DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Art et Architecture
IdeatIdeat

Ideat Septembre - Octobre 2018

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
IDEAT EDITION
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,14 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
21,72 €13,03 €(TVA Incluse)
7 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time4 min.
id-nos contributeurs

Young-Ah Kim Young-Ah est une photographe coréenne qui a vu son premier sujet publié dans IDEAT en 2011. Toujours de l’aventure, elle collabore aussi avec d’autres titres comme The Good Life, L’Optimum, L’Express ou Grazia. Dans ce numéro, elle est allée tirer le portrait du designer Noé Duchaufour-Lawrance (p. 106). Est-il facile d’immortaliser un électron libre ? Pour Young-Ah, rien n’est impossible. Du coup, elle est partie à Bangkok, une ville toujours en mouvement (p. 360), et en a rapporté un superbe reportage. Mikael Zikos Il a fait ses classes chez IDEAT comme rédacteur art et design. Désormais, depuis Paris ou Bruxelles, toujours en mouvement, ce bon vivant aux origines grecques… et australiennes cultive les découvertes. Il conseille des entreprises dans les secteurs de la création, travaille pour des titres spécialisés (L’Officiel Art,…

access_time3 min.
trip advisor

Sur les images frémissantes d’un film Kodak en super-8 de 1972, une nuée de barques croulant littéralement sous le poids de fruits mûrs, de brassées de fleurs arc-en-ciel, d’herbes aromatiques, de légumes et de poissons luisants couvre les eaux du fleuve Chao Phraya. Le tac-a-tac-a-tac régulier du projecteur Ricoh aiguise l’imagination ; on croit entendre le brouhaha ambiant du marché flottant de Bangkok, extraordinaire bazar organisé à perte de vue. Quand le cameraman amateur zoome sur ces dizaines de silhouettes aff airées, on distingue des visages gracieux de femmes coiffées de chapeaux pointus noués parfois d’un bandeau sous le menton. Remarquant soudain la caméra de mon père, elles off rent tantôt un grand sourire, tantôt un regard fixe teinté de perplexité… Aujourd’hui, Bangkok est l’une des villes les plus visitées au…

access_time1 min.
sommaire web

IDEAT.FR SUR LE FRONT DE LA PARIS DESIGN WEEK… Après Milan au printemps, le site de votre magazine préféré vous fera vivre en direct tout ce qui se passe à la Paris Design Week (du 6 au 15 septembre), adossée à la session automnale du salon Maison & Objet (du 7 au 11 septembre). Cette année, la manifestation prend une ampleur nouvelle avec des expositions, des ateliers, des présentations… … MAIS AUSSI À LONDRES ET À BRUXELLES ! La rédaction d’Ideat.fr sera également de l’autre côté de la Manche pour le London Design Festival (du 15 au 23 septembre) et à Bruxelles pour Design September (du 6 au 30 septembre), deux événements complémentaires qui révèlent toutes les nuances de la création contemporaine. BEAU, PAS SAGE… Paris compte depuis peu un nouveau passage, une artère créée…

access_time1 min.
id-news design

Ponti est une fête Du 19 octobre au 10 février 2019, il faut absolument aller voir l’exposition « Tutto Ponti, Gio Ponti archidesigner » à Paris. Le MAD, le musée des Arts décoratifs, y plonge le visiteur dans un océan de références. Qui n’a jamais rêvé de la maison parfaite ? Celle où même le contenu des étagères (porcelaines Richard Ginori) participe au bonheur. Idem pour le fauteuil D.153.1 (Molteni, 1953, en photo) sur lequel Ponti s’asseyait chez lui, Via Dezza, à Milan, aux côtés de Giulia, sa femme. Il ne s’agit pas de reproduire mais de s’inspirer. Car la maison protège, repose, divertit et rassure. Elle est l’écrin de nos émotions, bonheurs, joies et peines. Le sol peut y être une caresse sous le pied. Chez Ponti, la maison est…

access_time6 min.
les très riches heures de gio ponti

Gio Ponti, auquel le musée des Arts décoratifs (MAD) consacre l’exposition «Tutto Ponti, Gio Ponti archi-designer», est une véritable icône. De l’architecture et du design italien, en général, et de Milan, en particulier. Le 1er août 1961, dans l’émission « Cinq colonnes à la une », le maestro expliquait aux Français : « Les autres villes comme Paris ou Rome ont des collines ou bien la mer, comme à Naples ; Dieu a contribué à leur beauté. Mais pour nous à Milan, Dieu n’a rien fait. Alors, c’est à nous d’en faire une belle ville. C’est une affaire de création. » Gio Ponti est d’ailleurs intimement lié à la France. Sa nièce, Carla Borletti, a épousé Tony Bouilhet, héritier de la famille Christofle. C’est elle qui invitera aussi bien Paul…

access_time2 min.
modern brasileiro

Tout a commencé en 1989, à Paris, lors d’une exposition au musée des Arts décoratifs où Aline Chastel, encore étudiante – et déjà une inconditionnelle du travail d’Oscar Niemeyer et de musique brésilienne… –, découvre l’univers de José Zanine Caldas, designer, architecte, paysagiste et sculpteur brésilien, fervent défenseur, dès les sixties, de la forêt tropicale et du recyclage. Un choc ! « La grande différence entre le design brésilien et le design européen de la même époque réside surtout dans la matière, dans l’utilisation de bois précieux, désormais en voie de disparition, explique Aline Chastel. Il y a peut-être une veine plus indo-portugaise chez Sergio Rodrigues et José Zanine Caldas, nés au Brésil, alors que les autres designers ont vu le jour en Europe et ont ensuite importé au Brésil…

help