Actualité et politiques
L'Express

L'Express

No.3604-3605

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Groupe Express Roularta
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,09 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
41,52 €(TVA Incluse)
26 Numéros

dans ce numéro

2 min.
courrier

Les jeunes d’abord Annie Boulay, Sète (Hérault) L’article« Nouvelleguerre des âges : le Covid va aggraver lafracturegénérationnelle » (L’Express no 3602 du16 juillet) reflètebeaucoup ma pensée. Je relève cette phrase d’Anne Lambert : « Croire qu’une société développée est une société qui protège ses aînés en sacrifiant ses jeunes […] est une grossière erreur. » J’ai émis cette idée dès le début, mais j’ai bien vite compris qu’elle n’était pas entendue, et même qu’elle choquait beaucoup de personnes. Cette orientation prise par les gouvernements dans le monde m’a assez déprimée. J’ai 87 ans (dans un mois) et je me range dans la catégorie des aînés à qui il semblait normal – nous qui avons notre vie derrière nous – de succomber à ce virus. Alors que cette crise touchera bien plus de…

1 min.
dans l’express cet été

Et si vous profitiez de la période estivale pour remonter le temps et suivre les destins entrecroisés, au tournant du XXe siècle, de quatre femmes exceptionnelles? Vous trouverez dans ce numéro le premier volet d’une superbe série écrite par notre chroniqueuse, l’écrivain Abnousse Shalmani, sur ces pionnières du féminisme. L’audace de Marie de Régnier, l’émancipation de Colette, la singularité de Natalie Clifford Barney et l’indépendance de Marguerite Eymery, alias Rachilde, formeront la trame du feuilleton que L’Express consacre à ces femmes hors du commun à qui l’on doit d’avoir ouvert le chemin. Bonne lecture!…

2 min.
quiz politique

1. Qui s’invite à un meeting de Jacques Chirac dans son fief de Corrèze, en 1981 ? ▪ Patrick Sébastien ♦ Line Renaud • François Hollande 1. • François Hollande, 26 ans, est candidat aux législatives dans la circonscription de Chirac, qui refuse de débattre avec lui. Le socialiste l’interpelle lors d’une réunion publique. Chirac l’interrompt : « Mais qui êtes-vous ? » 2. En 1988, le président François Mitterrand termine Questions à domicile, sur TF1, par une phrase inattendue. ▪ Joyeuses Pâques ! ♦ Vive l’Europe ! • Aimez-moi ! 2. ▪ A l’issue de la première cohabitation, Mitterrand est devenu, au choix, le Père de la nation, Tonton ou Dieu pour les caricaturistes. Il veut se faire réélire sur le slogan « la France unie », quitte à être parfois un peu prêchi-prêcha… 3. Le 8 mars 2007, juste avant…

2 min.
un été pour faire les bons choix

Une chance à saisir. Une opportunité unique de repenser notre modèle, pour écarter le spectre du déclassement. Ces dernières semaines, tous les chefs d’entreprise et les experts rencontrés pour préparer ce numéro spécial nous ont tenu le même discours : la période qui s’ouvre sera d’une importance cruciale pour l’économie française. A la fin du mois d’août, le gouvernement lèvera le voile sur son plan de relance, et on saura alors si la « réinvention » promise par le président de la République était le fruit d’une réflexion profonde et lucide sur l’état du pays, ou si elle n’était qu’une formule creuse. Dans les pages qui suivent, le patron de Dassault Systèmes Bernard Charlès et l’ancien ministre de l’Economie Hervé Gaymard résument parfaitement l’enjeu du moment : si nous nous contentons…

1 min.
macron va de l’avant en assurant ses arrières

« Tout ça pour ça… » Voilà, peu ou prou, ce qu’on a pu entendre taires d’Etat est tombé. Vingt jours d’attente clos par la nomina- – notons, par exemple, l’absence de poste dédié à la condition animale. Le hasard ne pouvant être une explication à ce niveau de décision stratégique, que nous dit alors la constitution de cette plus de gages à son socle de centre droit, musclé la dimension politique de son gouvernement, le temps est venu pour le président de la République de saisir sa lance à incendie et d’éteindre quelques départs de feu au sein de sa majorité. De rétablir, en Macronie reconnaissance après trois années de loyauté. Les nominations le groupe à l’Assemblée, de plus en plus fracturé et en manque de c’est une tradition,…

2 min.
union européenne : quand le parlement fait de la résistance budgétaire

D’abord, il y a eu les sourires sur la photo de famille, lorsque les 27 chefs d’Etat ou de gouvernement de l’Union européenne (UE) se sont entendus sur le plan de relance de750 milliardsd’euros. Puis, quelquesjours plus tard, la mine déconfite et la colère rentrée des eurodéputés, tous bords confondus, réunis en séance extraordinaire à Bruxelles. Diffcile pour eux de se réjouir lorsque l’on mesure les concessions qui ont été faites sur l’autre volet de l’accord, à savoir le budget de l’UE pour les années 2021-2027 – « cadre financier pluriannuel », en sabir bruxellois. Derrière les négociations sur le plan de soutien se sont en effet jouées des discussions très serrées sur l’argent que les Etats membres vont réellement mettre sur la table pour faire fonctionner les programmes de l’UE…