DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Actualité et politiques
L'ExpressL'Express

L'Express No.3549

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Groupe Express Roularta
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 50% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,09 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
41,52 €24,91 €(TVA Incluse)
26 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time2 min.
ceta, mercosur: la fin du bœuf français?

« Le bœuf, le goût d’être ensemble », vantait une affche de la filière bovine française (Interbev). Ensemble, peut-être, mais pas pour goûter à des viandes qui ont traversé l’Atlantique. Car, aujourd’hui, tous les professionnels du bœuf tirent la sonnette d’alarme. Alors que l’Assemblée nationale doit ratifier le 17 juillet prochain le Ceta, traité de libre-échange conclu entre le Canada et l’Union européenne, et que cette dernière vient de signer un nouvel accord avec le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay et Paraguay), leur survie serait en péril. « Au moins 30 000 éleveurs pourraient voir leurs revenus baisser, sans compter l’impact sur les emplois indirects », avertit Alexandre Armel, de la Coordination rurale, deuxième syndicat agricole français. Au regard des chiffres, le risque semble pourtant limité. LeCeta est entré provisoirement en…

access_time1 min.
on en parle

Que prévoit l’accord UE-Mercosur pour le bœuf? 99 000 tonnes de viande de bœuf pourraient désormais être importées chaque année au tarif douanier de 7,5%, alors que la taxe s’élevait à 20% auparavant. Par ailleurs, 60 000 tonnes de viande de qualité, issue des élevages en prairie, seraient exemptées de tout droit. Pourquoi la viande canadienne n’a-t-elle pas conquis nos assiettes malgré le Ceta? Les éleveurs canadiens ne sont pas prêts à fournir du bœuf qui n’a pas reçu des hormones de croissance, une règle que l’UE leur a imposée. Dans tout le pays, seules 36 fermes sont aujourd’hui en mesure d’en produire. Par ailleurs, le marché nordaméricain leur suffit pour l’instant. Quel avenir pour ces deux traités? Si un seul des parlements nationaux et régionaux qui doivent ratifier le Ceta s’y refuse, l’accord risque…

access_time3 min.
les exclusifs

La « nouvelle Taubira » Christian Jacob(photo), candidat à la présidence des Républicains (LR), a trouvé une cible pour sa campagne. « Gérald Darmanin, c’est notre nouvelle Taubira, confie le président du groupe LR à l’Assemblée nationale. Quand on lance son nom dans les meetings, ça produit les mêmes effets! » Le ministre de l’Action et des Comptes publics, qui fut notamment secrétaire général adjoint de l’UMP puis de LR, a rejoint la majorité présidentielle en 2017. E. M. Sarkozy voit Larrivé Candidat à la présidence des Républicains, Guillaume Larrivé a été reçu vendredi 5 juillet par Nicolas Sarkozy. Les deux hommes se connaissent bien: il y a quatorze ans, le premier était conseiller du second au ministère de l’Intérieur. Leur dernière entrevue remontait à juin 2017. L’ancien président lui avait alors donné…

access_time1 min.
sombres retraites pour les jeunes

Double peine pour les jeunes précaires? Dans un document de travail que L’Express a pu consulter avant sa publication, le COR (Conseil d’orientation des retraites) s’est livré à une étude frappante sur l’évolution des inégalités de revenus salariaux génération par génération. On le sait: ceux qui entrent sur le marché du travail devraient bénéficier de conditions de départ moins favorables que leurs aînés. Problème, beaucoup d’entre eux peinent à trouver un emploi stable: le taux de chômage des 20-24 ans a bondi de près de 10% dans les années 1980 à plus de 20% aujourd’hui, tandis que les contrats courts et les temps partiels se sont multipliés, notamment en début de vie active. “Il y a donc un risque que ces générations, ou du moins les individus les moins favorisés,…

access_time1 min.
clément gandelin, faux garde-frontière

A trop jouer au gendarme, le militant d’extrême droite Clément Gandelin finit devant les juges. Le 21 avril 2018, le président de Génération identitaire, âgé de 23 ans, est l’un des organisateurs d’une milice antimigrants dans les Hautes-Alpes, baptisée« Defend Europe ». Vêtus d’une doudoune bleu fluo, 100 militants grimpent les 1 762 mètres du col de l’Echelle. Mission: surveiller la frontière, intercepter les migrants. L’agit-prop dure jusqu’au 29 juin, à grand renfort d’hélicoptères et de déambulations de 4x4. Pas de délit à première vue… jusqu’à ce que le procureur de Gap reproche à Gandelin et à ses ouailles d’avoir exercé une « confusion avec une fonction publique », en s’équipant de tenues et de véhicules un peu trop semblables à ceux de la police aux frontières. S’estimant « persécuté…

access_time1 min.
les exclusifs

La reconversion de l’ex-avocat des caïds Celui qui fut l’avocat préféré des voyous jusqu’à sa radiation du barreau de Paris (son interdiction d’exercer a été confirmée en 2018 par la Cour de cassation) est de retour comme… consultant. Karim Achoui (photo) a déclaré, le 24 juin, les statuts de la société Karim Achoui Conseils. Surprise: point de droit dans son objet social, mais du conseil en stratégie commerciale et financière à l’attention d’un unique et mystérieux client, comme l’a confié à L’Express le principal intéressé. B. F. Lelandais: pas de contreexpertise Revers pour Alain Jakubowicz, l’avocat de Nordahl Lelandais – mis en examen pour le meurtre de Maëlys et pour l’assassinat du caporal Arthur Noyer. La cour d’appel de Grenoble a refusé d’ordonner de nouvelles expertises psy de son client. Le pénaliste avait demandé…

help