Auto Plus Classique

Auto Plus Classique HS No.8

Le plaisir de la voiture ancienne à la portée de tous !

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Societe EMAS
Fréquence:
Bimonthly
4,05 €(TVA Incluse)
23,02 €(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

4 min
petite puce

La MG Midget représente, au même titre que sa jumelle l’Austin Healey Sprite, une forme de parangon du roadster anglais. Née sans vitre de porte (elle ne les recevra qu’en 1964), avec une capote rudimentaire (pliante à partir de 1966 seulement), elle constitue la forme originelle du cabriolet, c’est-à-dire sans chichi. C’est beau, mais pas très pratique au quotidien. Et, bien souvent, c’est cher. La solution ? Une Midget sortie d’usine entre 1966 et 1974 ! Pourquoi pas plus jeune, me direz-vous, l’auto ayant été produite jusqu’en 1979 ? Parce que par la suite, le 1 500 cm3 qui prend place sous le capot mérite tous les poncifs qui collent aux pneus des anglaises… Alors certes, les versions d’après 1975 sont encore plus abordables à l’achat, mais il serait dommage…

6 min
la 4l au grand air

Pourquoi la R4 Plein Air, née au printemps 1968, juste avant le lancement de la Citroën Méhari (la plus célèbre et la plus diffusée des voitures de plage avec la Mini Moke), est-elle passée à côté du succès ? À cause d’un prix de vente 15 % supérieur à celui de sa rivale (9 788 F pour la Plein Air, contre 8 506 F pour la Méhari) et d’un manque d’implication des vendeurs dans sa commercialisation. Pourtant, en ramenant la belle à son propriétaire Renault Classic au terme d’une journée d’essai en Normandie, j’ai pu mesurer ses nombreux atouts. En mouvement comme en stationnement, cette “quatrelle” cabriolet attire tous les regards. En me voyant au volant de la Plein Air décapotée à un feu rouge du côté de Flins, un…

6 min
succ ess story

Sur les 512 243 exemplaires de MG B vendus en dix-huit ans de carrière, 125 282 sont des GT, et 386 961, des découvrables. Soit le roadster le plus diffusé de l’époque… avant que la Mazda MX5 ne lui vole la vedette quelques décennies plus tard. Quelle est la recette de ce cabriolet sorti en 1962 ? Tout d’abord sa ligne, dessinée par Don Hayter – la petite histoire raconte qu’il se serait inspiré de la Renault Floride, notamment pour les phares. Ensuite, ses aspects pratiques et sa fiabilité, supérieurs à sa rivale Triumph TR4. Évolution de la MG A, dont elle reprend les dessous techniques, la MG B utilise le bon vieux bloc Morris Série B, porté à 1,8 litre (vilebrequin à trois, puis à cinq paliers dès 1964).…

5 min
deux chevaux de course

Entre l’éclair de génie et la fausse bonne idée, la frontière est parfois bien mince. Le génie, c’est de parvenir à faire de la besogneuse deuxpattes un roadster aussi mignon que sportif. Créé par Nigel Whall dans les années 1980, un kit permet ce tour de passe-passe. Aujourd’hui encore, deux officines, Cradley et Burton, proposent le fameux kit, à monter soi-même en quelque 400 heures… Si toutes les Citroën bicylindres peuvent servir de base, notre exemplaire du jour est particulier. Contrairement à nombre de Lomax en circulation, celui-ci repose sur un châssis de la marque Lomax, mentionnée comme constructeur sur la carte grise. Je vous laisse imaginer l’avantage sur le plan administratif, car l’homologation d’un kit en France n’est pas toujours simple, voire impossible. Son petit nom ? 223, comme…

5 min
cabrio nain

Le rachat par Fiat en 1957 redonne une seconde jeunesse à la Fabbrica Automobili e Velocipedi Edoardo Bianchi, devenue Autobianchi pour l’occasion. Sa mission sera de développer des variantes de la nouvelle Fiat 500, fraîchement sortie d’usine. C’est ainsi que naît la Bianchina. D’abord en berline, elle fut rapidement déclinée en break (Panoramica) puis en cabriolet (Eden Roc). Assez peu diffusées, les trois versions se font particulièrement rares sur les routes, principalement celle qui m’intéresse aujourd’hui. Il me faudra donc parcourir quelques centaines de kilomètres pour trouver la perle rare. Un petit coin de paradis Direction Deauville (quoi de mieux que le bord de mer pour rouler cheveux au vent) afin de rencontrer Séverine et son petit cabriolet blanc. Sorti de trois ans de restauration, ce dernier est dans un état proche…

6 min
montée au ciel

Depuis l’obtention de mon précieux carton rose, j’ai toujours rêvé de posséder une Cox. Mais vingt ans après, elle manque encore à l’appel dans mon garage. Alors, quand l’essai d’une de ces petites bêtes à bon Dieu se présente, je suis toujours le premier à lever la main. Mais cette fois, j’avoue ne pas être des plus enthousiastes. Car pour moi, la Coccinelle idéale se pare de capots longs, de phares inclinés et d’un tableau de bord en tôle, peint dans la couleur de la carrosserie. Or, la 1302, fabriquée pendant seulement deux ans (d’août 1970 à juillet 1972), est équipée de phares droits et de capots courts, en vigueur depuis 1967. Quant à la planche de bord, elle a été recouverte de plastique à partir de 1972, et affublée…