France Dimanche

France Dimanche HS Destins Brises

"La magazine France Dimanche vous emmène au coeur de l'actualité people en privilégiant l'émotion. Vous y trouverez chaque semaine vos rubriques préférées. France Dimanche, toutes les émotions de la vie des stars."

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
CMI Publishing
Fréquence:
Weekly
1,13 €(TVA Incluse)
36,33 €(TVA Incluse)
50 Numéros

dans ce numéro

6 min
le second rôle préféré des français est fauché par un infarctus

Grâce à la présence d’esprit d’un jeune barman qui pratique immédiatement un massage cardiaque, le comédien sera maintenu en vie jusqu’à l’arrivée des secours Le ciel était d’un gris funèbre, en ce mardi 18 avril 2006, au-dessus de l’église Notre-Dame-de-Grâce-de-Passy, à Paris. Le gris était également dans les âmes de tous ceux qui suivaient le cercueil de l’homme que l’on accompagnait ce jour-là à sa dernière demeure. Et tous, les célébrités comme les anonymes, avaient dans le regard cette stupeur qui saisit les vivants lorsqu’une mort inattendue et cruellement injuste frappe l’un d’entre eux. C’était bien le cas de Daniel Rialet, emporté quelques jours plus tôt par une crise cardiaque, fauché à 46 ans alors qu’il avait encore tant de choses à vivre et à créer. Le drame s’est produit deux semaines…

11 min
la vitesse, cette maîtresse qui lui a volé son grand amour

“Souvent je rêve de m’installer à Cuba, y acheter une villa et me prendre pour Ernest Hemingway… Je porterais la barbe, je fumerais le cigare et vivrais une retraite tranquille. Le bonheur !” Certaines fois, il arrive que le destin, lorsqu’il a décidé de frapper une personne, semble avoir manqué son coup. On aurait tort de s’en réjouir trop vite, car les vraies tragédies se jouent rarement en un seul acte. Et c’est au moment où l’on pense en être quitte à bon compte avec le malheur qu’il vous assène le coup de grâce. C’est ce qu’il a fait contre Véronique Jannot, et avec l’ironie la plus cruelle qui soit. Dès le début, une noire fatalité a pesé sur le couple idéal qu’ils formaient Chimiothérapie À l’orée des années 80, Véronique est une toute…

10 min
au faîte de la gloire, cette blessée de la vie ne peut croiser un miroir !

C’est sûrement l’actrice la plus déjantée du PAF. Son accent ch’ti, la chapka qui ne la quitte pas dans son rôle de capitaine Marleau, son look de cabossée de la vie l’ont propulsée depuis trois ans à la tête des audiences, pour la plus grande satisfaction du public et le plus grand désarroi des producteurs. Car qui aurait parié un kopeck sur ce petit bout de femme de 54 ans ? Qui lui aurait prédit un tel succès ? Sûrement pas elle, même si, bravache, elle provoque en affirmant au Figaro : « Pourquoi les actrices devraient être mignonnes ? Moi, je revendique le droit d’être moche ! » Pourtant, malgré sa désinvolture apparente et son goût de la provocation, Corinne cache un secret, une blessure intime qui en dépit de…

8 min
charles ingalls, le papa héroïque de l’amérique, était un enfant m artyr

L’acteur Michael Landon disparaît, emporté par un cancer du foie et du pancréas, à 54 ans seulement, après des semaines d’âpre lutte et de souffrance, le 1 juillet 1991. Prier n’aura pas suffi. Que ce soit avec La petite maison dans la prairie ou Les routes du paradis, deux séries cultes, l’acteur réalisateur a toujours souhaité apporter du bonheur. Il laisse derrière lui une famille dévastée par le chagrin, mais qui s’efforce de relever la tête car Michael le voulait ainsi. « Il nous disait de ne pas le pleurer, de sourire, de rire même quand on penserait à lui. » Cindy, sa femme, a décidé de respecter cette volonté jusqu’au bout du cœur. Elle préfère raconter les blagues, les farces de son défunt mari plutôt que son courage face à…

6 min
pour vivre, il a enduré une mutilation

Une chose peut-elle être une source de réussite, un facteur de chance, et, en même temps, se révéler pour celui qui en bénéficie la cause principale de son malheur… allant jusqu’à le précipiter vers sa propre mort ? Si vous pensez que c’est impossible, alors c’est que vous ne connaissez pas Laurent Ournac. Ou, en tout cas, que vous ne connaissiez jusqu’à présent que l’image qu’il a voulu donner de lui. Cette image, c’était celle du « bon gros », au corps tout en « rondeurs », lesquelles, dit-on, rendent l’homme jovial et heureux de vivre. Et il est vrai que, depuis l’enfance, Laurent n’a jamais été fluet, c’est le moins que l’on puisse dire. Déjà, être «bouboule » quand on est enfant, c’est s’attirer presque à coup sûr les moqueries…

7 min
“je suis sale, seule, j’ai faim, j'ai froid, et j’ai peur...”

Cœur du III arrondissement, hiver 2017. Un bonnet en laine vissé sur la tête, une femme à l’air hagard marmonne une logorrhée incompréhensible, entre paranoïa, bouffées délirantes et psalmodies mystiques : « Ils m’ont pris Shiloh et ils vont le payer, eux et leurs complices. Je suis membre de la tribu de Zabulon ; une des douze tribus d’Israël. Belzébuth et les archanges m’ont fait du mal, et ma vengeance sera terrible. Je suis juive, corse et sicilienne. Je suis puissante. Je serai sans pitié et je me vengerai trente-deux fois ! » Les badauds n’accordent même plus d’importance aux tirades surréalistes de cette femme sans-abri à moitié folle. La plupart détournent leur regard et accélèrent le pas, évitant son corps, qu’elle allonge au milieu du trottoir, sur une bouche de…