DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Aviation et Bateau
Moteur Boat MagazineMoteur Boat Magazine

Moteur Boat Magazine No. 349

Comment faire évoluer votre bateau... quels équipements lui adjoindre... comment améliorer sa sécurité, son confort, sa consommation... que faire pour l’hivernage et comment veiller à son entretien… Plus que jamais, Moteur Boat essaie, teste, compare, enquête, explique, pour que vous fassiez les bons choix et que vous concrétisiez vos rêves de croisières.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
6,90 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
66,15 €(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time2 min.
édito

L’union fait la force!Vous savez certainement que les éditions Larivière, auquel appartient Moteur Boat Magazine, regroupent le plus grand pôle nautique français avec pas moins de huit revues en rapport avec la mer. Voile Magazine, Le Monde du multicoque, Neptune Yachting Moteur, Yachts by Neptune, L’Argus du bateau, Pêche en Mer, Partir pêcher et Moteur Boat font donc toutes parties de ce groupe spécialisé dans la presse de loisir et propriétaire d’une vingtaine d’autres titres. Pour 2019, les éditions Larivière ont décidé de réunir sous une même bannière le savoir-faire et l’expertise des journalistes de ces huit revues et de créer sur Internet une grande plateforme nautique regroupant les trois univers, voile, moteur et pêche. VoileEtMoteur, tel est le nom de ce nouveau portail nautique, intègre donc les sites déjà…

access_time5 min.
bientôt la série 11

Reprenant le concept de la série 9, dévoilée en janvier 2017 et essayée à l’occasion du précédent Salon de Cannes (voir MB n° 348), le chantier suédois Nimbus annonce le lancement d’une série 11, dont le premier modèle sortira au Boot de Düsseldorf, du 19 au 27 janvier 2019. Trois unités verront le jour, le W11, le T11 et le C11. Si la carène à deux steps et les aménagements intérieurs sont identiques d’un bateau à l’autre (cabine dans la pointe, cabinet de toilette à tribord de la descente et mid-cabine sous le cockpit), les plans de ponts et superstructures seront différents. Le T11 (pour Tender 11) sera le premier des trois Nimbus à voir le jour, au printemps prochain.Il s’agit d’un cabin-cruiser de 12,40 mètres de long pour 3,46…

access_time1 min.
en bref…

PURSUIT CHEZ LETHIECLa société Lethiec et Fils, installée à Pégomas et distributrice des bateaux Quicksilver, Valiant ou Sea Ray dans les Alpes-Maritimes depuis trois générations, vient de prendre la carte des bateaux américains Pursuit pour ce département.X SHORE EELECTRIC 8000Le fabricant suédois X Shore eElectric lance un bateau entièrement électrique, le X Shore eElectric 8000, première unité d’une gamme à venir, avec un profil aux lignes épurées. La coque de 8 mètres de long reçoit des Torqeedo Deep Blue 80i. Le chantier annonce des vitesses supérieures à 25 noeuds.SAILSENSE ANALYTICSIl y a moins d’un an, nous annoncions le lancement de Sailsense Analytics, un système basé sur un appareillage électronique qui permettait de relier le propriétaire (loueur, particulier, etc.) à son bateau, pour tout savoir de sa route, de sa maintenance,…

access_time3 min.
les catamarans chinois arrivent…

Vous avez peut-être découvert comme nous la marque Aquila lors du dernier Salon de Cannes en septembre. Le chantier chinois, partie intégrante du groupe Sino Eagle, exposait alors un 44 pieds qui a déjà connu un succès fulgurant outre-Atlantique. La marque compte bien se faire remarquer en Europe en revenant à Cannes avec son tout dernier Aquila 30. Ce catamaran de 9 mètres se distingue par sa propulsion hors-bord de 2 x 225 chevaux, mais aussi par son salon avant de type bowrider pour trois à quatre personnes. La construction est réalisée en infusion avec une résine en vinylester, et le design est signé du cabinet slovène J&J. Une autre particularité concerne la plage arrière, qui peut se baisser par simple pression sur un bouton, facilitant l’accès au bain et…

access_time4 min.
à mettre sous le sapin

Une histoire de gros sousVoilà une bande dessinée qui traite d’un épisode passionnant de notre histoire: le transfert de la réserve d’or de la Banque de France avant l’arrivée des Allemands en 1940. Si les faits historiques ne sont pas à remettre en question, pas plus que le scénario, les marins ou plus généralement tous ceux qui ont le coup d’oeil en matière de bâtiments de guerre y trouveront à redire. C’est en particulier le cas pour l’Émile-Bertin, le croiseur français le plus rapide jamais construit ; il atteignait 40 noeuds en vitesse de pointe. Le navire joue un rôle central dans l’ouvrage, car c’est à son bord que sera évacuée une partie de l’or, d’abord vers Halifax, puis en Martinique. Pour autant, l’histoire ne manque pas de piquant et…

access_time6 min.
sillage revue de presse

JEUDI 15 NOVEMBRELes vainqueurs du Rhum vont-ils décrocher la timbale ?Francis Joyon a beau avoir établi un nouveau record de la traversée en 7 jours 14 heures 21 minutes (7 jours 15 heures et 8 minutes pour Loïck Peyron en 2014), le skippeur d’Idec Sport ne devrait pas voir son quotidien bouleversé. En effet, une prime de 50 000 € revient au vainqueur, 25 000 € au deuxième, François Gabart, et 15 000 € pour le troisième. Francis Joyon, qui est prestataire auprès d’Idec, mais pas salarié, devrait en toute logique percevoir une prime de succès de la part de son sponsor. Pour son exploit dans le dernier Vendée Globe en 2017, Armel Le Cléac’h avait perçu 160 000 € auxquels étaient venus s’ajouter un peu moins de 100 000…

help