EXPLOREMY LIBRARY
Photography
Science&Vie PHOTO

Science&Vie PHOTO

No. 8

La mission de ce nouveau magazine est de mieux rendre compte de l’innovation, des nouvelles techniques créatives et de l’évolution des pratiques photographiques. Son ambition est de réconcilier les approches techniques, pratiques et artistiques de la photo.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Bimonthly
Read More
BUY ISSUE
$6.85(Incl. tax)
SUBSCRIBE
$34.27(Incl. tax)
6 Issues

in this issue

1 min.
auprès de nos arbres photographions heureux

Après une période d’enfermement forcé et de mouvements entravés, il nous a pris comme une envie de grands espaces. Pas vous? Les déplacements horizontaux et lointains étant encore fort limités, nous avons opté pour le déplacement vertical ! Aux commandes d’un drone DJI Mavic Air 2, nos collaborateurs Philippe Durand et David Tatin se sont offert un nouveau regard sur les paysages dont ils sont familiers, entre Alpilles et Lubéron. La “dronographie” se fait décidément de plus en plus séduisante. Mais elle nous enseigne aussi qu’un coup d’œil débarrassé des scories de l’habitude sur ce qui nous entoure est une source d’inspiration infinie. Nous avons évoqué cette question récemment avec un fameux photographe voyageur, qui a beau avoir parcouru le monde entier dans les circonstances les plus difficiles, s’est retrouvé…

2 min.
quand le flou envahit l’espace public

Des droits individuels pris entre liberté d’informer et risques de la surveillance de masse Depuis la mort de Georges Floyd aux États-Unis et les manifestations monstres qui ont suivi, la question s’est posée avec acuité outre-Atlantique : faut-il flouter les visages des manifestants photographiés ? Des médias américains le pensent, tout comme de nombreux protestataires. Au point que certains photojournalistes ont décidé de se plier à cette exigence. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’idée n’est pas de remettre en question la liberté d’informer ou de durcir le droit à l’image tel qu’il existe aujourd’hui. Comme en France, il est en effet possible aux États-Unis de photographier des personnes dans la rue tant que la protection de la vie privée est respectée. Ici, le débat porte plutôt sur l’identification des…

1 min.
un été en photo

L’épidémie de Covid 19 a porté un coup sévère à l’univers des festivals photo. À commencer par les Rencontres d’Arles qui ont dû être annulées suite à l’impossibilité de produire à temps les expositions. Mais la sortie de crise a permis à certains de répondre présent pour cet été. En Armorique, un petit village a d’ailleurs résisté à l’épidémie. Le festival Photo de La Gacilly, qui a la chance de se tenir en extérieur, met l’accent cette année sur l’Amérique Latine avec comme invité de marque Sebastião Salgado. Son exposition sur la plus grande mine d’or du Brésil est à découvrir jusqu’au 31 octobre. En Bretagne également, le festival de l’Homme et la mer au Guilvinec ouvre ses portes du 15 juillet jusqu’au 31 octobre. Et de l’autre côté de…

1 min.
nouveaux produits

Ricoh GR3 Le petit compact typé photo de rue de Ricoh a droit à une robe d’été avec cette “street edition”, une série limitée à 3500 exemplaires. Son prix : 1200 €. NiSi Explorer Collection NiSi Optics agrandit sa gamme de filtres gris neutres carrés robustes allant du ND8 au ND1000 avec un format plus grand de 15 cm de côté. Son prix : 220 €. Nikon Z6 astro Transformer les appareils photos en boîtier de l’espace, c’est la mission de CentralIDS pour la pratique de l’astrophotographie. Elle vient de sortir un Nikon Z6 revisité. Son prix : 3000 $. Leica D-Lux 7 Ce modèle, adapté du Lumix LX100 II de Panasonic, s’offre une nouvelle robe noire plus discrète que la version bicolore d’origine. Son prix : 1195 €. Poignée grip Meike Cette poignée sans batterie est destinée aux…

1 min.
tamron 28-200mm

Une optique en monture Sony FE particulièrement lumineuse Tamron a dévoilé un zoom pour le moins intéressant en monture Sony FE. Ce 28-200 mm est particulièrement lumineux pour un objectif de ce type, puisqu’il ouvre à f/2,8 en position grand angle et de manière plus classique à f/5,6 en position téléobjectif. La formule optique complexe de 18 lentilles en 14 groupes est comprise dans un corps léger de 575 grammes. Un gain de poids et de compacité face à son principal concurrent : le 24-240 mm de chez Sony. Tout comme lui, ce Tamron est stabilisé. Seul mystère à l’heure où nous écrivons, son prix qui n’a pas encore été communiqué.…

1 min.
sabine weiss

À ceux qui auraient manqué la grande rétrospective “Sabine Weiss, une vie de photographe” organisée par le Jeu de Paume à Tours il y a quatre ans, il est désormais possible de se rattraper. L’espace culturel Le Kiosque dans la ville de Vannes (56) va de nouveau exposer les clichés de la célèbre photographe tout l’été. Avec près de 70 photos et une cinquantaine de documents, l’exposition donne un aperçu de toute la richesse des archives de cette représentante du courant humaniste âgée de 95 ans.…