ZINIO logo
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Science
Science & Vie

Science & Vie No. 1228

Premier magazine européen de diffusion de la science, Science & Vie consacre en réalité plus de 120 pages chaque mois à analyser et à décrypter les principales avancées de la connaissance. Dans notre monde formidablement riche en mutations les progrès scientifiques jouent plus que jamais un rôle de premier plan. A l'écoute de tout ce qui se découvre, s'invente, se discute, se construit, nos journalistes scientifiques mettent tout leur talent de vulgarisateurs au service de nos 3 millions de lecteurs qui souhaitent mieux comprendre et anticiper les transformations de la vie par la science. Nos articles sont abondamment illustrés, clairs, nets et précis.

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Fréquence:
Monthly
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BLACK2020
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,84 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
32,17 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
avant-propos

Aux origines du plaisir féminin La question taraude depuis des siècles : pourquoi la nature a-t-elle doté les femmes de ce summum du plaisir sexuel qu’est l’orgasme, alors qu’il n’est nullement nécessaire à la reproduction ? Aussi étrange que cela puisse paraître, ce sont des lapines sous Prozac qui nous offrent un premier élément de réponse : il y a plusieurs dizaines de millions d’années, l’orgasme était probablement essentiel à l’ovulation de nos aïeules… Peur sur les campagnes Quiconque a vu des agriculteurs harnachés comme des cosmonautes pulvériser des insecticides, séparés par une simple haie d’un jardin fréquenté par des enfants, s’est inévitablement demandé ce que la science avait à dire de cette situation. La récente controverse sur les arrêtés anti-pesticides pris par certains maires a eu pour mérite de poser ouvertement la…

5 min.
forum

MAYOTTE DOIT-ELLE TREMBLER ? L’image de la naissance en direct d’un volcan sous-marin au large de Mayotte (S&V n°1225, p.82) a ravivé en moi un souvenir d’adolescent découvrant, éberlué, les photos de Paris Match montrant l’émergence du volcan de Capelinhos, au large de l’île de Faial, dans les Açores, en 1957. Les deux événements me paraissent bien comparables. Et l’inquiétude des habitants des Comores n’est peut-être pas infondée: des secousses sismiques avaient nécessité l’évacuation préventive de milliers de personnes, avant l’effondrement de logements. Alain Bendelé, Montélier (26) “Le forum, c’est la seule chose que je ne lis pas. J’en ai assez des “grosses gorges” qui veulent se mettre en évidence en rouspétant…”Claude Enckels, Genk (Belgique) S&V L’éruption à laquelle vous faites référence a en effet marqué cette île des Açores, détruisant des centaines de…

1 min.
ordinateur quantique : la course s’accélère

Le rêve de l’ordinateur quantique donne lieu à tous les excès. En 2016, nous vous décrivions la compétition entre IBM, Microsoft, Intel et Google dans la quête de ce graal, théoriquement révolutionnaire, qui exploiterait les lois de la physique quantique pour programmer l’inprogrammable et déchiffrer l’indéchiffrable (voir S&V n°1182). La question n’est plus de savoir si une telle machine existera, mais qui la construira. Or, le 23 octobre dernier, Google a annoncé avoir conçu une véritable puce quantique, capable d’effectuer en quelques minutes un calcul qui prendrait “10000 ans à un supercalculateur”… Bref, la preuve de la “suprématie quantique” : la confirmation expérimentale qu’un ordinateur exploitant les lois de l’infiniment petit peut réaliser des calculs inaccessibles à un ordinateur classique. Sauf qu’IBM avait réagi juste avant la publication, via un…

1 min.
l’origine de la vie s’éclaircit

Où la vie a-t-elle pu apparaître, dans ce monde inhospitalier qu’était la Terre il y a 4 milliards d’années? Alors que depuis les années 1970, les fumeurs noirs du tréfonds de l’océan primitif constituaient la piste privilégiée, nous vous présentions en février 2018 une nouvelle hypothèse : la vie aurait pu éclore en surface, dans les sources hydrothermales liées aux volcans primordiaux (S&V n°1205, p. 102). Là, une alternance entre des phases sèches et humides favorisant la concentration et l’assemblage de molécules aurait pu faire émerger une biologie à partir de la simple chimie. Une équipe menée par David Deamer, de l’université de Californie, avait même réussi à générer des polymères ramifiés proches de l’ARN, molécule de base du vivant, en soumettant des nucléosides, ses constituants, à ces conditions particulières.…

1 min.
dans les kiosques

LES CHIENS À L’HONNEUR De la domestication du loup, il y a au moins 15 000 ans, à la récente découverte de ses capacités hors pair pour détecter les cancers ; de la finesse de son ouïe aux spécificités de son cerveau, portrait exhaustif du meilleur ami de l’homme… et des scientifiques ! Science & Vie Spécial, 5,95 € TOUS DROGUÉS ? Entre efforts contre le tabagisme, ancrage culturel de l’alcool et consommation record de cannabis, décryptage des spécificités française en matière de drogues. Ce hors-série fait aussi le point sur les découvertes promettant de soigner et de prévenir les addictions. Science & Vie Hors-Série, 5,90 € VIVONS HEUREUX, VIVONS CACHÉS… Dans les grottes du Paléolithique ou dans l’Antiquité, les cultes, fraternités et groupuscules investissaient les marges de la société pour mener leurs activités à l’insu du…

1 min.
l’union faisait déjà la force il y a 480 millions d’années

Rien de tel que l’intelli- gence collective pour augmenter ses chances de survie. Les trilobites l’avaient déjà bien com- pris lorsque, à l’aube de l’Ordovicien, voilà 480 millions d’années, ils se déplaçaient en groupe avec une organisation digne de celle d’animaux actuels comme des insectes ou des lan- goustes. “Nous suppo- sions qu’il y avait déjà des communications entre ces individus primaires. Mais maintenant, nous en avons la démonstration”, se réjouit la spécialiste des trilobites Muriel Vidal. La chercheuse a en effet étudié d’étonnants alignements de fossiles de ces petits arthropodes marins primaires – des Ampyx priscus – décou- verts dans le sud du Maroc avec son équipe de paléontologues fran- çais et marocains. Sage- ment emboîtés les uns derrière les autres grâce à leurs longues épines, les trilobites se…