DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Aviation et Bateau
Voile MagazineVoile Magazine

Voile Magazine HS Occasion-ARGUS No. 1

Voile Magazine est devenu très vite incontournable chez les plaisanciers. Parce qu’il propose des réponses concrètes, des solutions pratiques à leurs questions. Parce qu’il mène ses essais de bateaux et d’équipements en conditions réelles d’utilisation. Parce qu’il innove : reportages sur la restauration étape par étape d’un bateau remis complètement à neuf, ou encore élection du Voilier de l’année. Enfin, parce que Voile Magazine dialogue avec ses lecteurs. Ils sont au coeur de la vie du journal. Ils peuvent embarquer pour trois jours et trois nuits d’essais à l’occasion des « 100 milles à bord ». Voile Magazine : un nouveau souffle… 100% pratique !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,59 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
53,63 €(TVA Incluse)
12 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
voile magazine hs

Président du conseil de surveillance Patrick Casasnovas Présidente du directoire Stéphanie Casasnovas Directeur général Frédéric de Watrigant REDACTION Rédacteur en chef François-Xavier de Crécy 41 00 Rédacteurs Damien Bidaine 32 92, Paul Gury 33 46 Secrétariat de rédaction Laurence Corroler 33 47 Maquette Stéphane Machelart 33 43 Illustrations Laurent Hindryckx 56 60 Ont collaboré à ce numéro Olivier Blanchet, Cécile Hoynant PUBLICITE Directeur de publicité Laurent Lallier 33 42 Directeur de clientèle Xavier Duvezin 34 31 Chef de publicité Bertrand Frizac 33 38 Secrétariat: Josiane Leloup-Barlier 01 47 56 54 49 Elodie Ribeiro 33 40 e-mail: pubvoile@editions-lariviere.fr SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Chef de produit, Emmanuelle Gay: 34 99 PROMOTION DES ABONNEMENTS Carole Ridereau: 33 48 TARIFS ABONNEMENTS France métropolitaine, 1 an, soit 12 n° + 1 hors série: 72,50 € Autres pays et par avion, nous consulter au (33) 3 44 62 43 79 ou abo.lariviere@ediis.fr Directeur de la publication et responsable de la rédaction Patrick Casasnovas…

access_time2 min.
des sillages à prolonger

Le marché de l’occasion, c’est bien plus qu’un immense parc de bateaux à faire circuler d’un propriétaire à l’autre, à faire vivre et à faire naviguer. Il ne représente pas seulement la voie d’accès à la propriété pour des centaines de jeunes plaisanciers, pas uniquement l’écrasante majorité des transactions dans le secteur du nautisme. L’occasion c’est aussi, c’est surtout une formidable opportunité de rêver et d’apprendre. Arpentons les chantiers, les terre-pleins, les pontons. Mais marchons sur la pointe des pieds et tendons l’oreille: chacune de ces coques au polyester plus ou moins humide, au gel-coat plus ou moins farineux, nous raconte une histoire. Celle d’une famille nombreuse qui partait chaque été – avec des enfants un peu plus grands à chaque fois – sur ce Sun Magic défraîchi, d’un groupe de…

access_time14 min.
bien acheter en 15 questions

Où sont les bonnes annonces sur le Web? Le Web est naturellement devenu le premier réflexe pour qui cherche un bateau. Mais où aller? Les sites de petites annonces, spécialisées ou non dans le nautisme, sont nombreux. Les professionnels tendent à recommander ceux qui ne proposent que des annonces payantes. C’est un gage de sérieux, une annonce gratuite n’engageant pas vraiment le propriétaire. En même temps, les sites d’annonces gratuites offrent généralement plus de choix. Nous nous sommes d’ailleurs livrés à un petit test en recherchant un Sun Fizz sur divers sites de petites annonces. Les résultats (tableau ci-dessous) donnent une idée du profil des sites, et notamment de leur ouverture au marché international. La plupart d’entre eux signalent d’emblée le port d’attache du bateau, ainsi que le statut del’annonceur (cf…

access_time2 min.
vice caché: « j’ai tout fait à l’envers »

Il y a une douzaine d’années, j’ai acheté un bateau en copropriété avec un ami. Lui partirait une année en Méditerranée, puis je prendrais mon tour l’année suivante, pour une année sabbatique avec mon épouse. Le problème, c’est que nous n’étions pas riches! Nous avons donc cherché un bateau vraiment pas cher, mais néanmoins volumineux et adapté à la grande croisière… et nous l’avons trouvé. Il s’agissait d’une construction semi-amateur de 10,30 m sur plan Patrick Phélipon, en vente à Saint-Laurent-du-Var (Nice). Son prix: 125 000 francs, soit un peu plus de 20 000 €. Nous avons rencontré là-bas le propriétaire, qui vivait à bord. Le bateau nous plaisait plutôt avec son côté rudimentaire mais pratique et sa hauteur sous barrots confortable. En revanche, le vendeur ne voulait ni le…

access_time1 min.
« il n’était pas à vendre, je l’ai acheté! »

Pour mon tour de l’Atlantique, je voulais un bateau qui marche, mais avec vue sur mer… Je me suis donc mis en quête d’un Feeling 10,90 GTE, un plan Harlé coté et assez rare sur le marché de l’occasion. Peu d’annonces, peu d’opportunités… Plutôt que de rester en embuscade derrière mon ordinateur, j’ai décidé de bouger. A chaque fois que j’en avais l’occasion, j’allais sur les terrepleins, les pontons et les capitaineries. C’est ainsi que j’ai repéré un 10,90 dans le port d’Arcachon. Il ne semblait pas sortir très souvent. La capitainerie n’a pas voulu me fournir les coordonnées du propriétaire, ce qui est normal, mais a accepté de lui laissé un message. Le propriétaire m’a appelé le jour même, je lui ai fait une offre. Il avait mis le haut-parleur…

access_time9 min.
bien vendre en 10 questions

Comment fixer son prix? Pour approcher le juste prix, il faut croisier les sources. Sur internet, on trouve différents argus, gratuits et payants et qui ne proposent pas la même base de calcul. Le site www.annoncesbateau.com, la cote (gratuite) correspond à la moyenne des prix de vente annoncés (avec une mise à jour mensuelle). Ces informations sont donc à prendre avec des pincettes: les bateaux sont tous mis dans le même panier sans tenir compte de leur état et de leur degré d’équipement. Par ailleurs, les propriétaires affichent souvent des tarifs trop élevés. L’Argus du bateau (www.argusdubateau. fr) établit la valeur du voilier en prenant en compte le prix du bateau neuf, sans option, auquel il applique un pourcentage de décote. Il faut donc additionner au résultat le prix de vos…

help