DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
Vital France

SOLAIRES À CHAQUE SPORT SES LUNETTES !

« Moi, porter des lunettes pendant ma session de running, de VTT ou de Stand Up Paddle ? Pas besoin, mes yeux sont habitués et ça me gêne d’avoir quelque chose sur le nez ! » On a toutes déjà entendu ce discours… C’est peut-être même le nôtre, d’ailleurs ! Pourtant, porter des solaires dédiées au sport, c’est inévitable, quel que soit son niveau de pratique. « On protège l’œil des ultraviolets (UV) et des infrarouges (IR) mais également des reflets désagréables et des effets néfastes du flux d’air, indique Romain Simon de chez Julbo. Dès lors que l’on passe les 8 km/h, sans lunettes, on fatigue l’œil ! » Troisième atout, et non des moindres, porter des lunettes, c’est aussi se protéger des éléments extérieurs, d’une branche que l’on n’aurait pas appréhendée en VTT ou d’un simple moucheron lors d’une séance running. Reste à lever le voile sur les critères sur lesquels ne pas transiger pour faire son choix.

1 La protection UV

Pourquoi c’est important ? C’est le but premier de la lunette de soleil : protéger l’œil des rayons ultraviolets et infrarouges qui peuvent être nocifs et pénétrer jusqu’à la rétine.

Comment je fais mon choix ? C’est simple, on ne se tourne que vers des lunettes qui portent la mention CE suivie d’un chiffre de 1 à 4. Cette norme de l’Union européenne nous assure ainsi que le produit répond aux critères de protection de l’œil.

2 La teinte des verres

Pourquoi c’est important ? La catégorie (de 1 à 4 pour toutes les marques) identifie le taux de lumière filtrée. C’est le critère donc qui permet de porter la bonne solaire selon la luminosité et météo du jour. Un atout confort plus que sécurité.

Comment je fais mon choix ? Toutes assurent le même niveau de protection UV mais la catégorie 1 est réservée aux cas de très faible luminosité (mauvais temps), la 4 aux conditions de luminosité extrême (utile par exemple dans les sports nautiques, mais prohibée pour la conduite automobile). Sauf que, dans les faits, la météo n’est pas identique tous les jours ! « La majorité des lunettes vendues sont donc des catégories 3, pour être polyvalentes », explique Romain Simon, de chez Julbo. Astuce, se tourner vers des verres photochromiques, des verres « caméléons » qui ont la « capacité de réagir en s’éclaircissant ou en fonçant selon la luminosité et la météo pour couvrir 2 ou 3 catégories. »

3 La monture

Pourquoi c’est important ? La protection de l’œil passe donc par le verre pour filtrer la lumière dangereuse, mais le bénéfice sera perdu si elle accède à la pupille parce que le modèle n’est pas assez couvrant.

Comment je fais mon choix ? « Pour des sports en montagne ou des activités aquatiques, il faut protéger au maximum le regard. » Raison pour laquelle, pour ces disciplines, des coques sur les côtés sont parfois ajoutées. De manière générale, on opte pour une monture enveloppante afin de bien englober l’œil. Bonus, la lunette jouera alors aussi un rôle de protection contre toutes les agressions (vent, air, projections de corps étrangers…). Encore faut-il opter pour la bonne taille ! Et là, rien de mieux que des essayages et de bons conseils, « Ça ne marche pas comme avec une taille de tee-shirt, le bon modèle va dépendre de la largeur du visage, le positionnement des yeux ou du nez ou encore la hauteur des sourcils… » Mieux vaut donc essayer et se faire conseiller dans un magasin spécialisé.

4 La technologie contre l’éblouissement

Pourquoi c’est important ? Parce que ça n’est pas agréable de lutter durant toute sa séance de sport contre l’éblouissement, ce reflet de la lumière sur des surfaces comme l’eau, la neige ou le sable qui, à la longue, fatigue, altère la perception et peut même provoquer des maux de tête.

Comment je fais mon choix ? En choisissant des lunettes qui possèdent une technologie dite de polarisation des verres, un traitement qui a justement pour vocation à réduire ces éblouissements. Concrètement, ce filtre forme une barrière pour protéger l’œil de ce reflet et lui permet de mieux percevoir les contrastes. « Le gain de confort est considérable ! »

help