DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Aviation et Bateau
Moteur Boat MagazineMoteur Boat Magazine

Moteur Boat Magazine No. 350

Comment faire évoluer votre bateau... quels équipements lui adjoindre... comment améliorer sa sécurité, son confort, sa consommation... que faire pour l’hivernage et comment veiller à son entretien… Plus que jamais, Moteur Boat essaie, teste, compare, enquête, explique, pour que vous fassiez les bons choix et que vous concrétisiez vos rêves de croisières.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
6,04 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
57,95 €(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time2 min.
déconstruction : ça avance !

Si je vous dis BPHU, ça vous dit quelque chose ? Il n’y a rien d’Hospitalier ou d’Universitaire là-dedans, un BPHU est tout simplement un bateau de plaisance hors d’usage. Une épave en quelque sorte ! Sur le million de bateaux que représente la flotte française (voile et moteur confondus), 50 000 unités sont considérées comme étant des BPHU. Le problème des bateaux en fin de vie ne date pas d’hier et cela fait près de quinze ans que la question de leur « déconstruction » est sur la table. Depuis 2009, l’Association pour la plaisance écoresponsable (Aper), fondée par la Fédération des industries nautiques, travaille sur le sujet et a créé la première filière de déconstruction de bateaux de plaisance au monde. L’année 2019 devrait marquer un tournant dans…

access_time12 min.
sillage infos

Voile & Moteur Ce mois-ci sur… voileetmoteur.com Comme vous le savez peut-être à présent, lorsque vous tapez moteurboat.com sur votre navigateur, vous êtes automatiquement redirigé vers notre nouvelle plateforme VoileEtMoteur.com. Sur ce nouveau portail, trois univers sont accessibles, l’un sur le bateau à moteur, l’autre sur la pêche en mer et le dernier sur les bateaux à voile. Côté moteur, nous avons établi un palmarès des articles les plus lus l’an dernier, en guise de bilan 2018. Nous sommes fiers de constater qu’un million de pages ont été vues : vous avez été nombreux à lire nos informations en ligne ! Nous avons fait un Top 10 des articles les plus consultés. Découvrez l’intégralité de ce classement sur VoileEtMoteur.com. En tête du hit-parade, notre article sur le calcul de la taxe de francisation a été plébiscité. Il…

access_time2 min.
en bref…

INVICTUS EN BRETAGNE La société Car Boat Club, installée à Vannes, vient de prendre la concession pour toute la région Bretagne des bateaux italiens Invictus, importés en France par Jet7. APRIL MARINE ET LA SNSM April Marine a remis à l’occasion du Nautic de Paris un chèque de 28 100 € à la SNSM. Depuis 2012, l’assureur spécialisé dans la plaisance reverse 1 € par cotisation d’assurance à la Société nationale de sauvetage en mer. Les dons reversés cette année serviront entre autres à financer l’acquisition d’un véhicule de première urgence pour le centre de formation des Sablesd’Olonne, mais aussi du matériel d’éclairage, et plus particulièrement des projecteurs éclairant jusqu’à 600 mètres pour faciliter les moyens de recherche en mer. UN NOUVEAU TAUD CHEZ BRIG L’importateur français des semirigides ukrainiens Brig présentait au…

access_time8 min.
sillage revue de presse

DIMANCHE 23 DÉCEMBRE Plaisance-Métropole : de l’eau dans le gaz ? On savait que les relations entre la Métropole-Aix-Marseille-Provence et la Fédération des sociétés nautiques des Bouches-du-Rhône (FSN 13) n’étaient pas au beau fixe, mais il semble que la situation se soit sensiblement dégradée, comme le prouve la décision récente de la FSN 13 de ne plus participer aux conseils portuaires de la Métropole, et ce jusqu’à nouvel ordre. Dans un communiqué de presse, les représentants de la FSN 13 ont exprimé leur exaspération. Les clubs nautiques disent en effet « avoir acquis la certitude que leur présence est inefficace et que leurs contributions ne sont pas prises en compte ». Ils dénoncent « des votes inutiles, symboles de la mascarade à laquelle on veut les faire participer ». Et de refuser…

access_time2 min.
en bref…

VENDREDI 14 DÉCEMBRE La compagnie maritime Brittany Ferries a mis à l’eau deux des principaux éléments de la coque du ferry le Honfleur, dans lequel sont investis 180 millions d’euros. Construit par un chantier allemand, ce premier ferry, en Europe, à passagers et fret à propulsion au gaz naturel liquéfié sera opérationnel en juillet. Il assurera la liaison quotidienne entre Caen-Ouistreham et Portsmouth. Sa propulsion au gaz naturel liquéfié (GNL) va réduire de 25 % la production de dioxyde de carbone par rapport à un navire au fuel lourd ou au gasoil. VENDREDI 21 DÉCEMBRE Ce ne sont pas les cinq anneaux olympiques, mais les cinq anneaux du label Qualité plaisance qui viennent d’être décernés au port de Dieppe (Seine-Maritime). La Fédération française des ports de plaisance vient d’attribuer cette reconnaissance au syndicat…

access_time3 min.
sillage courrier

Quelle réglementation à Porquerolles ? Nouveau plaisancier, désormais propriétaire d’un semi-rigide, je souhaiterais naviguer cet été dans la rade d’Hyères, avec quelques escales prévues dans les îles d’Or, et plus particulièrement Porquerolles. J’ai cru comprendre que la réglementation était spécifique et assez draconienne dans ces endroits, surtout pour les mouillages. Qu’en est-il exactement ? Gérard Rousset, par courriel La réponse de la rédaction… Il existe une réglementation particulière pour les îles d’Hyères, surtout au niveau de la navigation et des mouillages autour de Porquerolles et Port-Cros. L’explication est la présence d’un parc national, dont il convient de préserver la faune et la flore qui y vivent. À Porquerolles, trois zones sont interdites de toute activité, et ce quelle que soit la saison. C’est le cas du célèbre cap des Mèdes (nord-est de l’île), du…

help