Business et Finance
Les Affaires Plus

Les Affaires Plus

Printemps 2020

Le magazine Les Affaires Plus vous aide à gérer efficacement vos finances, vos investissements et à prendre le contrôle de votre vie professionnelle.

Pays:
Canada
Langue:
French
Éditeur:
Transcontinental Media G.P.
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,78 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
13,93 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
l’angoisse et la bourse

Je n’ai jamais eu peur de mes adversaires, mais par rapport aux placements boursiers, je suis plutôt pissou. » Cette confidence du boxeur professionnel Jean Pascal (p. 34) m’a particulièrement marqué en relisant les textes de nos collaborateurs. Si un colosse de l’envergure de Jean Pascal admet ses appréhensions devant la Bourse, on pardonnera aux communs des mortels d’avoir les nerfs à vif lorsqu’ils regardent la rapidité avec laquelle la valeur de leur portefeuille a flanché sous le poids de la COVID-19. Il est encore plus difficile de garder son calme quand nos inquiétudes pour la santé de nos proches vulnérables s’ajoutent au voile d’incertitude qui entoure l’avenir de notre emploi ou de notre entreprise. Dans les moments critiques, il devient encore plus important de garder la tête froide. On espère vous…

2 min.
en bref

Du nouveau pour les aidants naturels Québec a bonifié et simplifié le crédit d’impôt pour aidant naturel. Pour la personne prenant soin d’un majeur atteint d’une déficience grave et prolongée, elle aura droit à une aide de 1 250 $ s’il y a cohabitation. Une deuxième aide, réductible cette fois-ci, est ajoutée sans condition de cohabitation. Cette réduction se fera à un taux de 16 % pour chaque dollar de revenu de la personne aidée admissible qui excède 22 180 $. Ainsi, un aidant naturel qui cohabite avec la personne qu’elle aide pourra obtenir jusqu’à 2 500 $ (deux fois 1 250 $). Aux contribuables qui cohabitent et aident un proche de plus de 70 ans, ceuxci auront droit à un crédit d’impôt de 1 250 $. « Nous achetons des entreprises…

4 min.
le flux de trésorerie: espèces sonnantes et trébuchantes

Plusieurs indicateurs peuvent nous aider à évaluer le potentiel d’une entreprise en Bourse; le flux de trésorerie est l’un d’entre eux. Cette mesure comporte toutefois certains bémols qu’il est crucial de comprendre pour faire une bonne évaluation. Lesquels, et comment effectuer cette évaluation? Mis simplement, le flux de trésorerie est égal aux sommes d’argent que l’entreprise encaisse moins celles qu’elle décaisse. Quand l’argent s’accumule dans ses coffres, le flux de trésorerie est positif; dans le cas contraire, il est négatif. D’emblée, à la lecture de cette définition, il serait facile de confondre le flux de trésorerie avec ce que l’on appelle cou-ramment le bénéfice. Pourtant, les deux mesures sont bien différentes. Alors que le flux de trésorerie mesure les entrées et les sorties d’argent au cours d’une période donnée, le bénéfice est la…

7 min.
j. sebastianvan berkom le hundred-bagger man

Beaucoup d’investisseurs ont pour objectif profes-sionnel l’ambition de réussir à centupler leur mise. L’exploit est si notable qu’il porte un nom, le hundred-bagger. Pour mettre les choses en perspective, le célèbre investisseur Peter Lynch considérait un ten-bagger – décupler sa mise – comme un marqueur de succès. Et pour la plupart des investisseurs, le rêve ne restera qu’un rêve. Pas pour J. Sebastian van Berkom. « En 1993, j’ai acheté des titres d’Alimen-tation Couche-Tard à 14 cents par action, dit-il. Aujourd’hui, l’entreprise s’échange à 44 $ par action. J’ai fait plus de 300 fois mon argent. » De son propre aveu, c’est là un de ses meilleurs coups. C’était aussi la réalisation d’un rêve: faire plus de 100 fois son argent au moins une fois dans sa carrière. Et juste…

6 min.
google cloud: est-il trop tard pour prendre la tête du nuage?

Amazon et Microsoft ont gran-dement profité de la manne de l’infonuagique, un marché qui a presque doublé de taille depuis 2015. Derrière eux, Alphabet, la maisonmère de Google, a finalement décidé de prendre d’assaut le nuage, avec pour objectif d’en devenir le plus important acteur à l’horizon 2023. Est-il trop tard? Cette cible ambitieuse a été fixée à la fin 2019 par le nouveau PDG de la filiale Google Cloud, Thomas Kurian, fraîchement arrivé d’Oracle. La société s’appuie déjà lourdement sur sa suite logicielle délocalisée G Suite (Gmail, Google Drive, etc.), qu’elle peut offrir aux entreprises de toute taille à un prix fort concurrentiel. Google espère maintenant que sa nouvelle division fera plutôt des gains importants du côté des services et de l’infrastructure en nuage destinés aux entreprises, un secteur plus…

5 min.
restez calme et continuez à investir

L’investisseur aguerri sait qu’il ne faut pas paniquer après une baisse subite des marchés. Tenir les émotions à l’écart est toutefois plus facile à dire qu’à faire quand tout semble s’effondrer. Les Affaires Plus vous rappelle les conseils de base pour garder la tête calme et passer au travers de la crise avec le moins de dommages possible. À lire avec une musique zen et vos états de compte à portée de main. 1. Priorisez votre fonds d’urgence Avant d’investir, la priorité d’un épargnant devrait être d’avoir des liquidités sous la main pour composer avec les imprévus. C’est encore plus vrai maintenant que le marché de l’emploi est fragilisé. Les avis divergent sur la taille que devrait avoir un fonds d’urgence. La plupart des experts donnent pour objectif de conserver l’équivalent de…