DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
    SÉLECTION DU JOUR
    DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
    VISION PANORAMIQUE
    Sur la côte orientale de l’île de beauté, cette maison de vacances, où se mêlent le bois et la pierre, offre des vues « mare i monti » spectaculaires. On y cultive le plaisir d’être ensemble et on y apprivoise chaque jour un peu plus la splendeur des paysages depuis les nombreuses terrasses installées à chaque niveau de ce refuge estival.

    LA MER À VOIR Aménagée sous un immense tau en red cedar, la salle à manger d’été associe table et bancs en bois asiatique, réalisés par Jean-Yves Simongiovanni, également paysagiste du jardin. Suspensions en osier peint, Bocca d’Oro à Porto-Vecchio, chaises longues « Loop », Vincent Sheppard, plateau en rotin, carafe et verres, Ino à Porto-Vecchio.

    LIGNE D’EAU Surplombant un panorama unique, la piscine, Acqua Bella, est soulignée de murets en pierre. Sur la terrasse réalisée en red cedar, matelas et coussins confectionnés sur mesure.

    Chaque chambre se prolonge par une belle terrasse, équipée de taus façonnés en red cedar et poutres d’acier, et bordée de garde-corps en bois de récupération. Chaises longues « Loop », Vincent Sheppard, coussins « Geometric », Mexi Beaucoup, tapis « Vegetal » en jute nouée à la main, Nanimarquina.

    CONVIVIALITÉ AU SALON Conçue par l’architecte Gilles Terrazzoni, cette maison de vacances présente façades en pin de récupération et murets en pierres locales. Sur la terrasse, canapés «Plump», Expormim, Milia Shop, coussins dans les tons de bleu, Mexi Beaucoup, Claire Gasparini et Chhatwal & Jonsson, Ino. Tables basses «Grid», Gloster.

    À quelques kilomètres de Porto-Vecchio défile un enchaînement de plages exceptionnelles, parmi les plus belles de l’île. Les baies offrent des eaux turquoise uniques. Située à l’aplomb de l’une d’elles, cette maison avec vue panoramique domine la mer sous un ciel sans limite. Le jardin planté d’essences endémiques – oliviers, immortelles, arbousiers, cistes – a lui aussi des airs de virtuose. Un paysage, une demeure dont on a oublié l’avant du décor. Avec ces montagnes qui plongent dans la mer, ces silhouettes de monts découpées dans le ciel, l’endroit avait séduit depuis longtemps Julien, qui y voyait là l’opportunité de concilier vie de famille, visite d’amis et base festive pour ses trois adolescents Louise, Victor et Margaux. Confié au talentueux architecte Gilles Terrazzoni, le projet dessine ses contours, ses volumes, ses lignes contemporaines et ses façades habillées de bois brut ou de pierres locales. Cahier des charges: la vue devait s’inviter partout, la maison n’en serait que plus lumineuse et conviviale. Pour l’orchestration intérieure, Julien confie : «J’avais anticipé. Propriétaire de deux hôtels à Paris, je me suis toujours beaucoup impliqué dans les aménagements, le choix du mobilier, la sélection des luminaires et des objets qui installent la vie dans l’espace et posent sa personnalité. J’ai imaginé le décor avant la construction. Ainsi, chaque élément a tout de suite trouvé sa place.» Séquencée, la maison se décline sur trois niveaux. Au rez-de-jardin, l’entrée, la salle de sport, la buanderie et la piscine avec sa plage en red cedar et son salon ombragé. Au premier étage, la pièce centrale totalement ouverte sur une immense terrasse abrite salon, salle à manger et cuisine. À l’écart, trois chambres et autant de salles de bains dédiées aux enfants et à leurs amis. Perché au dernier étage, l’espace des parents domine un panorama à couper le souffle, alors que les deux chambres d’amis profitent elles aussi de terrasses orientées vers la baie. L’architecte Gilles Terrazzoni, qui a conçu les plans de ce refuge estival, jouant sur des perspectives étirées au maximum, a insufflé une architecture vernaculaire. « Gilles a compris mes attentes. Je voulais mêler le bois et la pierre en façade et nous avons opté pour du pin de récupération et des pierres d’ici, qui offrent un aspect brut. Ainsi, la maison se fond encore mieux dans la nature environnante », explique Julien. Avec ses espaces fluides, ses circulations simplifiées, aérées, et ses immenses ouvertures vers l’extérieur, la maison est toute entière tournée vers les vacances et le retour à soi.

    Dans le salon, canapé « Soft Modular », Jasper Morrison, Vitra. Coussins Evolution, Ankasaï, Lindell & Co, tapis « Medina 2 », Nanimarquina, tabouret « Log » en tronc laqué et lampadaires « Bolla S » en rotin, Gervasoni, Ino. Tables basses « Poplar », Heerenhuis. Lampe « Muffin », Brokis, Made in Design. Poêle «Slimfocus», Focus.

    CUISINE OUVERTE Fonctionnelle et raffinée, la cuisine « Light Fenix » sur mesure, Modulnova, est associée à un parquet en chêne légèrement cérusé et à des éléments en chêne laqué gris. Four, Gaggenau, plaques de cuisson, Siemens. Sur le plan de travail en Fenix NTM, planche en bois, Serax, corbeille en rotin, Tinekhome, pots en verre, Muubs, le tout, Ino.

    Dans la salle à manger, bibliothèque « Romboidale » en fer, laiton et noyer, Pietro Russo. Table ovale « Marquina », Eero Saarinen en marbre brun Emperador, Knoll, chaises « DSW », Eames, édition Herman Miller, achetées chez Katia Apelbaum au marché Serpette. Bougeoirs en laiton, Jaime Hayon pour Fritz Hansen, Silvera. Suspensions boules en albâtre, réalisées sur mesure par Alain Ellouz.

    LIGNES ÉPURÉES 1. Conçue comme une suite, la chambre des parents est perchée au dernier étage de la maison. Sur le lit, draps en lin et couvre-lit en lin ancien, Lissoy, coussin en coton brodé, Ino. Lampe « Pipistrello », Martinelli Luce, Made in Design. Au mur, œuvre de l’artiste Marie Raymond. Tapis « Vegetal » en jute nouée à la main, Nanimarquina.

    2. Ouverte sur le panorama, la douche parentale allie des murs habillés de grés cérame « Géo » effet marbre, Inalco, à un mitigeur et un ciel de douche, Frattini. Sur la terrasse, chaises basses « Exeter » pliantes en bois, Tectona.

    3 . Tables « Bowl » en bois, finition manguier, Ayush Kasliwal pour Mater, vasque « Ila 60 » en acier à poser, Moab 80, Archi Products.

    Jouant d’épure, la salle de bains mêle parquet en chêne cérusé et murs en grés cérame « Géo » effet marbre, Inalco, mitigeur laqué noir mat, Frattini. Tapis « Tres », Nanimarquina, tabourets « Log » en tronc laqué, Gervasoni, serviette-éponge, Yves Delorme, Ino.