DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Aviation et Bateau
Moteur Boat MagazineMoteur Boat Magazine

Moteur Boat Magazine No. 344

Comment faire évoluer votre bateau... quels équipements lui adjoindre... comment améliorer sa sécurité, son confort, sa consommation... que faire pour l’hivernage et comment veiller à son entretien… Plus que jamais, Moteur Boat essaie, teste, compare, enquête, explique, pour que vous fassiez les bons choix et que vous concrétisiez vos rêves de croisières.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
6,90 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
66,15 €(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
anticiper plutôt que subir…

Parce qu’un plaisancier averti en vaut deux, nous avons décidé, pour ce numéro d’été, de vous offrir un petit livret détachable, constitué d’une compilation de notre rubrique mensuelle « Le coin du mécano ». L’objectif n’est pas, loin s’en faut, de vous inciter à mettre les mains dans le cambouis et de vous substituer à votre concessionnaire, mais plutôt de vous permettre de mieux connaître et comprendre votre moteur afin d’anticiper, voire de diagnostiquer les petits problèmes que vous pouvez être amené à rencontrer. Les moteurs d’aujourd’hui sont de plus en plus « techniques » et, si intervention il y a, elle doit absolument être faite par un professionnel. Il n’empêche que c’est toujours intéressant de savoir en quoi consistent un hivernage, une révision des 20 heures et une vidange…

access_time11 min.
sillage infos

Prix : nc – Long. HT : 14,74 m Long. de coque : 12,77 m – Larg. : 4,42 m Poids : 19 617 kg – Capacité carbu : 1 930 l Capacité eau : 640 l Mot. maxi : 2 x 425 ch Cummins Homol. : cat. B/14 pers. ou C/18BÉNÉTEAU SWIFT TRAWLER 47Grande croisière en vueLe chantier vendéen annonce le lancement d’un nouveau Swift Trawler, un 47 pieds (14,30 m) doté d’un grand fly-bridge, où quatre personnes peuvent prendre place face à la mer, en navigation. Le cockpit est modulable et le tableau arrière permet d’accéder à une grande plateforme de bain pour profiter des joies du mouillage. Le passavant de tribord est de plat pont avec le cockpit et une porte de coupée facilite les débarquements latéraux.…

access_time2 min.
en bref…

ASSURANCE PLAISANCECette nouvelle garantie optionnelle de Generali permet la couverture des frais de réparation ou de replacement du moteur en cas de bris mécanique accidentel. Les clients pourront ainsi être couverts en cas de défaillance soudaine d’une pièce ou d’un organe moteur du bateau, lorsque la panne est imputable à une cause interne autre que l’usure normale.50 BOUGIES POUR OMVVoilà cinquante ans, la société Organisation motonautique varoise (OMV) voyait le jour dans le golfe de Saint-Tropez. Le chantier naval, qui possède sa marina privée, dispose d’environ 6 000 m² de hangars fermés pour l’hivernage et 3 000 m² en extérieur, dédiés aux services. OMV est aussi concessionnaire de marques comme Mazu Yachts (distributeur exclusif pour l’Europe), Cranchi, Fiart, Numarine, Galeon, Master Gommoni, Magazzu et Pirelli Technorib.UN NOUVEAU LOGO POUR DINARD…

access_time8 min.
sillage revue de presse

Après les voitures, place aux bateaux qui accostent tout seuls grâce au Self-Docking! (© Volvo Penta)VENDREDI 22 JUINVolvo invente le bateau qui s’amarre tout seulOn connaissait les voitures qui se garent toutes seules. C’est maintenant au tour des bateaux! Avec son Self-Docking Yacht, Volvo Penta développe un système qui permet de s’amarrer tout seul, même dans un espace étroit. « C’est encore un prototype. La précision est bonne, mais nous avons des réglages à affiner, explique Anders Thorin, chef de produit de ce système qui ne sera pas commercialisé avant 2020. La vitesse à laquelle le bateau se gare, par exemple, est encore un peu lente. Cependant, le concept fonctionne. Le capitaine peut lâcher les commandes et laisser le navire faire sa marche arrière tout seul. » La technologie développée…

access_time1 min.
en bref…

DIMANCHE 24 JUINQuarante ans après le début d’une aventure qui a fait de lui l’un des plus puissants armateurs de la planète, Jacques Saadé s’est éteint, à 81 ans. L’entrepreneur francolibanais avait fondé à Marseille en 1978 ce qui allait devenir la CMA CGM, aujourd’hui le numéro trois mondial du transport maritime de conteneurs.LUNDI 25 JUINPlus de peur que de mal, à Marseille, du côté de l’Estaque, après qu’un grand semi-rigide a décidé de prendre la poudre d’escampette, quittant – sans doute après une fausse manœuvre – l’une des étagères du port à sec sur laquelle il était entreposé. Le pneumatique s’est alors retrouvé dans une position bien inconfortable, la poupe en équilibre sur le toit d’un véhicule en stationnement et la proue posée sur la chaussée. Pas sûr que…

access_time4 min.
l’« effet trump » sur les bateaux américains

La réponse de la rédaction…Assurément, certains patrons de chantiers américains ayant soutenu Donald Trump en novembre 2016 doivent regretter leur vote… En effet, sa politique protectionniste touche désormais notre secteur d’une manière très concrète, et ce des deux côtés de l’Atlantique. En réponse aux taxes sur l’acier et l’aluminium voulues par les États- Unis, la riposte de Bruxelles ne s’est pas fait attendre. Désormais, l’Europe impose aux produits de l’Oncle Sam des droits de douane à hauteur de 25 % sur une série d’articles allant des motos Harley-Davidson aux jeans Levi’s. Les bateaux font hélas partie de cette « liste noire ». Alors que le taux des droits de douane pour les bateaux était de 1,7 % ou 2,7 % (selon le poids ou le type de motorisation), ils atteignent…

help