DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Tech et Jeux Vidéo
01net

01net No. 897

01net Mag est le rendez-vous incontournable des passionnés de loisirs numériques, vous y retrouverez tous les 15 jours : • Un zoom sur l’actualité du numérique, ses acteurs et une perspective sur le monde de demain, • Des tests et comparatifs produits réalisés par notre laboratoire indépendant ainsi qu’un guide d’achat permanent, • De grands dossiers et enquêtes inédites, • Des bons plans et astuces pour acheter, utiliser et dépanner vos matériels, logiciels et applications. 01net : le magazine de la high-tech plaisir !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
NEWCO 1
Fréquence:
Biweekly
Lire plus
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: DIGITAL40
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,11 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
51,90 €(TVA Incluse)
22 Numéros

dans ce numéro

4 min.
confusion des sentiments

Les présentateurs météo le savent, pourtant ils s’entêtent. « Ce matin à Limoges, il fera 13° C. Pas mal pour un mois de novembre, bien que de fortes bourrasques ne soient pas sans conséquence sur la température ressentie. » Dans la capitale du Limousin comme ailleurs, les auditeurs entendent invariablement cette appréciation du temps qu’il fait. Or, la température est une mesure stricte, quand le ressenti demeure, par nature, subjectif. Diffcile de lier deux notions incomparables sans créer de la confusion. Reste qu’à force d’usages répétés, le procédé ne suscite plus d’interrogations. Si bien que l’on parle de température « ressentie » comme on évoque un « sentiment » d’insécurité ou une « sensation » d’appauvrissement. Ça se traduit par une « impression » de recul du pouvoir d’achat pour…

4 min.
c’est vous qui le dites!

Jamais esclave de la techno Suite à la lecture de votre encadré « Quel Homo numericus êtes-vous? » (n° 896, p. 42), je ne me reconnais dans aucune des catégories, me considérant plutôt comme un réfractaire à l’esclavage. J’ai 66 ans, je « fais » de l’informatique depuis 1986, date à laquelle j’ai acheté mon premier ordinateur, rapporté des États-Unis. Il tournait sous DOS, on pouvait le bidouiller et comprendre le fonctionnement de la machine. Aujourd’hui, à moins d’être un virtuose, on ne maîtrise plus les logiciels. C’est pourquoi j’apprécie votre partie « Maîtriser ». J’estime être expert dans certains domaines informatiques, mais je ne dispose ni de smartphone, ni d’objets connectés, ni de GPS, et surtout pas de compte sur les réseaux sociaux. Halte à l’esclavage! Jean Mandrella Où est la logique…

1 min.
futurs augmentés #shopping

C’est après avoir acheté un nouveau pantalon qu’il se rendit compte que les données de ses applications de shopping étaient mutualisées: son cybermarché ne lui proposait plus que des plats « spécial minceur ». « Du lubrifiant pour articulations? On en avait déjà, quel besoin tu avais d’en racheter? » Il ne répondit pas. Argumenter qu’il n’avait jamais essayé cette marque ne semblait pas une explication valide. Comment expliquer que même les robots faisaient des achats impulsifs? L’épicerie ambulante autonome avait redonné vie au village. Après la fermeture de certains commerces, le passage de cette boutique sur roues dépannait bien souvent les habitants. Malheureusement, le manque de réseau mobile faisait qu’on mettait parfois longtemps à la localiser. Rapides, les drones avaient remplacé les livreurs pour les petites commandes du quotidien. Et quand un…

3 min.
homo numericus

GÉRARD BERRY INFORMATICIEN ET PROFESSEUR AU COLLÈGE DE FRANCE 1948 Naît à Paris. 1982 Invente le langage de programmation Esterel. 2012 Prononce sa troisième leçon inaugurale au Collège de France. Il a traversé cinquante ans de révolutions Ce presque septuagénaire a contribué pendant plus d’un demi-siècle à la grande saga des ordinateurs et d’Internet. Il est donc bien placé pour expliquer comment le numérique est en train de « mettre le monde à l’envers », ainsi qu’il le raconte dans son dernier ouvrage, L’Hyperpuissance de l’informatique (Odile Jacob). Avec sa rigueur d’académicien et de prof au Collège de France, mais aussi une bonne dose d’humour, ce pionnier chenu rappelle l’impact de sa discipline sur nos vies. Sans éluder quelques-uns des couacs les plus graves de l’histoire des algorithmes, comme ce bug qui fit exploser la fusée Ariane 5 en…

4 min.
celles et ceux qui font bouger les lignes

SAMAIRA MEHTA À 10 ANS, CETTE GÉNIALE CODEUSE EST LA COQUELUCHE DE LA SILICON C’est ce qu’on appelle une enfant précoce. À l’âge où ses copains passent des heures sur YouTube et Fortnite, Samaira Mehta, 10 ans, donne des conférences devant le gratin du high-tech. Cette passionnée d’informatique a créé, voici deux ans, CoderBunnyz, un jeu de plateau destiné à initier petits et grands à la programmation. La jeune surdouée, qui pratique le codage depuis ses 6 ans, a quand même bénéficié de l’aide de son père, ingénieur chez Intel. Le succès de son idée – plus d’un millier de boîtes écoulées – lui a ouvert les portes des colloques technologiques. Très à l’aise sur scène, Samaira, récompensée par de nombreux prix, s’est déjà rendue dans 75 écoles pour transmettre ses connaissances…

2 min.
les forçats du jeu vidéo se rebiffent

PAS UNE PARTIE DE PLAISIR! Même si vous n’êtes pas au fait de l’actualité vidéo ludique, vous avez probablement entendu parler de Red Dead Redemption II. Conçu par le studio Rockstar Games, créateur des célèbres Grand Theft Auto (GTA), c’est l’un des blockbusters les plus attendus de l’année (lire p. 73). Mais sa sortie, fin octobre, a été marquée par une vive polémique déclenchée par des propos de son producteur: « Nous avons fait des semaines de cent heures », a lâché Dan Houser au New York Magazine. La petite phrase a provoqué la colère de nombre de salariés du secteur, alors que des centaines d’entre eux se plaignent depuis quelques semaines de leurs conditions de travail calamiteuses sur Twitter, sous le hashtag #AsAGamesWorker. Ils dénoncent notamment ces périodes d’activité intense,…