Marie Claire - France 832

Le Monde, la Mode, la Vie… Vous souhaitez…décoder toutes les facettes du monde sans tabou ni prisme déformant, découvrir les tendances mode et beauté les plus signifiantes, anticiper l’évolution de la vie des femmes. Alors chaque mois, profitez de Marie Claire !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Marie Claire Album
Fréquence:
Monthly
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: START40
2,07 €(TVA Incluse)
19,72 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min
édito

Pour Marie Claire, Solène Chalvon-Fioriti, grande reporter, et Sandra Calligaro, photographe, se sont rendues à Kaboul, ville où les écoles de filles ont fermé – les Afghanes sont tolérées jusqu’au primaire, après quoi elles sont sommées de rester chez elles – et où les femmes ont massivement déserté l’espace public depuis la prise du pouvoir par les talibans. Un retour en arrière désespérant: d’après l’Unesco, depuis 2001, leur taux d’alphabétisation avait pratiquement doublé. Alors qu’il était quasi nul à la chute du premier régime taliban, le nombre de filles à l’école primaire avait atteint 2,5 millions en 2018. Les nouveaux mollahs d’Afghanistan privent les femmes d’éducation, mais aussi de travail, de sport, de liberté: symbole amer, le ministère de la Promotion de la vertu et de la répression du vice…

f0025-01
4 min
contributrices

Charlotte Brunel, journaliste Pour nous, elle a interviewé Olivier Rousteing, jeune directeur de la création de Balmain, icône mode de la diversité aux sept millions de followers et symbole de résilience. D’OÙ VENEZ-VOUS? Je suis née à Paris dans une famille qui avait le goût des mots et de l’aventure. Mon grand-père maternel, Jacques Perret, était écrivain mais aussi marin, chercheur d’or en Guyane… Sa vie comme ses livres ont enflammé mon imagination. POURQUOI FAITES-VOUS CE MÉTIER? J’adore comprendre le monde et raconter des histoires, le journalisme m’a permis d’associer les deux. VOTRE MOMENT PRÉFÉRÉ LORS DE VOTRE ENTRETIEN AVEC OLIVIER ROUSTEING Lorsqu’il m’a confié qu’il aimerait collaborer avec SpaceX et que j’ai découvert, ensuite, une maquette d’avion à l’entrée de son bureau. Et si le véritable luxe, c’était finalement de réaliser ses rêves d’enfant? VOTRE FEMME PRÉFÉRÉE? Lou…

f0026-01
1 min
coulisses

f0028-01
2 min
en résidence elsa leydier

DÉBOULONNER L’IMAGE DOMINANTE, chercher ce qui se cache derrière la carte postale, gratter les clichés jusqu’à les voir s’effriter. De son timbre léger tout en gaieté volubile, Elsa Leydier parle avec un enthousiasme contagieux de son désir de regarder le monde différemment. Intarissable sur les images qui disent ses combats, elle décrit la photographie comme un engagement intense, l’art comme une nécessité politique. Cette jeune artiste de 33 ans, qui a passé son enfance en Ardèche, s’est découvert dès le collège une irrésistible attirance pour l’Amérique latine. Et raconte comment le Brésil abrite une partie de sa vie, qu’elle partage entre Paris, Barcelone et Itacaré, un ancien village de pêcheurs de la région de Bahia bordé de plages et de forêts où elle a trouvé une tranquillité propice au travail.…

f0030-01
3 min
tocades

1 UNE MONOGRAPHIE PUISSANTE La photographe de mode britannique Nadine Ijewere a réuni dans un beau livre le meilleur de son travail des dernières années. Première femme noire à shooter une couverture pour le Vogue anglais – en 2018 –, elle s’est attachée, depuis ses débuts, à déconstruire les stéréotypes et à promouvoir la diversité. Tout en imposant son style unique, en couleur et en mouvement. Indispensable. Our Own Selves, Nadine Ijewere, texte de Lynette Nylander, Prestel Publishing, 55 €. 2 UN BAUME RADIEUX Multi-usage, à mi-chemin entre maquillage et soin, il fait monter le rose aux joues ou repulpe les lèvres sèches en les habillant d’une couleur éclatante. Son secret: cinq teintes pop et une formule riche en agents hydratants (acide hyaluronique) et protecteurs (extraits de pépins de framboise). Baume Teinté Lèvres et Joues…

f0033-01
3 min
le mantra de marie “renouer avec le plaisir pour traverser les vertiges de fin d’année”

« Le nez plongé sur l’écran d’ordinateur, on contemple, dépitée, notre interminable “to do list” de fin d’année. Il y a tant de choses à régler avant la trêve, tant d’énigmes organisationnelles à résoudre, de dîners à honorer, de trains à réserver, de cadeaux à emballer. Décembre a le goût ambigu des célébrations. Il nous nargue, remplissant parfois le décor d’une joie dictée, d’une ivresse programmée, d’une réjouissance forcée. Il nous engage à mettre de côté nos émotions, notre fatigue, notre anxiété. La logistique impose sa cadence et chaque fragment de notre existence devient un problème à solutionner. Mais à force de gestion, notre cerveau refuse son sprint final. Paralysés par cette accélération insensée, notre corps et notre esprit renoncent à nos exigences et réclament un peu de répit. Soudain,…

f0038-01