DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Art et Architecture
IdeatIdeat

Ideat Fevrier 2017

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
IDEAT EDITION
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,14 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
21,72 €(TVA Incluse)
7 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
id-nos contributeurs

Stevens Frémont Stevens Frémont a commencé sa carrière chez Sygma mais s’est intéressé très tôt à la presse lifestyle et décoration. Il collabore depuis 2009 avec IDEAT, pour lequel il est parti en reportage dans des villes aussi diff érentes que Rio de Janeiro, Minneapolis, Palerme ou, cette fois-ci, Londres (p. 220). Depuis quelques mois, il s’est lancé parallèlement dans le tournage de fi lms pour diff érentes agences de communication. Bérénice Debras Le coeur (et la tête) à l’est, Bérénice Debras passe son temps à vadrouiller. Aujourd’hui parisienne, elle a d’abord habité dans le sud de la France, puis à Hambourg, Bruxelles et Londres mais rêve de s’installer à Moscou. En attendant, elle y fait des sauts réguliers. Pour IDEAT, elle a retraversé le Channel pour nous faire sentir les mutations urbaines…

access_time4 min.
de la clinique… au cabinet de curiosités

Hello, J’espère que vous avez passé d’excellentes fêtes de fi n d’année. L’année dernière a été compliquée à bien des égards et nous allons essayer de l’oublier très vite. Les Argentins pensent que les années paires ne portent pas chance… eh bien, tant mieux ! 2016 est morte, vive 2017 ?. Une petite précision toutefois : en Italie ce n’est pas le nombre 13 qui porte malheur, mais le nombre 17... Ne vous inquiétez pas, nous sommes en France et, ici, le 7 porte chance ! Il est souvent mis en rapport avec l’honneur, la souest morte, vive 2017 ?. Une petite précision toutefois : en Italie ce n’est pas le nombre 13 qui porte malheur, mais le nombre 17... Ne vous inquiétez pas, nous sommes en France et, ici, le…

access_time1 min.
« la créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse. »

Quand Fendi reçoit Cristina Celestino : une étoile est née ? Probablement, grâce à Fendi (LVMH). À l’exposition internationale Design Miami, en décembre dernier, la designer et architecte a « crevé l’écran » avec une « Happy Room » d’anthologie. Loin de décliner l’univers mode de Fendi, elle a fait montre, pour ce salon VIP itinérant, d’une créativité impressionnante avec une première collection de mobilier (12 pièces) ultragraphique et audacieuse par les mélanges de matières : fourrure, bois, velours… Son impact, subtil dans le dosage des réminiscences, la situe entre Art déco et les maisons de l’architecte Gio Ponti au Venezuela. Fendi suit une nouvelle voie après ses rééditions du designer historique Guglielmo Ulrich (1904-1977). Ce néoboudoir géant va voyager dans les capitales. La curatrice du projet, Maria Cristina Didero, a laissé…

access_time2 min.
doshi levien chez john lewis ? unbelievable !

Doshi Levien et le grand magasin grand public britannique John Lewis : le mariage de la carpe et du lapin ? Pas du tout. La responsable du design chez John Lewis, Philippa Prinsloo, a pour mission de développer un nouveau langage visuel. Avec Doshi Levien, elle est servie car ceux-ci ne jurent que par la beauté, la qualité et la substance des choses, des matériaux et des idées. C’est pour ces mêmes raisons qu’ils ont dit oui à la proposition d’une enseigne qui s’investit toujours plus dans la discipline avec des collections de mobilier de qualité. L’histoire de la maison retient d’ailleurs, de 1962 à 1987, la collaboration avec Robin et Lucienne Day, consultants de luxe et dieux anglais du design (voir p. 94). D’un univers à l’autre, on suit…

access_time2 min.
you better thinkk !

Comment se démarquer de l’offre pléthorique de mobilier ? Si la question obsède la plupart des éditeurs, Tectona a fait le choix de se recentrer sur les fondamentaux lorsqu’elle a organisé, pour son anniversaire, un concours à destination des jeunes designers. « Lorsque nous avons étudié les projets, celui de Thinkk Studio nous a séduits par son évidence. Le duo a soigné le confort visuel avec de larges accoudoirs, des formes amples et une assise courbée. Et les lattes verticales sont très jolies, très légères, évoquant un simple pliage », décrit Blanche Aloisi de Crépy, directeur général de la marque française. À l’occasion de ses 40 ans, Tectona a fait appel au studio Big-Game pour sélectionner onze candidats de onze pays différents, afi n d’affi rmer sa dimension internationale. C’est…

access_time2 min.
le goût des belles choses

Amoureux des belles choses. » Voilà comment se présente Éric-Jean Floureusse, ancien patron d’un bureau d’études spécialisé dans l’aéronautique, reconverti dans l’art de vivre. C’est en 2014 qu’il inaugure son premier grand projet, le Hameau des Baux, ravissant boutique-hôtel adossé au massif des Alpilles et meublé avec les pièces de sa galerie vintage, E&E Esprit XXe, créée à Toulouse avec l’antiquaire Emmanuelle Vidal. Le lieu idéal pour tester, deux ans plus tard, le charisme des créations initiales de sa maison d’édition, Monolithe, baptisée ainsi en raison de la proximité du Hameau des Baux avec la carrière des Baux-de-Provence (13). Monolithe ? Plus qu’un nom, c’est une ligne directrice que le trio de designers appelés à dessiner la première collection a respectée à la lettre : « Lignes intemporelles et sensualité…

help