Soir mag

Soir mag No. 4634

Ajouter aux favoris

Soir mag (anciennement Le Soir magazine) est un hebdomadaire d’actualité, avec une couverture percutante et un rédactionnel ciblé sur la Belgique et ses habitants, mais pas seulement… C’est un vrai magazine d’investigation qui mène l’enquête et cherche à comprendre. C’est aussi un magazine détente avec un cahier télé clair et complet, des jeux, des infos sur la vie des stars ou des familles royales,… C’est enfin un magazine qui fait la part belle à l’Histoire. Retrouvez-y notamment les chroniques de Stéphane Bern. Avec un contenu très dense, Soir mag se partage avec toute la famille !

Lire plus
Pays:
Belgium
Langue:
French
Éditeur:
Rossel et Cie S.A.
Fréquence:
Weekly
Offre spéciale : Économisez 50% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,31 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
20,75 €10,38 €(TVA Incluse)
13 Numéros

dans ce numéro

2 min.
le prince consort

Avant de prêter serment comme premier roi des Belges, Léopold de Saxe-Cobourg épousa Charlotte appelée à devenir reine d’Angleterre. La situation avait été confuse outre-Manche. Le roi George III, aveugle et fou, ne voulait pas lâcher le trône. Il avait une ribambelle d’enfants que l’on disait plus tarés les uns que les autres. Le prince de Galles ne rassurait pas davantage que ses cadets. Régent puis souverain sous le nom de George IV, il se passionnait pour les chiens, la boxe et le gin dont il abusait depuis de longues années… Parce qu’il avait besoin d’argent, il avait fini par accepter une union avec la riche Caroline de Brunswick ne lui inspirant que le dégoût. Ils firent quand même une fille, Charlotte, l’héritière de la Couronne. Celle-ci tomba follement amoureuse…

5 min.
vos messages

Centre de vaccination de Ronquières « Mon épouse et moi-même, après une prise de rendez-vous pas trop difficile, sommes allés nous faire vacciner au village tests/vaccination de Ronquières. Si l’accès n’est pas compliqué pour ceux qui possèdent une voiture, je plains les personnes qui doivent s’y rendre par des moyens de transport classiques comme le bus. Ce qui nous a scandalisés, c’est l’accueil réservé aux personnes âgées, et même aux autres : il faut attendre debout à l’extérieur en plein air sans protection aucune (chouette en cas de pluie ou de froid !). Si le personnel de la Croix-Rouge sur place fait ce qu’il peut pour aider les personnes qui présentent des difficultés de mobilité, cela aussi reste un problème puisqu’aucun espace n’est prévu pour eux, à part dans le petit…

2 min.
salut les potins!

Julia Vignali ne sera plus présentatrice Souhaitant se consacrer à des activités de production télé et cinéma, Julia Vignali va s’éclipser des petits écrans où elle animait « Le meilleur pâtissier » et « Mon admirateur secret ». La jolie présentatrice travaille notamment à un projet de long métrage avec Kad Merad, son compagnon à la ville. Zemmour inquiète Duhamel Le doyen des éditorialistes politiques français (81 ans le mois prochain) n’a jamais refusé de débattre avec Éric Zemmour (à dr. sur la photo). Alain Duhamel (à g.) continue à penser qu’il faut agir dans ce sens. Tout en précisant bien : « Quand je vois un journaliste être auprès d’une partie des Français populaire à ce point – parce qu’il n’est pas populaire simplement parce qu’on le trouve sympathique – c’est non…

3 min.
le vin français face au gel

La semaine dernière, des températures glaciales ont envahi la France et provoqué d’importants dégâts dans les vignes, en Bourgogne notamment. Impuissants face à un épisode de gel inattendu en plein mois d’avril, les viticulteurs ont tenté tant bien que mal de sauver leurs raisins. Ils ont ainsi utilisé la technique des bougies antigel. Mais celles-ci ont révélé leurs limites : une pénurie et à peine huit heures d’autonomie. Selon le président du CNIV, qui réunit les professionnels des vins AOP et IGP, le gel qui a sévi sur le territoire de nos voisins aurait touché 80 % du vignoble français. « On sait déjà qu’on va avoir une récolte très faible en 2021 », a-t-il ajouté. Les viticulteurs ont affronté le scénario climatique le plus redouté du milieu : une atmosphère…

9 min.
la face cachée du prince philip

Un homme aux multiples facettes Il s’y était engagé à l’occasion de son mariage : « Mon premier, second et ultime emploi est de ne jamais laisser tomber la Reine », avait affirmé Philip Mountbatten à son secrétaire particulier juste après la cérémonie. Las, 73 ans plus tard, le prince Philip, duc d’Édimbourg, prince consort, rompt ce serment pour la première et dernière fois de sa vie. Et ce, alors que la souveraine se préparait à fêter son 95e anniversaire dans quelques jours, le 21 avril, et que lui-même allait atteindre les 100 ans le 10 juin prochain. Un siècle dont les trois quarts passés en représentation, toujours trois pas en retrait de la souveraine la plus puissante et la plus médiatique du monde, souvent dans l’ombre ou dans le flou…

2 min.
le roi des gaffes… très volontaires !

Le roi George VI et son épouse, la reine Elizabeth, trouvaient leur gendre « grossier, impoli et sans manières » et estimaient « qu’il serait probablement infidèle ». On rapporte que la reine-mère le surnommait « Le Hun ». Mais rien n’y a fait, Elizabeth a épousé l’amour de sa vie, celui qui la faisait tant rire. Le fait est que Philip avait la rudesse des gens de mer et un humour décapant. Il aimait se moquer de tout et tout le monde, à commencer par lui-même. Ainsi, il a inauguré une plaque dans un stade de cricket à Londres en 2017 en lançant : « Vous êtes sur le point de voir l’expert mondial des inaugurations de plaques. » Mais son humour, qu’on qualifiera aujourd’hui d’un autre temps, a franchi…