ZINIO logo
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse people
Point de vue

Point de vue No.3767

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Royalement Votre Editions SAS
Fréquence:
Weekly
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,07 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
20,75 €12,46 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
samuel paty

Depuis le vendredi 16 octobre dernier, les mots m’ont manqué. Un homme est mort. De la façon la plus atroce et la plus lâche qui soit. Il avait 47 ans, une épouse, un petit garçon de 5 ans. Il faisait partie de ces enseignants qui croient à leur métier, à leur mission. Je songe à tous les merveilleux professeurs dont j’ai eu la chance de croiser la route au cours de ma scolarité. Ils ont changé ma manière de voir les choses et les gens. Ils m’ont aidée à modeler mes rêves et à tenter ma chance. Je pense à Brigitte Grangaud, professeure de philosophie qui faisait souffler un vent de liberté sur notre lycée, à Mademoiselle Chauffard qui nous a révélé toute la beauté des mots, à la flamboyante Madame Vesbine…

7 min.
quelle semaine !

BESTIAIRE ÉTHIQUE De ses petits pendentifs à ces broches entièrement serties de diamants, toute la collection Save the Wild, de Tiffany, contribue à lutter contre le braconnage des grands animaux en Afrique. Le joaillier de la 5e avenue reverse 100 % des bénéfices des ventes à l’ONG Wildlife Conservation Network. Un engagement concret et si précieux. tiffany.fr Grand amour La princesse Delphine de Saxe-Cobourg a dévoilé sa sculpture monumentale Ageless Love (« amour éternel ») dans la ville de Saint-Nicolas, en Flandre-Orientale. L’œuvre est en acier, un symbole, dit-elle. « Il est difficile à briser, tout comme l’amour. Et tout comme l’amour, il vieillit aussi en beauté, il se patine joliment, tout comme les gens se rident », a-t-elle déclaré. Rouge passion Dans un manteau long et près du corps signé Alexander McQueen, la duchesse…

2 min.
héros de la liberté

Ce soir, mercredi 21 octobre 2020, dans la cour de la Sorbonne, 400 personnes sont réunies autour de la famille de Samuel Paty. Dans un même recueillement. Un seul et même effroi silencieux. Entre les mains protectrices d’un garde républicain, le portrait noir et blanc du lumineux professeur de Conflans-Sainte-Honorine. One, la mythique chanson du groupe U2, est le prélude à la cérémonie funèbre qui se tient en l’honneur du professeur d’histoire-géographie, décapité vendredi dernier par des islamistes radicalisés, asservis à des doctrines de mort. En ce haut lieu de la connaissance, un refrain : « Carry each other » ; autrement dit : « Nous devons nous soutenir. » Samuel Paty, en homme éclairé, prenait soin de ses élèves. Il leur prodiguait le savoir, le sens de la critique,…

8 min.
ces enseignants qui ont changé leur vie

C’était il y a plus d’un demi-siècle, et pourtant, il n’a rien oublié. Dans un message publié à l’annonce de sa mort le 20 avril dernier, le prince Charles, 71 ans, a rendu un hommage ému au docteur Edward « Tedi » Millward, l’homme qui l’a accompagné dans la préparation de son discours d’intronisation comme prince de Galles en 1969. Âgé de 20 ans à l’époque, le fils aîné d’Élisabeth II quitte Cambridge à contrecœur pour suivre neuf semaines d’enseignement intensif en langue et culture galloises à l’université d’Aberystwyth. Un séjour dont la portée symbolique — le prince prononcera une partie de son allocution en gallois — est aussi stratégique dans un contexte d’union fragilisée par la montée des mouvements indépendantistes. Le professeur Millward, un fervent nationaliste très critique de…

1 min.
aristote et alexandre le grand  maître à penser

« C’est en pratiquant les actions justes que nous devenons justes, les actions modérées que nous devenons modérés, et les actions courageuses que nous devenons courageux ». Philippe II, roi de Macédoine, ne s’est pas trompé en choisissant le philosophe grec Aristote pour précepteur de son fils. Alexandre III deviendra « le Grand », conquérant de l’Empire perse de Darius III, des rives de la Méditerranée à l’Indus ; le champion de l’hellénisme, mué en « satrape » à la mode orientale qui, sans sombrer dans la tyrannie, va assimiler peuples et cultures. Son maître lui a appris à suivre la raison, jamais l’émotion. À cultiver les « deux sortes de vertus », les intellectuelles, qui viennent de l’enseignement reçu, et les morales, fruits de l’habitude. Et « c’est un…

1 min.
guillaume d’ercuis et philippe iv le bel le clerc lettré

Fils de Saint Louis, mais fils cadet, Philippe III le Hardi n’a pas été intellectuellement préparé à sa charge. Pour instruire le nouveau prince héritier, il nomme son propre aumônier, Guillaume d’Ercuis, chanoine de Laon. Loué pour son érudition, Guillaume n’a qu’une dizaine d’années de plus que son élève et va savoir se l’attacher. Lorsqu’il devient roi à son tour, à 17 ans seulement, Philippe IV le Bel est déjà un prince lettré qui maîtrise le latin, le droit, et surtout sait s’entourer. Le chanoine devient l’un des plus proches conseillers de ce « Roi de fer », qui transforme l’État féodal en monarchie moderne et fait de la France le plus prospère et le plus peuplé des royaumes d’Occident. Philippe le Bel, surtout, va résister, et même faire arrêter,…