DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Maison et Jardin
Aquarium a la MaisonAquarium a la Maison

Aquarium a la Maison MAI JUIN 2018 No. 127

Comment créer un bac, choisir un aquarium, quelles espèces cohabitent, comment nourrir, soigner ses poissons, combattre les algues, améliorer la qualité de l’eau, découvrir les nouveautés sur le marché... Pour tous les aquariophiles qui associent au mot aquarium autre chose qu’un simple bocal avec un poisson rouge et veulent avoir une démarche éco-responsable, l’Aquarium à la maison apporte tous les deux mois de nombreuses réponses et de nombreux sujets de réflexion.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
LR Presse
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: YES40
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,90 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
29,62 €(TVA Incluse)
6 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
l’art du camoufl age

De l’art et la manière de rester en vie : les animaux sont d’une créativité infinie pour leurrer leurs prédateurs, les éviter, s’en protéger. Car l’univers aquatique n’est pas un monde de bisounours et beaucoup d’animaux finissent au menu de plus gros qu’eux. Il convient d’ailleurs de bien réfléchir pour choisir la population d’un bac afin que les uns ne se transforment pas en un festin pour les autres. Ainsi, certaines espèces optent pour une association pour s’assurer d’une sorte d’agent de sécurité, comme la crevette-pistolet et son gobie. D’autres animaux adoptent une stratégie de camouflage : la crevette Tiger, par exemple, prend la coloration du substrat sur lequel elle vit dans sa forme naturelle. Idem pour Corydoras adolfoi et C.›duplicareus qui portent une jolie tache orange sur le dos,…

access_time5 min.
actualité

L’ÉCREVISSE MARBRÉE : UNE PESTE ENVAHISSANTE L’écrevisse marbrée, Procambarus virginalis, parfois appelée Procambarus marmor, est à la fois une mutante qui passionne les scientifiques et une peste envahissante que redoutent les défenseurs de la biodiversité ! L’analyse complète de son génome, une exception pour les mollusques, a permis de comprendre son apparition dans les magasins d’aquariophilie. L’espèce est sans doute née dans un aquarium vers 1995, par la reproduction anormale d’une écrevisse Procambarus fallax, d’origine américaine, avec une autre espèce ou d’une autre région du monde. D’où son premier nom Procambarus fallax forma virginalis. La fécondation a été anormale, car le génome est triploïde, c’est-à-dire que l’écrevisse possède trois jeux de 92 chromosomes au lieu de deux. Est-ce pour cela qu’elle est parthénogénétique ? Son nom de virginalis vient de sa reproduction sans…

access_time2 min.
vos photos d’aquarium

Benjamin a collé lui-même son bac Benjamin, étudiant en BTS aquacole en Lozère, a déjà installé de nombreux bacs. Aussi, quand il s’est agi d’installer une population de guppys endlers, il a construit lui-même son petit bac de 65 litres pour les accueillir. Il apprécie les endlers, car ces poissons sont faciles à maintenir. Sa souche le suit partout depuis trois ou quatre ans à présent (bassin, “poubellarium”, aquarium…) et la reproduction rapide de l’espèce lui permet d’en donner à ses amis de lycée, tout aussi passionnés que lui. À cette population, il a ajouté quelques crevettes Neocaridina davidii “Red Cherry” pour apporter un peu de couleurs à l’ensemble et permettre un bon équilibre de l’aquarium. Ces crevettes, il les maintient aussi en bassin extérieur où elles survivent à l’hiver. La construction d’un…

access_time4 min.
« j’ai réussi à convaincre mes parents »

Léa a 16 ans et a toujours voulu avoir un aquarium : « Depuis toute petite, je m’intéresse aux poissons et je voulais installer un bac chez moi. Mais mes parents ne voulaient pas. Il m’a fallu des années avant d’arriver à les convaincre. » Alors l’adolescente se plonge sur Internet et ses ressources inépuisables. Grâce aux groupes Facebook sur l’aquariophilie et à plusieurs sites, elle se forge une solide connaissance aquariophile et mûrit son projet. Ses parents, domiciliés dans le Nord, finissent par céder en 2017, voyant que l’envie est sérieuse. Le feu vert des parents En août 2017, enfin Léa est autorisée à installer son bac dans sa chambre. Celle-ci n’étant pas grande et ses parents ayant des craintes quant au poids de l’aquarium, ce sera un petit bac. L’aquarium…

access_time8 min.
des compagnons pour l’arlequin

Le rasbora arlequin, Trigonostigma heteromorpha, fait bien souvent partie de la population hétéroclite et parfois hasardeuse d’un premier bac. “Courant” n’est pas synonyme de “sans intérêt” et c’est bien évidemment le cas de ce petit Cyprinidé. Originaire de Malaisie, le rasbora arlequin comprendrait en fait un complexe d’espèces très ressemblantes provenant de différentes zones d’Asie du Sud-Est, à savoir, la Thaïlande, la péninsule Malaise, Singapour, Bornéo et Sumatra, en l’état actuel de nos connaissances. C’est pourquoi, pour faire écho aux propos de Frédéric Potier dans L’Aquarium à la Maison n°124 (Le genre Trigonostigma : Arlequin et C ), nous parlerons plutôt de Trigonostigma cf. heteromorpha. Nous avons pour habitude de vous proposer ici des populations de poissons disponibles en magasins et géographiquement cohérentes. Aujourd’hui, il en sera un peu autrement. En effet,…

access_time4 min.
quand crevettes et gobies vivent en symbiose

La symbiose qui unit la crevette-pistolet et son petit gobie nous offre un spectacle insolite : entre eux, tout est affaire de communication. Gobies et crevettes partagent le même terrier. Alors que le crustacé, presque aveugle, entretient le logis, le gobie en alerte, le tient informé sur la sécurité des lieux. Ce sont ses antennes qui lui permettent de communiquer avec le poisson. En touchant le gobie, généralement au niveau de la nageoire caudale, la crevette le questionne. Si le poisson se met à vibrer vigoureusement c’est qu’il y a danger et la crevette reste à l’intérieur du terrier jusqu’à obtenir l’autorisation de sortie. La taille des terriers et le nombre d’issues varient suivant l’espèce de gobie. Mâle et femelle peuvent alors se partager la surveillance des entrées. Des grottes pour…

help