ZINIO logo
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Actualité et politiques
Afrique Magazine

Afrique Magazine No. 375-376

Afrique Magazine, le mensuel francophone international.

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
AM International SAS
Fréquence:
Monthly
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,14 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
40,48 €(TVA Incluse)
10 Numéros

dans ce numéro

3 min.
l’afrique, demain

Nous sommes de plus en plus nombreux (1 milliard et quelques aujourd’hui, plus de 2 milliards en 2050). Nous sommes jeunes (la moitié de notre population a moins de 30 ans). Nous avons des sources d’énergie abondantes, un sous-sol largement pourvu de matières premières, des terres fertiles et de l’eau. Des travailleurs éventuels à foison. Mais aussi une classe moyenne nouvelle avec plus de 200 millions de personnes. Quelque chose change, se transforme, on bouge, il y a de l’énergie, comme si on sortait de la gangue épaisse, collante, de l’échec permanent. Et le monde entier nous regarde (à l’exception peut-être de Donald Trump et ses amis). Nous sommes devenus un enjeu autre que sécuritaire ou migratoire. Nous sommes une opportunité historique. Pour la Chine et l’Asie, soucieuses de garantir…

5 min.
véronique olmi envers et contre tout

« ILS NOUS enlèveront jusqu’à notre nom, et si nous voulons le conserver, nous devrons trouver en nous la force nécessaire pour que, derrière ce nom, quelque chose de nous, de ce que nous étions, subsiste. » Ce n’est pas un hasard si Véronique Olmi a choisi cette citation de Primo Levi en exergue de son dernier roman. Une phrase à l’aune du destin incroyable de son héroïne : Bakhita. Ce nom, ce sont ses négriers musulmans qui le lui ont donné après l’avoir enlevée dans un village du Darfour, vers 1876. Il signifie « la chanceuse ». Mais, peut-on parler ici d’ironie du sort ? Elle a à peine 7 ans lorsqu’elle devient esclave. Rachetée à l’adolescence par le consul italien de Khartoum, elle quitte le Soudan, devient la…

3 min.
grands formats pour les fêtes!

musique LES CINQ MOUSQUETAIRES HUIT ANS après la disparition de Michael, leur King of Pop de frère, Jackie, Tito, Marlon et Jermaine reviennent sur la formidable épopée soul des Jackson Five. Une première publication officielle nourrie d’archives – photos d’anciennes guitares, interviews… – qui permet d’entrer dans les coulisses d’un mythe. Éléonore Quesnel reportage UNE LUEUR DANS LA NUIT PLUS de 600 millions de personnes n’ont pas accès à l’électricité en Afrique. Comment apprendre, travailler, voire accoucher dans la nuit noire? À travers de beaux et pudiques clichés, le photographe Pascal Maître, qui sillone le continent depuis quarante ans, témoigne de cette pénurie de lumière, l’un des défis à relever en ce siècle. Hedi Dahmani paysages MAROC CÔTÉ JARDIN UNE ODE à la mise en scène de la nature: c’est ce que propose cet ouvrage richement illustré de…

4 min.
mc solaar messie des mc

« TANDIS QU’ILS PRENNENT les sashimis comme d’hab’ moi je prends le maki » : ne fût-ce qu’une simple punchline, qui conjugue agilité de la plume, goût du jeu de mots et engagement (ici dans le titre « La Clé »), et tout le monde est d’accord : Solaar demeure le grand prêtre du rap français. Pourtant, sa carrière n’a pas été un long fleuve tranquille, bousculée par les tensions avec ses labels, notamment après le succès de Prose Combat, au milieu des années 90. De plus, l’artiste voulait aussi profiter de ses deux enfants afin de pouvoir les voir grandir sans contraintes de tournées. Il fallait donc se retirer dans l’ombre, mais sans tomber dans l’oubli. En effet, la ferveur demeure autour de cet artiste lettré, qui a fait…

5 min.
la piste noire!

ON AVAIT bien ri en 2009 aux maladresses du Martiniquais de Créteil, Jean-Gabriel, emmenant ses enfants et sa mère (Firmine Richard, déchaînée) à la montagne. On avait apprécié la peinture assez fine d’un certain racisme basique, notamment chez un couple de retraités (dont Bernadette Lafont, décédée depuis, à laquelle cette suite ne manque pas de faire un clin d’œil). Depuis, les enfants sont devenus des ados accros à leur portable, les parents réconciliés embarquent cette fois, en plus, un grand-père ancien combattant de l’Algérie française, et une bande de pieds nickelés va essayer de les retrouver dans leur chalet pour récupérer un van customisé appartenant à un ami de la famille, joué par Édouard Montoute: plus délirant que jamais, le comédien finit en clone clownesque de Leonardo DiCaprio dans The…

1 min.
harlem, vu par magnum

EVE ARNOLD, Raymond Depardon ou encore Wayne Miller signent l’exposition collective «Magnum in Harlem», telles 31 chroniques croisées, posées sur plusieurs décennies. Une sélection de clichés de 13 photographes Magnum y sont rassemblés et livrent à chaque fois une vision particulière de Harlem, que ce soit dans la rue lorsque qu’une nuée d’enfants improvise une marelle sur un marquage de la police ou au cultissime Savoy Ballroom où se trémoussent des danseurs survoltés. Au nord de Central Park, Harlem a toujours suscité autant d’intérêt que son histoire aura été féconde, incisive ou meurtrie. Au fil de son territoire, une géographie de vies se dévoile, indissociable de la culture afro-américaine et de la lutte pour l’égalité des droits civiques. À travers des portraits de personnages emblématiques comme Malcom X, Muhammed Ali,…