ZINIO logo
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Actualité et politiques
Le Point

Le Point 15 octobre 2020

L'hebdomadaire français d'information de référence.Avec rigueur, conviction et ouverture, Le Point analyse et prolonge en toute indépendance l'actualité politique, économique, sociale et culturelle en France et dans le monde.

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
SEBDO
Fréquence:
Weekly
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,14 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
62,29 €(TVA Incluse)
26 Numéros

dans ce numéro

4 min.
ces arméniens qui veulent mourir debout

Merci Poutine ? Non, ce n’est pas une plaisanterie : si le tsar russe n’était pas là pour les « protéger », il y a sans doute belle lurette que les Arméniens auraient été rayés de la carte par la Turquie d’Erdogan, dont l’obsession est apparemment de finir le travail des trois pachas des Jeunes-Turcs, artisans du génocide arménien de 1915 (près de 1,5 million de morts). Aux yeux d’Erdogan, les Arméniens n’ont, comme les Kurdes, qu’un seul droit : celui de disparaître de la surface d’une terre où ils vivaient avant sa conquête par les Turcs. La renaissance de l’Empire ottoman est à ce prix, et, pour mener à bien son projet, le président turc n’hésite pas à propager la peste djihadiste en lançant sur le terrain les mercenaires psychopathes…

4 min.
m. macron, qu’avez-vous fait pour mila ?

Tout a commencé par une histoire banale. Une adolescente se fait insulter sur les réseaux sociaux, elle répond et reçoit des menaces en retour. Une affaire malheureusement ordinaire, qui aurait pu être oubliée comme elle est venue, noyée sous d’autres flots de haine et de bêtise. Et pourtant, celle-ci ne passe pas, elle est, pour reprendre une formule de Patrick Modiano, « comme une piqûre d’insecte qui vous semble d’abord très légère. Du moins c’est ce que vous vous dites à voix basse pour vous rassurer ». (1) L’affaire Mila ne fait pas revenir, comme l’enquête mémorielle de Modiano, à des souvenirs d’enfance. Seulement au mois de janvier dernier. Après avoir évoqué sur un réseau social une attirance pour les filles, Mila essuie une bordée d’injures. Au nom du Coran. Elle…

1 min.
friche de lecture, 18

« Quant aux esprits les plus fins, ils n’ouvrent jamais un journal » (Lewis et Irène, première partie, chapitre VI). La « Pléiade » des romans de Morand (2015) – anagramme presque parfaite –, point d’eau dans le désert littéraire. Morand : le seul écrivain français du XXe siècle non méprisé par Céline. Les muscles, comme les uniformes et les armes, plus jolis sur les femmes. Une surprise dans chaque phrase. Lewis amoureux d’une banquière, Morand d’une banque : celle du père de sa femme (Chrissoveloni). En 2020, le titre serait Irène et Lewis. Lewis reproche à sa maîtresse, Elsa Magnac, « sa poitrine d’avant-guerre ». Tout le monde a arrêté de fumer la pipe, sauf le sage François Sureau. Morand découvre l’avion comme Proust le téléphone. La leçon féministe de Lewis et Irène : on ne peut s’aimer qu’entre…

5 min.
objectif décarbonation

L’épidémie de Covid-19 renforce la schizophrénie des dirigeants et des citoyens concernant l’écologie. D’un côté, la crise sanitaire et économique n’a nullement enrayé la menace climatique. Le confinement n’a été qu’une parenthèse, qui a réduit provisoirement de 4 à 7 % les émissions, sans modifier leur trajectoire, qui aboutit à une augmentation de la température d’environ 4 degrés d’ici à la fin du siècle – au lieu de la cible de 1,5 degré visée par l’Accord de Paris. Simultanément, les événements extrêmes liés au réchauffement se multiplient, des incendies géants de Californie, de Sibérie ou d’Australie aux inondations qui ont dévasté les vallées des Alpes-Maritimes. De l’autre côté, l’urgence impose de donner la priorité à la santé, à la lutte contre l’effondrement de l’économie et au soutien du pouvoir d’achat, tout…

4 min.
le sultan erdogan défie le tsar poutine

Derrière la flambée de violences qui a éclaté autour du Haut-Karabakh, il y a le bras de fer auquel se livrent deux despotes. Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan écrivent un nouvel épisode de l’affrontement séculaire des Empires russe et ottoman. Depuis Ivan le Terrible au XVIe siècle jusqu’au début du XXe siècle, une douzaine de guerres ont dressé le tsar et le sultan l’un contre l’autre. Erdogan a rallumé les hostilités en poussant son allié azerbaïdjanais à s’en prendre à l’enclave montagneuse arménienne. Après un silence embarrassé de onze jours, Poutine a tenté de reprendre le contrôle en imposant une trêve aux belligérants. Le cessez-le-feu fut violé sans tarder. L’ambition du président russe, qui a fait du contrôle de l’espace postsoviétique un axe clé de sa politique de puissance, est…

3 min.
de quoi le nobel de chimie est-il le nom ?

Ce sont deux séduisants génies de la génétique, la Française Emmanuelle Charpentier et l’Américaine Jennifer Doudna, qui ont décroché le Nobel de chimie 2020 (voir p. 68). Le prix vient couronner la mise au point par les lauréates des « ciseaux moléculaires » CRISPR-Cas9 au début des années 2010. Cette innovation biotechnologique magistrale s’avère riche de promesses, pour la thérapie génique en particulier. Illustration ? En 2018, une équipe américano-britannique annonçait avoir réussi, grâce à CRISPR-Cas9, à corriger chez des chiens une mutation responsable d’une dégénérescence musculaire comparable à la myopathie de Duchenne chez l’humain. De quoi susciter l’espoir pour quelque 300 000 malades de par le monde. Pourquoi alors un Nobel de chimie et non de médecine ? En pleine pandémie virale, il n’est guère surprenant que le Nobel de…