DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Art et Architecture
IdeatIdeat

Ideat HS Archi No. 12

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
IDEAT EDITION
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,73 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
24,79 €14,87 €(TVA Incluse)
7 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
nos contributeurs

(© GERMANA COSTANZA LAVAGNA)Olivier WachéAmateur de savoir-faire et d’innovation, ce journaliste et linguiste de formation se passionne pour l’artisanat et le design. Observateur de l’évolution du cadre de vie, il a fait de la cuisine et de la salle de bains ses spécialités, en collaborant notamment avec le VIA. Pour nous, il s’est rendu à Villa del Conte, dans la province de Padoue, dans l’usine Lago, le fabricant de meubles italien (p. 120). Puis il s’est plongé dans les enjeux d’une partie cruciale de la maison : les combles (p. 198).(© YOUNG-AH KIM)Olivier ReneauAuteur régulier dans IDEAT, Olivier écrit depuis vingt ans sur les thématiques liées à l’art de vivre, notamment l’art contemporain, l’architecture et le design, mais aussi l’automobile, la cuisine et la mixologie… Pour ce numéro, il s’est…

access_time2 min.
le collectionneur, la ville et l’architecte

Après Jean Nouvel pour la Fondation Cartier (il y a trente-quatre ans !), Frank Gehry pour la Fondation Louis Vuitton (2014), aujourd’hui Rem Koolhaas (OMA) pour Lafayette Anticipations, l’agence GMAA pour la Fondation Carmignac à Porquerolles, bientôt Tadao Ando pour la Bourse de commerce de François Pinault, RCR Arquitectes pour Laurent Dumas (Emerige) sur l’île Seguin, FREAKS pour la Fondation Fiminco à Romainville, Gehry encore pour la Fondation Luma de Maja Hoffmann à Arles… force est de constater qu’un vent nouveau souffle sur la France en matière de centres d’art.L’émergence de mécènes privés à travers leur fondation d’entreprise a incontestablement été encouragée par la loi de 2003 sur le mécénat de Jean-Jacques Aillagon (qui permet de défiscaliser 60 % de son investissement). Mais cette implication du privé dans le financement…

access_time1 min.
paolo’s touch

La tour Prada inaugurée en avril dernier clôt définitivement le chantier de la fondation éponyme amorcé en 2015 à Milan. Grâce à la complexité et la variété de ses espaces, elle sert et traduit, selon son créateur Rem Koolhaas (OMA), la diversité de la collection qu’elle abrite désormais. Miuccia Prada qui, au cours des années, a créé de nombreuses synergies avec des artistes affiche ici non seulement la richesse de sa collection, mais aussi son pouvoir d’empreinte sur le territoire culturel. ■…

access_time3 min.
beniamino servino, artiste de l’architecture

« Le dessin, le montage numérique, le collage… sont des instruments de mise au point de la pensée de l’architecture. » C’est à partir de ce travail libre sur l’image que l’architecte italien Beniamino Servino envisage son approche de la pratique architecturale. Dans l’ouvrage Vacua Forma (Forme vide), paru en 2017 dans une version bilingue italien-anglais et qui s’inscrit dans une trilogie aux côtés de Necessita Monumentale (Nécessité monumentale) et Obvious. Diario (Évident. Journalier), l’architecte de Caserta, une province de Naples, livre des compositions d’images et de textes qui interagissent pour interpeller le lecteur sur une architecture du devenir. Servino s’attache notamment à revisiter les paysages de l’abandon et les formes construites laissées « vacantes » pour en imaginer des réhabilitations. Pour autant, ces ouvrages ne se présentent pas tant…

access_time2 min.
vive la liberté !

1/ Les Giardini accueillent l’exposition principale de la biennale. Cette année, 71 agences d’architecture venues de 65 pays différents ont le privilège d’y présenter leur travail jusqu’au 25 novembre. (© FRANCESCO GALLI)2/ Shelley McNamara (à gauche) et Yvonne Farrell (à droite) ont été choisies pour assurer le commissariat général de la manifestation. Pour cette 16e édition, les deux Irlandaises de l’agence Grafton Architects ont proposé d’axer la réflexion autour de la thématique « Freespace » (espace libéré). (© ANDREA AVEZZÙ / COURTESY LA BIENNALE DI VENEZIA)Après les « nouvelles du front » (« Reporting From the Front ») du Chilien Alejandro Aravena en 2016, place aux femmes, à l’Irlande et à l’« espace libéré » (« Freespace ») ! Yvonne Farrell et Shelley McNamara, à la tête de l’agence Grafton…

access_time4 min.
pritzker prize : l’inde à l’honneur

1/ Balkrishna Doshi est le premier architecte indien à recevoir le Pritzker Prize.2/ Ensemble d’habitations conçues pour la Life Insurance Corporation, à Ahmedabad (1973), la ville dans laquelle vit et travaille l’architecte. (© VSF)Dire que personne ne l’attendait est un euphémisme. À 90 ans, Balkrishna Doshi est l’heureux lauréat du 45e Pritzker Prize, récompense suprême en matière d’architecture. Un nom très peu connu des spécialistes, encore moins du grand public. Il succède ainsi à RCR Arquitectes, auteurs du musée Soulages (2014) à Rodez et primés en 2017. Après avoir longtemps distingué l’Occident, le Japon et l’Amérique du Sud, le jury du Pritzker se tourne vers le reste du monde. Beaucoup avaient parié sur l’Afrique, mais c’est finalement l’Inde qui est à l’honneur cette année, une première. Le 7 mars dernier,…

help