DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse Feminine
Vanity Fair France

Vanity Fair France Octobre 2019

Mariage inédit du glamour et de l’investigation, tous les mois, Vanity Fair ouvre à ses lecteurs les portes dérobées de la culture, de la politique, des affaires et de la mode, célèbre les légendes d’hier, débusque les classiques de demain, conte les grandes sagas du jour. Photographies iconiques, récits long format et regard amusé sur l’écume de l’époque, Vanity Fair est la chronique mensuelle des temps actuels.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Les Publications Conde Nast SA
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,11 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
20,75 €(TVA Incluse)
11 Numéros

Dans ce numéro

2 min.
vanity fair france

Directeur des rédactions Joseph Ghosn Conseiller éditorial Michel Denisot Rédacteur en chef culture Philippe Azoury Rédactrice en chef mode Camille Bidault-Waddington Rédacteur en chef enquêtes-reportages Olivier Bouchara Rédacteur en chef mode écrite et lifestyle Pierre Groppo Gestionnaire de la rédaction Quynh Vo PHOTOGRAPHIE Chef de rubrique photo Rémy Pasquier Production Caroline Géraud CRÉATION ARTISTIQUE Directeur artistique Yorgo Tloupas Adjointe au directeur artistique Géraldine Richard Directrice artistique adjointe Laëtitia Caillet Rédacteur graphiste Arnaud Mendes-Seignour ÉDITION Secrétaire général de la rédaction Vincent Truffy Cheffe d’édition et traductrice Florence Boulin Secrétaire de rédaction Marie Baudet MODE / ART DE VIVRE Chef de rubrique beauté-joaillerie Bénédicte Burguet ENQUÊTES / REPORTAGES Grands reporters Sophie des Déserts , Gaspard Dhellemmes et Marie-France Etchegoin CULTURE Chef de service Toma Clarac ONT CONTRIBUÉ À CE NUMÉRO Textes Christophe Boltanski , Romain Charbon , Christophe Conte , Clémentine Goldszal , Sophie Rosemont , Olivier Séguret , Arnaud…

3 min.
l’édito de michel denisot

do majeur 7e , fa majeur 7e ; do majeur 7e , fa majeur 7e ... La chanteuse croise les bras, comme si elle avait peur de prendre trop d’ampleur, et commence de sa voix traînante à la Bardot : Here she comes... You’d better watch your step... She’s going to break your heart in two... It’s true... « Andy [Warhol] avait eu l’idée de types habillés en noir sur scène, jouant dos au public et dans l’obscurité, avec une grande fille habillée en blanc au milieu, racontera plus tard John Cale. Ça aurait pu ne se passer qu’un seul soir, mais ça a continué. » Pendant ce temps, la fille est arrivée au refrain qu’elle entonne avec cœur tandis que les types lâchent, narquois comme souvent, leur rengaine. Elle :…

2 min.
contributeurs

ARNAUD VIVIANT Critique littéraire et écrivain réflexif (parmi la dizaine d’ouvrages qu’il a publiés, on compte La Vie critique, une autofiction sur son métier) ayant longtemps travaillé pour Libération et Les Inrockuptibles, collaborateur depuis vingt ans du « Masque et la plume » sur France Inter et depuis dix ans de « Ça balance à Paris » sur Paris-Première, il écrit régulièrement dans Transfuge, Elle, Regards et dirige sa propre revue politique et littéraire, Charles. Pour Vanity Fair, il s’est demandé, à la lecture des livres de la rentrée, à quoi rêve la littérature aujourd’hui P. 40 . EMMA PICQ Le désir de repousser les limites donne forme à sa photographie parfois expérimentale, privilégiant l’humain et travaillant sur le thème de l’existence – elle cite Kierkegaard : « La meilleure preuve de la…

5 min.
mati pour durer

Sur la photo, ils évoquent un duo burlesque : elle, grande, élancée, élégante ; lui, massif, botoxé, ratatiné. Au printemps, quand Sylvester Stallone a remis le grand prix du festival de Cannes, deuxième dans l’ordre de succession à la palme, à la réalisatrice Mati Diop, on a oublié quelques secondes la toile de fond brûlante d’Atlantique, son premier long métrage, tant l’instant nous a paru ahurissant, drôle, embarrassant, diablement cannois. Mati Diop, elle, a oublié le poids de cette récompense précoce. « C’était tellement étonnant que je me suis presque sentie mieux. Comme si l’absurdité de l’instant avait dédramatisé la situation », confie la Franco-Sénégalaise de 37 ans quand on la retrouve dans l’est parisien au début de l’été. « J’avais l’impression d’être sous LSD. Le jour de la montée…

6 min.
à quoi rêve la littérature française d’aujourd’hui?

La rentrée littéraire est une passion française. On lui prend chaque année le pouls. On la pèse car on craint qu’elle ne s’éteigne à petit feu, comme chacune de nos passions. Avec 524 romans annoncés dont 336 français, celle de 2019 sera donc la plus maigrelette depuis vingt ans. Merde alors ! Pas la meilleure façon de célébrer le centenaire du prix Goncourt attribué à Marcel Proust pour À l’ombre des jeunes filles en fleurs, cette pure victoire de la littérature sur elle-même. Selon le président du Syndicat national de l’édition, Vincent Montagne, une des raisons de la contraction du marché du livre est que la précédente rentrée littéraire n’a « pas su pleinement rencontrer les attentes des lecteurs ». Sacré lecteur, on ne savait pas qu’il attendait quoi que…

3 min.
« c’est quoi, un couple? »

Entre la sortie de Plaire, aimer et courir vite et Chambre 212, il s’est écoulé à peine plus d’un an. Portée par un quatuor soudé (Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Benjamin Biolay, Camille Cottin), cette comédie de chambre dissèque l’agonie d’un couple le temps d’une nuit de réflexion survoltée. Christophe Honoré rompt ainsi avec la représentation d’une époque assombrie par le sida, au cœur du film précédent mais aussi des Idoles, pièce donnée dans l’intervalle, et renoue avec une patine pop qu’il affectionne. Sa méthode : enchaîner et écrire vite. Il la détaille autour de quatre motifs qui balisent son œuvre protéiforme. Le couple « Après Plaire, aimer et courir vite, je voulais travailler avec Chiara Mastroianni sur un projet inspiré d’un livre, mais j’étais trop pressé pour attendre d’en obtenir les droits.…