DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Art et Architecture
IdeatIdeat

Ideat Mars - Avril 2017

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
IDEAT EDITION
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,73 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
24,79 €14,87 €(TVA Incluse)
7 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
id-nos contributeurs

Gianni BassoDans les années 80-90, Gianni Basso a débuté comme photographe de concerts de rock. En 1989, il fonde l’agence Vega MG, basée à Milan, et devient photographe voyageur. Depuis 2000, il s’est orienté vers le design et la décoration et a publié de nombreux livres d’art de vivre. Près de Parme, il a photographié la maison de Stefano Seletti, fondateur de la marque du même nom au mobilier réjouissant (p. 194). Au bord du lac de Côme, il a capturé l’atmosphère de l’hôtel Il Sereno (p. 238), un chef-d’oeuvre de Patricia Urquiola.Sabrina SilamoDiplômée en histoire de l’art et ex-rédactrice en chef adjointe d’Arts Magazine, Sabrina rend compte de l’actualité des artistes, musées et galeries (Télérama, L’Objet d’art). Elle nous conseille une vingtaine d’expos à ne pas manquer en France…

access_time3 min.
art zøne

(© PAOLO MARIOTTI)Quand vous aurez ce (magnifique) IDEAT entre les mains, nous serons mi-mars. Nous nous préparerons fébrilement à voter pour un nouveau président de la République et les oiseaux auront franchement recommencé à gazouiller. À propos, connaissez-vous la différence entre un homme politique et un oiseau ? Eh bien, c’est que de temps en temps... l’oiseau s’arrête de voler.Mais revenons à nos moutons, pas ceux du plateau du Larzac mais ceux de François-Xavier Lalanne, par exemple. Une jolie façon de faire la transition avec le marché de l’art contemporain qui nous intéresse aujourd’hui pour ce numéro 100 % arty.Qui a dit que la culture n’intéressait plus personne et que le marché de l’art contemporain était foutu ? Les métropoles du monde entier se mettent à l’heure (globale) des biennales,…

access_time2 min.
« la jeunesse exacerbe les désirs ! richard rogers et moi, nous étions de jeunes garçons, de mauvais garçons plutôt, avec un désir de rébellion. je me demande encore aujourd’hui comment on a pu nous laisser faire ça ! »

Happy birthday Beaubourg !En 1971, alors jeunes architectes, Renzo Piano, 34 ans, et Richard Rogers, 38 ans, remportent au nez et à la barbe des plus grands le concours international pour la construction de ce qui allait devenir le Centre Pompidou, initiative du président de la République, Georges Pompidou. Leur tour de force ? Avoir préservé une partie du terrain pour créer un vaste parvis public, la fameuse piazza, toujours animée, qui fera le succès populaire de l’institution. L’ambition de démocratiser l’art se traduit par un bâtiment ouvert sur la ville et à tous les publics, notamment ceux qui n’avaient jamais osé franchir les portes d’un musée. Avec audace, Piano et Rogers ont osé rejeter la structure à l’extérieur pour libérer des plateaux flexibles de 7 500 m2. Inauguré le…

access_time11 min.
mémento : les expos à ne pas manquer en 2017

Eli Lotar et la modernité« Eli Lotar (1905-1969) ». Au Jeu de Paume, à Paris, jusqu’au 28 mai.Photographe et cinéaste, Eli Lotar (1905-1969), d’origine roumaine, s’est rapidement affranchi des pionniers de la photographie des années 20 qu’étaient André Kertész, Man Ray et Germaine Krull pour développer sa pratique autour du paysage urbain et industriel de Paris. C’est un florilège de tirages d’époque que l’on découvre pour cette première rétrospective consacrée à celui qui rendra compte de la créativité débordante des années 30 au travers de portraits d’artistes et de films. Son engagement social et politique dévoile une personnalité généreuse et toujours en éveil.B.A.Schnabel hindou« Julian Schnabel. Shiva Paintings ». À la Galerie Templon à Paris, du 11 mars au 13 mai.En 1978, avec sesPlate Paintings,Julian Schnabel devient l’un des fondateurs…

access_time2 min.
happy birthday artcurial !

Le vice-président de la maison de vente, Fabien Naudan, à l’hôtel Marcel Dassault, à Paris. (© YOUNG-AH KIM)VOUS AVEZ CRÉÉ LE DÉPARTEMENT DESIGN D’ARTCURIAL. COMMENT L’AVEZ-VOUS VU ÉVOLUER ?Quand j’ai lancé ce département au début des années 2000, c’était un milieu de niche. Les gens de l’art ne dépensaient pas dans le mobilier. Suite à la création de foires comme Design Miami et des ventes aux enchères d’art et de design, les acheteurs d’artistes tels que Christopher Wool se sont intéressés aux meubles de Jean Prouvé et de Marc Newson. Étant moi-même collectionneur, j’ai donc voulu faire les ventes que j’attendais, avec des pièces de 200 à 200 000 euros.EN QUOI VOS VENTES DE DESIGN SONT-ELLES ORIGINALES ?Aucune vente ne ressemble à une autre. L’appétence du marché nous a incités…

access_time2 min.
l’envers du décor

Los Angeles, les palmiers, les surfeurs, les stars du Walk of Fame, le smog… Deuxième agglomération des États-Unis par sa population après New York, la cité des Anges est devenue un mythe. Elle génère une kyrielle de fantasmes souvent véhiculés par des artistes tels que David Hockney, qui, en 1967 avec A Bigger Splash, donne à jamais une image indolente à la ville californienne en immortalisant ses piscines. Cinquante ans plus tard, des spécialistes internationaux, parmi lesquels Hans Ulrich Obrist, le directeur artistique des Serpentine Galleries de Londres, ont décidé de gratter sous le glamour pour révéler la réalité de cette mégalopole. Ils ont donc sélectionné trente-quatre plasticiens dont les travaux pulvérisent l’esprit « côte Ouest ». Pionniers du minimalisme ou du conceptualisme et francs-tireurs de la jeune garde évoquent…

help