ZINIO logo
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Science
Science & Vie

Science & Vie No. 1235

Premier magazine européen de diffusion de la science, Science & Vie consacre en réalité plus de 120 pages chaque mois à analyser et à décrypter les principales avancées de la connaissance. Dans notre monde formidablement riche en mutations les progrès scientifiques jouent plus que jamais un rôle de premier plan. A l'écoute de tout ce qui se découvre, s'invente, se discute, se construit, nos journalistes scientifiques mettent tout leur talent de vulgarisateurs au service de nos 3 millions de lecteurs qui souhaitent mieux comprendre et anticiper les transformations de la vie par la science. Nos articles sont abondamment illustrés, clairs, nets et précis.

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Fréquence:
Monthly
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,84 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
32,17 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
avant-propos

Des cancers bactériens ! Le tabagisme, une consommation excessive d’alcool, une exposition trop importante au soleil… tout le monde sait que ces comportements augmentent le risque de développer un cancer. Et nombre de femmes sensibilisées à la prévention du cancer du col de l’utérus savent que des virus peuvent aussi provoquer la maladie. Et voilà que je découvre que des bactéries en sont également capables ! Et pas une seule espèce, non, plusieurs se sont récemment retrouvées sur le banc des accusés ! Surprenant, mais surtout enthousiasmant pour la médecine, qui imagine déjà comment utiliser son arsenal antibactérien dans la lutte contre le cancer. Divine démonstration Une recherche commencée il y a 1 500 ans, portée et transmise à travers les époques par les plus illustres philosophes et mathématiciens, et qui vient enfin…

2 min.
les premières langues sont-elles celles du berceau?

Suite à la lecture de votre dossier consacré au berceau de l’humanité (S&V n°1233, p. 56), une question m’est venue à l’esprit : les langues parlées au Botswana et alentour sont-elles les plus anciennes du monde ? J’aurais plutôt pensé au sanskrit… “Je pense que vous vouliez parler du “plumage”, et non du “ramage” des perroquets! Encore que pour certains le ramage peut ressembler au plumage... pour en faire un phénix.”Roger Camoin, Martigues (13) À propos du sens du beau des animaux n°1234 Bertrand D., Arras (62) SV Aucune langue & actuelle ne peut se targuer d’être la plus ancienne : à la manière des êtres vivants, elles évoluent constamment et sont donc aussi jeunes les unes que les autres, et héritées de traditions tout aussi vieilles ! Mais vous avez raison…

1 min.
le secret de la survie du ginkgo biloba

À la lecture de votre article sur l’immortalité du Ginkgo biloba (n°1233, p.72), il m’est venu l’idée que cet arbre avait réussi à perdurer malgré sa reproduction peu efficace, en compensant justement par sa grande longévité! Il est en effet le dernier représentant d’une stratégie de reproduction archaïque sans graine. Qui a été battue par celle des conifères, inventeurs de la graine, eux-mêmes supplantés par les plantes à fleurs, nouvelle invention décisive de la reproduction. Qu’importe de mourir quand, en une seule saison, une plante peut laisser des milliers de graines prêtes à prendre le relais et capables, s’il le faut, d’attendre que les conditions s’améliorent. Alors que le ginkgo, lui, est obligé de résister!…

1 min.
météorites tueuses : enfin une preuve

En 2016, nous vous annoncions qu’un chauffeur de bus indien avait peut-être été tué par une météorite. Une première – jusque-là aucune mort par météorite n’avait jamais été recensée – qui avait alerté sur le risque lié aux astéroïdes (S&V n°1183, p.40). Dans les années qui ont suivi, une enquête menée par la Nasa a finalement invalidé ce scénario. Mais aujourd’hui, un nouveau cas s’impose, qui prouve que malgré le risque faible – 1 chance sur 100 milliards –, un tel accident peut survenir. Une équipe menée par Peter Jenniskens, de l’institut Seti, a trouvé, dans les archives de l’État de Turquie, la preuve qu’il y a plus de cent ans, le 22 août 1888, un homme a bien été tué par une météorite, à Souleimaniye, en Irak. Trois manuscrits…

1 min.
le record de froid est atteint !

Ça y est ! Ils l’ont fait. Nous vous annoncions en 2017 le lancement d’une expérience extrême dans la Station spatiale internationale (ISS) : refroidir un nuage d’atomes jusqu’à -273,149999999999°C. Soit un milliardième de degré seulement au-dessus du zéro absolu (S&V n°1199, p. 94). C’est aujourd’hui officiel : le record a été atteint. Rob Thompson et son équipe de la Nasa sont parvenus à piéger des atomes de rubidium dans un champ magnétique avant de les refroidir grâce à des lasers jusqu’à atteindre, comme prévu, une température de 1 picokelvin. Ainsi, pour la première fois dans l’espace, ils ont pu former un condensat de Bose-Einstein, état particulier de la matière où les effets quantiques prédominent : les ondes associées aux atomes ont vu leur longueur d’onde augmenter et ils se…

2 min.
simple généraliste ?

Je tenais à revenir sur l’article Hyperactifs, surdoués, autistes… La tentation du surdiagnostic (S&V n°1232, p.30). Je partage totalement les questionnements concernant ces diagnostics de plus en plus nombreux, la médicalisation et l’adaptation de la scolarité probablement à outrance. Néanmoins, j’ai été profondément choquée, je me suis même sentie insultée par deux mots. Deux mots qui résument parfaitement le mépris pour ma profession, médecin généraliste: “simple généraliste”… Au cas où vous l’ignorez, un “simple généraliste” suit un cursus de 9 ans d’études, comme beaucoup d’autres médecins, et la médecine générale est considérée depuis des années comme une spécialité à part entière. Mon métier consiste à couvrir tous les champs de la médecine, sur toutes les populations, de tous les âges et toutes les conditions. Il consiste à être en première…