Espagne se sont rendus sur l’île d’Ibiza où, entre la visite du marché et du port de Sant Antoni de Portmany et la nécropole de Puig des Molins, les souverains ont fait un tour de l’île pour soutenir l’activité touristique. Bon anniversaire Mette-Marit de…

1 min.
je la veux!

Imaginée par Francesca Amfitheatrof, directrice artistique horlogerie et joaillerie de Louis Vuitton, la nouvelle collection Volt s’articule autour du L et du V majuscules. Organiques, ces pièces aux lignes fortes et à l’architecture précise captent la lumière, dansent et épousent le corps. Des simples pendentifs aux larges manchettes, le savoir-faire de la maison démontre une fois de plus sa maîtrise dans la subtilité du travail de l’or. louisvuitton.com © DET KONGELIGE HOFF, THE YOMIURI SHIMBUN/AFP, ROBIN UTRECHT/ANP/AFP, EPA/MAXPPP, INSTAGRAM @TATIANABLATNIK, STELLA PICTURES/ABACA, NC, LUCAS LANDAU/REUTERS, SERVICE DE PRESSE (5)…

1 min.
week-end à deauville

© SERVICES DE PRESSE (9), GEORGES PIERRE/L. PIERRE DE GEYER, O. SAILLANT, SUNSET BOULEVARD/CORBIS, MASSIMO PESSINA…

9 min.
juan carlos i er  en exil sophie, reine courage

Cette année, à Palma de Majorque, Sophie d’Espagne ne posera pas devant les journalistes en famille, avec ses petits-enfants et son fils, le roi Felipe VI. Le souverain et son épouse Letizia ont consacré leur été à un tour des communautés autonomes pour les soutenir dans la crise liée à la pandémie de Covid-19, impliquant même leurs filles Leonor et Sofia dans certaines de leurs visites. L’infante Cristina et ses enfants ont choisi des vacances sur la côte basque française. Et Juan Carlos Ier , qui depuis plusieurs années ne se montrait plus au palais de Marivent au côté de son épouse, a quitté le pays pour les Émirats arabes unis. Malgré le vent d’indignation qui déferle sur le pays, la reine émérite garde ses habitudes. L’île de Majorque est chère…

3 min.
quand un comte épouse une comtesse

La petite église Saint-Martin de Donzdorf, en Bade-Wurtemberg, n’avait plus connu de rassemblement aussi élégant depuis bien longtemps. Mais la fine fleur de l’aristocratie souabe, une centaine de convives, est bien au rendez-vous, ce samedi 15 août, pour partager le bonheur d’Elisabeth, 30 ans, et Benedikt, 28 ans. Sous les auspices de la Vierge Marie. Chacun tient à la main son masque de confinement, prêt pour pénétrer dans le sanctuaire – Elisabeth y tient particulièrement, elle est infirmière. Et la discipline, après tout, est une vertu allemande. La mariée, rayonnante dans sa robe décolletée en dentelle et taffetas, porte une tiare florale en diamants. Elle a grandi non loin de là, dans la propriété familiale où vont se dérouler la réception et le banquet de noces. Elisabeth est l’aînée des six…