DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse people
La Semaine

La Semaine

Vol.16 no.05 - March 6, 2020

Plus qu’un magazine dédié à la culture et au showbiz, La Semaine se démarque par son contenu varié qui rejoint tous les membres de la famille. De façon hebdomadaire, divers sujets y sont abordés : la beauté, la santé, la mode, les recettes, l’alimentation, les jeux et plus encore.

Pays:
Canada
Langue:
French
Éditeur:
TVA Publications Inc.
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,58 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
79,70 €(TVA Incluse)
52 Numéros

Dans ce numéro

3 min.
des fleurons moins glorieux…

Au Québec, nos fleurons sont de plus en plus fanés. En 2007, Alcan, une des plus importantes compagnies d’aluminium au monde et propriété essentiellement québécoise et canadienne, passait aux mains de Rio Tinto, un géant international des mines. Dès l’annonce de la transaction, les dirigeants de cette mégamultinationale se sont engagés à garder le siège social à Montréal. Quelques années plus tard, il devenait une coquille vide. L’essentiel des décisions est désormais pris en Grande-Bretagne. Depuis, les Américains ont mis la main sur un réseau de quincaillerie bien québécois, Rona, créé par Rolland Dansereau et Napoléon Piotte, d’où le nom. Là encore, de belles promesses: «Le siège social, le centre décisionnel resteront au Québec.» Pourtant, les coupures ont été nombreuses, et c’est maintenant un administrateur américain de Lowe’s qui est à…

2 min.
des femmes d’exception chez québecor félicitations!

Ce concours a été un véritable succès. En novembre dernier, près de 70 candidatures ont été reçues. Parmi ces candidatures, 12 finalistes ont été retenues. C’est donc le 19 février qu’a eu lieu la toute première édition du Prix Femmes d’exception. Animé par Marie-Claude Barrette, l’événement a notamment permis à Québecor de célébrer les femmes qui ont laissé une marque indélébile dans l’histoire de Québecor et de ses filiales, telles que France Lauzière, présidente du Groupe TVA, et Manon Brouillette, qui a été présidente de Vidéotron. Au terme de l’événement, les membres du jury, composé de Jean-Marc Léger, Sylvie Lalande, Isabelle Boulanger et Pierre Karl Péladeau, ont dévoilé l’identité des deux lauréates Prix Femmes d’exception dans chacune des catégories. Dans la catégorie Relève, la lauréate est Stéphanie Delagrave, chef de…

4 min.
karolane brisson de la dpj à la voix!

Karolane, vous aviez une invitée toute spéciale, Nany, lors de votre audition. Qui est-elle pour vous? Nany gérait ma première famille d’accueil. J’avais quatre ans quand je suis arrivée chez elle et j’y suis restée 10 ans. C’est elle qui m’a donné mes bases dans la vie et m’a transmis ses valeurs. C’est la première personne que j’ai invitée aux auditions à l’aveugle. Je voulais lui prouver que j’étais capable de relever ce défi. Pourquoi? Nany a toujours cru en moi, mais elle pouvait aussi être très honnête. Jeune, je chantais tout le temps, mais je chantais faux. Nany me disait alors qu’il valait mieux que je consacre mon temps à mes études. La Voix m’a donné l’occasion de lui montrer ce dont je suis capable. Aujourd’hui, elle a changé son fusil d’épaule…

5 min.
après le megxit les ultimes affronts de meghan

Selon les meilleures analyses, Meghan a entraîné le prince Harry à faire un monumental pied de nez à la famille royale britannique — non seulement parce qu’elle perçoit cette décision comme étant la meilleure chose à faire pour son mari, mais aussi parce qu’elle veut assurer leur bonheur sur les plans conjugal et familial, en dehors des contraintes de la Couronne et de l’attention des médias. De fait, si elle a d’abord voulu jouer le jeu de la royauté, elle est devenue en quelques mois la cible de la presse — créant un malaise profond chez elle — et elle s’est aussi vite rendu compte que son mari était aux prises avec un profond dilemme. Encore traumatisé aujourd’hui par la mort violente de sa mère à la suite d’une relation médiatisée…

5 min.
sa famille lui rend un dernier hommage les adieux à maman dion

Avant même l’ouverture des portes, une fébrilité peu commune régnait devant le complexe funéraire situé au coin de l’avenue de la Mauricie et du boulevard Saint-Martin Est, à Laval. Ce jeudi 20 février, le mercure avait fait un plongeon vertigineux — ce qui contrastait avec la température plutôt agréable des jours précédents —, dressant une barrière naturelle contre les curieux. Sous la supervision de Tyrone Foster, qui depuis 30 ans assure la sécurité de Céline et de plusieurs autres célébrités québécoises, une armée d’hommes et de femmes vêtus de noir, portant un macaron avec la photo de Maman Dion, était présente. S’y ajoutaient les gardes du corps de la star, discrètement postés à l’intérieur, tandis qu’à l’extérieur des policiers surveillaient le tout à bord de leurs autopatrouilles. Les frères et sœurs de…

4 min.
récit de cette journée émouvante avec ses frères et ses sœurs « nous avons ri, nous avons pleuré» — claudette dion

Claudette, vos frères, vos sœurs et vous vous êtes réunis chez votre mère avant d’aller au salon funéraire… Nous nous y sommes rencontrés pour prendre la navette qui nous a emmenés au salon. Heureusement que nous étions plusieurs, parce qu’entrer seule dans une maison vide, cela aurait été terrible à vivre. Nous nous sommes donné de gros câlins, nous nous sommes tous regardés les yeux dans les yeux, sachant très bien ce que nous allions vivre. C’était vraiment beau. Que vous êtes-vous dit avant d’arriver au salon, peu avant 9 h? Nous avons tous remercié Denise, notre sœur aînée, pour tout ce qu’elle a fait pour maman, pour sa présence au quotidien. Nous nous sommes raconté des anecdotes, drôles et moins drôles, à propos de ses derniers instants. Nous avons ri, nous avons…