DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Presse Feminine
Vanity Fair FranceVanity Fair France

Vanity Fair France No. 61

Mariage inédit du glamour et de l’investigation, tous les mois, Vanity Fair ouvre à ses lecteurs les portes dérobées de la culture, de la politique, des affaires et de la mode, célèbre les légendes d’hier, débusque les classiques de demain, conte les grandes sagas du jour. Photographies iconiques, récits long format et regard amusé sur l’écume de l’époque, Vanity Fair est la chronique mensuelle des temps actuels.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Les Publications Conde Nast SA
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,73 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
23,69 €14,22 €(TVA Incluse)
10 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
adjani au rendez-vous

MICHEL DENISOT Directeur de la rédaction de Vanity Fair . Les rendez-vous manqués sont aussi des rendez-vous. Confirmation m’en est donnée en lisant ici la rencontre entre Isabelle Adjani et l’écrivain David Foenkinos, décalée, reportée, avant d’avoir finalement eu lieu à l’hôtel Meurice, un dimanche. À 15 h 30 précises. Ils ont déplacé la rencontre sans que l’on sache toujours comment ni pourquoi, mais ils ont fini par tomber d’accord sur le bon moment : celui qu’elle a choisi. Idem des films dans lesquels elle a joué, presque aussi nombreux que ceux qu’elle a refusés. Qu’elle dise non ou qu’elle dise oui, ce fut souvent pour donner la priorité à sa vie.Au dernier festival de Cannes, je l’ai croisée pendant une semaine. Lors de la…

access_time5 min.
contributeurs

Mélanie + Ramon La première, directrice artistique, est passionnée de mode et de stylisme, le second, photographe, n’aime rien tant que l’élégance et la justesse d’un clair-obscur. Ils se rencontrent à Paris après leurs études. Complémentarité et désir de travailler ensemble pour former de l’un de ces duos qui éclosent désormais dans l’univers du luxe. Aujourd’hui, ils mettent en commun leurs savoir-faire au service d’une image épurée pour une série d’accessoires de mode P . 110 . David FOENKINOS Si cet écrivain prolifique, déjà auteur d’une vingtaine de livres édités par la maison Gallimard, est l’un des auteurs français contemporains les plus lus, ce n’est pas sans raison. Cet ancien professeur de guitare a l’art de faire résonner les mots à l’unisson des sentiments, des plus légers aux…

access_time1 min.
la liste

L’OBJET DU DÉSIR Câlin lapin, bisou lapinou. Sac ventral porte-boisson avec paille intégrée.BREVET US6739933INVENTEUSE ELAINE TAYLOR DUOS ET DES BAS Collab’ de luxe. THE JESUS AND MARY KOOL SHE The Jesus and Mary Chain + Kool SheLIL’KIM WILD lil’Kim + Kim WildLES FRÈRES JACQUESO Les frères Jacques + Jackson 5DELPECH MODE Michel Delpech + Depeche ModNOIR DESIRELES Noir Désir + DesirelesTHE ROLLING STONES ET CHARDE The Rolling Stones + Stone et ChardenAC/DC JÉRÔM AC/DC + C JérômeGUESH PATTI SMIT Guesh Patti + Patti SmiAXELLE RED HOT CHILI PEPPER Axelle Red + Red Hot Chili PeppersTHE HENRI SALVADOOR Henri Salvador + The DoorsCEE LO GREENDAY Cee Lo Green + GreendayTHE GYPSY KINKS The Kinks + Gypsy Kings COMME ÇA SE PRONONCE …

access_time1 min.
whitney museum

Les propos sont tirés d’une vieille interview. Sur la bande, on entend Whitney Houston décrire un cauchemar qu’elle faisait souvent dans son enfance : elle était poursuivie – c’est du moins l’interprétation de sa mère – par le diable. Comme dans une vieille légende du blues, le malin en voulait à son âme. Qui d’autre qu’une popstar en devenir peut avoir des visions pareilles? Riche en entretiens avec les proches, archives télé, vidéos amateur de jeunesse et autres figures imposées du genre, le documentaire sobrement nommé Whitney remet en perspective la trajectoire affolante d’une voix qui a peut-être vu ses inflexions soul diluées dans des impératifs commerciaux, mais n’a certainement jamais manqué de puissance ni de panache. Whitney de Kevin Macdonald. Sortie le 5 septembre. ■…

access_time5 min.
le like et la plume

Elle s’exprime avec l’autorité que confère les deux millions d’exemplaires vendus dans le monde d’Elle s’appelait Sarah (Héloïse d’Ormesson, 2007). Tatiana de Rosnay, championne française du best-seller, s’enorgueillit d’avoir senti la tendance très tôt. Dès le début des années 2000, elle comprend que le Web est un outil promotionnel à la puissance incomparable et crée son blog littéraire, Fig Tree. « Grâce à Internet, Les Inrockuptibles ou “Le Monde des livres” ne sont plus les seuls autorisés à se prononcer sur un roman », se réjouit celle que la critique n’a pas toujours épargnée. Avec 20 000 abonnés sur Instagram, plus de 27 000 sur Twitter et près de 75000 sur Facebook, elle est aujourd’hui l’un des écrivains français les plus suivis sur les réseaux sociaux. À l’inverse, les…

access_time1 min.
mercures de france

Prenons la température de la rentrée littéraire. 50 °C « CAPITAINE » ADRIEN BOSC (STOCK) Après Constellation, Adrien Bosc s’embarque à bord d’un rafiot chargé d’artistes persécutés pendant la Seconde Guerre mondiale. Érudit, romanesque, voguant entre deux eaux – passé et mémoire, vérité et artifice –, une traversée magique. 40 °C « UN MONDE À PORTÉE DE MAIN » MAYLIS DE KERANGAL (VERTICALES) Un roman d’apprentissage sur la technique du trompe-l’oeil et le monde des faussaires, dont la romancière multiprimée de Réparer les vivants nous livre un tableau saisissant, à la fois baroque et pointilliste.25 °C « LES CIGOGNES SONT IMMORTELLES » ALAIN MABANCKOU (SEUIL) Le Congo, la révolution et les pérégrinations d’un gamin qui n’a pas la langue dans sa poche… Tendre, faussement naïve, la plume d’Alain…

help