DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Art et Architecture
IdeatIdeat

Ideat Decembre 2016 - Janvier 2017

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
IDEAT EDITION
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,14 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
21,72 €(TVA Incluse)
7 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
id-nos contributeurs

Thomas Jean Depuis 2005, ce journaliste s’est spécialisé dans l’opéra et le théâtre. Parallèlement, il édite pour Beaux-Arts Magazine des hors-séries sur les grandes expositions d’art contemporain. Ne tenant pas en place, il ponctue le tout de reportages lifestyle pour Air France Magazine, The Good Life ou IDEAT qui explosent son bilan carbone. Cette fois, c’est New York qu’il a arpentée pour nous faire découvrir les différents quartiers de la ville insomniaque (p. 236). Olivier Waché Amateur de savoir-faire et d’innovation, ce journaliste linguiste se passionne pour l’artisanat et le design. Collaborateur du VIA et observateur de l’évolution du cadre de vie, il s’est spécialisé dans la cuisine et la salle de bains. Pour ce numéro, il s’est penché sur l’actualité du cuisiniste allemand Allmilmö (p. 56) mais aussi sur celle de plusieurs…

access_time3 min.
new york : îlot culturel

« Ce que diront les femmes n’est pas important tant qu’elles ont un joli petit cul. » « Les femmes, il faut les attraper par la chatte. » « Ce qu’il y a de bien avec la mienne, c’est qu’elle ne pète pas. » « Je dirais que le concept de réchauffement climatique a été créé par et pour les Chinois, dans le but de rendre l’industrie américaine non compétitive ! » « Le monde serait meilleur avec Hussein et Kadhafi. » « Une partie de ma beauté… c’est que je suis riche. » « Si Ivanka n’était pas ma fille, je sortirais avec elle. » Et, enfin : « Je dirais que Poutine est un homme plus sympathique que moi. » Amis poètes, bonjour ! Bonne fin d’année et en…

access_time1 min.
id-news design

Le cuir au mur « L’idée de mettre du cuir au mur est née il y a dix ans d’une réflexion menée avec mon frère. J’avais envie de réunir l’architecture, ma formation, avec le monde du cuir, notre environnement familial. » C’est cette voie prometteuse qu’ouvre Nadia Dalle Mese, cofondatrice de Studioart, éditeur italien de cuir mural. Sa collection, qui fête les 10 ans de la maison, est une invitation à oser. Nadia et Gianfranco sont issus d’une famille qui est dans le métier depuis 1967. L’esprit Studioart, c’est donner de la matière et jouer. On est loin des pièces gainées de cuir uni comme sur une boîte à cigares, car il est ici aussi travaillé que peut l’être le tissu d’un vêtement. Pas de mystère, Nadia Dalle Mese a sollicité…

access_time2 min.
pastoe bascule dans la joie

Rien d’austère. Chez Pastoe, il s’agit plutôt de formes géométriques réchauffées par des jeux de couleurs. Lors de la dernière Biennale Interieur de Courtrai, en Belgique, une drôle de surprise attendait les fans du minimalisme goûteux de l’éditeur néerlandais. Son stand présentait, entre autres, la colonne de rangement A’dammer. Ce meuble culte des eighties a été conçu dès 1978 par le sculpteur et designer Aldo Van den Nieuwelaar (1944-2010). À l’origine, c’est une armoire étroite. Elle évoque à la fois Rietveld, le Bauhaus et le minimalisme et tient son nom de l’abréviation d’« Amsterdammer », surnom donné aux bornes des rues de la ville. L’icône était exposée en version Duo Tone, c’est-à-dire bicolore. Mais ce qui a le plus étonné, c’était de voir ce rangement haut et étroit basculer à…

access_time2 min.
les essentiels de robert stadler

Thewhatness.net L’actualité 2017 du designer Robert Stadler s’annonce chargée, entre l’exposition rétrospective organisée mi-mars au Lipsiusbau de Dresde par le musée des Arts décoratifs de la ville allemande, et le Noguchi Museum, à New York, qui l’invite un mois plus tard à confronter ses propres créations avec celles de l’artiste et designer japonais Isamu Noguchi, disparu à la fin des années 80. Occasion dont profitera la Carpenters Workshop Gallery pour lui consacrer une exposition dans son antenne de Manhattan. À peine le temps de lancer, en décembre, Thewhatness.net. Qu’est-ce que c’est ? Le designer polyglotte s’explique : « Il s’agit d’un terme anglo-saxon qui questionne la nature de l’objet, mais en affirme aussi la présence. » Le ton est donné, mais pas de panique, il s’agit en réalité d’une boutique en…

access_time2 min.
wittmann : fantaisies modernistes

Revisiter les classiques, c’est dans l’air du temps. Considéré comme l’un des 100 « artistes » les plus importants de notre époque par le magazine The Times, Jaime Hayón ne s’en est jamais privé, lui qui a offert, entre autres, un nouveau look de bande dessinée à la Lounge Chair des Eames avec sa Lounger de la collection « Showtime » (BD Barcelona). Quand le génie farceur d’origine espagnole décide donc de s’attaquer à un monument du design et de l’architecture comme Josef Hoffmann, cofondateur du mouvement de la Sécession viennoise, certains ont frémi. « Il ne faut pas oublier qu’Hoffmann était un pionnier qui a apporté beaucoup de fantaisie dans les intérieurs du début du XXe siècle », tempère Hartmut Roehrig, dirigeant de Wittmann, la société autrichienne qui a…

help