DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Presse people
France DimancheFrance Dimanche

France Dimanche HS Destins Brises

"La magazine France Dimanche vous emmène au coeur de l'actualité people en privilégiant l'émotion. Vous y trouverez chaque semaine vos rubriques préférées. France Dimanche, toutes les émotions de la vie des stars."

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Hachette Filipacchi Associes
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,13 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
36,33 €(TVA Incluse)
50 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
destins brisés édito

La télévision dévore ses enfants aussi inexorablement qu’elle les a engendrés. En cinq minutes, un comédien passe de l’ombre à la lumière. En cinq épisodes, de la célébrité à la gloire. En un battement de paupière, du jour à la nuit… Plus de dix ans durant, le commissaire de police Julie Lescaut et l’officier de gendarmerie Isabelle Florent ont rassemblé des centaines de millions de téléspectateurs. Un rêve qui, petit à petit, les a conduites dans une impasse, celle dans laquelle le personnage qu’elles incarnaient les a étouffées. Victimes de la loi des séries : Véronique Genest et Corinne Touzet. On ne leur a plus jamais confié le grand rôle qu’elles espéraient, celui qui les aurait débarrassées de l’uniforme de flic ou de gendarmette. Pour d’autres, qui affichent leurs différences sans tabou,…

access_time10 min.
au faîte de la gloire, cette blessée de la vie ne peut croiser un miroir !

C’est sûrement l’actrice la plus déjantée du PAF. Son accent ch’ti, la chapka qui ne la quitte pas dans son rôle de capitaine Marleau, son look de cabossée de la vie l’ont propulsée depuis trois ans à la tête des audiences, pour la plus grande satisfaction du public et le plus grand désarroi des producteurs. Car qui aurait parié un kopeck sur ce petit bout de femme de 54 ans ? Qui lui aurait prédit un tel succès ? Sûrement pas elle, même si, bravache, elle provoque en affirmant au Figaro : « Pourquoi les actrices devraient être mignonnes ? Moi, je revendique le droit d’être moche ! » Pourtant, malgré sa désinvolture apparente et son goût de la provocation, Corinne cache un secret, une blessure intime qui en dépit de…

access_time10 min.
“je ne jouerai jamais. la naine de service”

Depuis vingt ans, elle est la championne incontestée des soirées sur TF1, avec Joséphine, ange gardien. Vive, douce et généreuse, elle résout d’un claquement de doigts les problèmes les plus complexes et balaie d’un sourire lumineux les pires situations. Rarement une comédienne n’aura autant ressemblé à son personnage : positive et volontaire, sans cesse tournée vers les autres, quoi qu’il arrive. La sinistrose, très peu pour elle. Pourtant, la vie de Mimie n’a pas toujours été un aller simple pour le bonheur, pour reprendre le titre du livre que l’artiste a écrit en 2007, avec son mari, Benoist (éditions Plon). Enfant, elle est frappée d’achondroplasie, une maladie rare qui bloque la croissance. La voilà condamnée à ne jamais dépasser 1,32 m, dans un monde qui valorise la grandeur et la…

access_time9 min.
une vie de drames et de larmes

Quelques mois après la naissance de sa petite Lyana, le 14 mai dernier, celle qui, depuis 2004, irradie de sa beauté la série Plus belle la vie, sur France 3, est une femme comblée. Quel soulagement en effet pour la jeune maman d’avoir enfin réalisé son rêve et d’être sortie victorieuse du combat de titan livré, durant dix ans, contre l’endométriose… Mais si aujourd’hui Laëtitia Milot sourit à la vie, l’actrice n’en a pas pour autant oublié le drame qui a marqué sa jeunesse et peut-être forgé celle qu’elle est aujourd’hui : une héroïne forte et courageuse, une guerrière en première ligne face aux épreuves… Ce drame, la ravissante comédienne l’a révélé en 2010 dans Je voulais te dire…, un livre autobiographique publié aux éditions Florent-Massot, récit saisissant dont la lecture…

access_time7 min.
“je suis sale, seule, j’ai faim, j'ai froid, et j’ai peur...”

Cœur du III arrondissement, hiver 2017. Un bonnet en laine vissé sur la tête, une femme à l’air hagard marmonne une logorrhée incompréhensible, entre paranoïa, bouffées délirantes et psalmodies mystiques : « Ils m’ont pris Shiloh et ils vont le payer, eux et leurs complices. Je suis membre de la tribu de Zabulon ; une des douze tribus d’Israël. Belzébuth et les archanges m’ont fait du mal, et ma vengeance sera terrible. Je suis juive, corse et sicilienne. Je suis puissante. Je serai sans pitié et je me vengerai trente-deux fois ! » Les badauds n’accordent même plus d’importance aux tirades surréalistes de cette femme sans-abri à moitié folle. La plupart détournent leur regard et accélèrent le pas, évitant son corps, qu’elle allonge au milieu du trottoir, sur une bouche de…

access_time7 min.
plongé dans l’enfer de l’ homophobie

Si le personnage de Thomas Marci, dans “Plus belle la vie”, la célèbre série de France 3, lui a apporté la célébrité, il en a connu, au quotidien, des conséquences d’une violence insupportable. Le mauvais sort a parfois, hélas, de la suite dans les idées. Et quand il a décidé de briser l’existence d’un homme, il peut très bien, si le premier coup ne le jette pas à terre, lui en infliger un second, pour « finir le travail », en quelque sorte. C’est ce qui est arrivé à Laurent Kerusoré, qui incarne le sympathique barman de Plus belle la vie (série qui, en l’occurrence, porte bien mal son nom…). Au départ, pourtant, elle lui apparaît vraiment très belle, sa vie, entre ceux qu’il considérera toujours comme ses véritables parents, France et…

help