ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
Celebrity & Gossip
Point de vue

Point de vue No.3764

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Royalement Votre Editions SAS
Frequency:
Weekly
BUY ISSUE
$3.49(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$35.02(Incl. tax)
12 Issues

in this issue

1 min.
le petit prince et la dent… du requin

Un petit garçon tient précieusement entre ses mains une dent. Non, pas sa première dent de lait qu’il aimerait confier à la petite souris. Il tient une dent de requin ! Durant quelques heures, l’histoire d’amour entre Élisabeth II et sa chère île de Malte - où la souveraine a passé les plus belles années de sa vie de jeune épouse, selon ses propres confidences - a failli virer au cauchemar ! La raison de cet incident presque diplomatique ? La rencontre entre sir David Attenborough et l’arrière-petitfils de la reine, le prince George, 7 ans. Le naturaliste britannique, venu présenter en avant-première au duc et à la duchesse de Cambridge son nouveau film, Une vie sur notre planète*, a offert au petit héritier du trône britannique une dent fossile d’un Mégalodon, requin…

6 min.
7 jours en images

Girl power Un trio chic ! À l’occasion de l’anniversaire des princesses Salma et Iman, les 26 et 27 septembre, la famille royale de Jordanie a publié sur Instagram ce délicieux cliché de la reine Rania accompagnée de ses deux filles, âgées de 20 et 24 ans. Une double dose de bonheur pour l’épouse du roi Abdallah II. Un air de dolce vita Alexia Niedzielski, Margherita Missoni et Tatiana Santo Domingo, la belle-fille de la princesse Caroline de Hanovre, se sont offerts un week-end entre copines à Florence. Sur Instagram, le trio de trentenaires a commenté cette parenthèse italienne : « De bonnes amies, de bons petits plats et de belles choses. Tellement reconnaissantes pour ces deux jours à Florence » ! #FaitesVousPlaisir Reine de l’anti-gaspi Investie de longue date dans la lutte contre le…

1 min.
l'image de la semaine

AU NOM DU ROSE Fidèle au poste, la princesse Victoria de Suède est, pour la 12e année consécutive, la marraine de la campagne Rosa Bandet, l’équivalent suédois de l’opération Octobre Rose. La campagne, qui se déroulera tout le mois d’octobre, vise à financer la recherche et à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, qui touche chaque année près de 9 000 personnes en Suède. Pour mettre en lumière l’action de l’association et lancer l’opération, la princesse héritière est apparue tout de rose vêtue, un ruban à la poitrine.…

1 min.
quel style!

Noir et blanc Tel un trait de fusain, leur contraste dessine la silhouette. Automne Assortissez vos tenues de saison aux couleurs de la nature. © ERNESTO S. RUSCIO/GETTY IMAGES POUR ROGER VIVIER, SERVICES DE PRESSE…

5 min.
kate remède à la morosité

Elle arrive, souriante, vêtue d’un tee-shirt blanc à manches courtes, d’un pantalon rose Marks & Spencer et d’une paire de baskets. Ce 22 septembre, la duchesse de Cambridge a donné rendez-vous à des jeunes mamans dans les allées de l’Old English Garden, au Battersea Park, à Londres. Kate arbore un collier fin à trois pendentifs, gravés aux initiales de ses enfants, George, Charlotte et Louis. Assises sur des bancs dans le respect des conditions de distanciation sociale, les femmes engagent la conversation. Volubile, expressive, l’épouse du prince William instaure sans effort une forme de proximité avec ses interlocutrices, qui, toutes, rencontrent des difficultés depuis le début de la pandémie et font appel à des organisations spécialisées dans le soutien « de parent à parent ». « Cela vous aide-t-il sur…

5 min.
delphine boël une princesse est née!

L’information est tombée dans la soirée. Aussitôt confirmée à l’agence de presse Belga par l’avocat de celle qui n’est plus désormais Delphine Boël. « Delphine de Saxe-Cobourg a pris connaissance de l’arrêt rendu ce 1er octobre, qui lui donne pleinement satisfaction, déclare maître Marc Uyttendaele. La cour confirme notamment que le roi Albert II est son père et qu’elle portera désormais le nom patronymique de Saxe-Cobourg. Ses autres demandes visant à ce qu’elle soit traitée sur le même pied que ses frères et sa sœur ont également été satisfaites. Elle se réjouit de cette décision qui met fin à une longue procédure, douloureuse pour elle et sa famille. Une victoire judiciaire ne remplacera jamais l’amour d’un père, mais offre un sentiment de justice, renforcé encore par le fait que nombre…