DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Aviation et Bateau
Voile Magazine

Voile Magazine No. 287

Voile Magazine est devenu très vite incontournable chez les plaisanciers. Parce qu’il propose des réponses concrètes, des solutions pratiques à leurs questions. Parce qu’il mène ses essais de bateaux et d’équipements en conditions réelles d’utilisation. Parce qu’il innove : reportages sur la restauration étape par étape d’un bateau remis complètement à neuf, ou encore élection du Voilier de l’année. Enfin, parce que Voile Magazine dialogue avec ses lecteurs. Ils sont au coeur de la vie du journal. Ils peuvent embarquer pour trois jours et trois nuits d’essais à l’occasion des « 100 milles à bord ». Voile Magazine : un nouveau souffle… 100% pratique !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,59 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
53,63 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
le moment damien

Sacré mois de septembre, celui des salons d’automne! Les professionnels du nautisme courent à perdre haleine de Cannes à La Rochelle ou de Gênes à Barcelone, qui avec son stand ou ses bateaux à convoyer, qui avec ses remorques… Pour ajouter un peu de piquant, le salon de Cannes changeait complètement de formule cette année avec une implantation sur deux ports – l’un pour la voile, l’autre pour le moteur. Un vrai casse-tête pour nombre d’exposants présents dans les deux sites, mais un très beau salon à la clé et un vrai succès du point de vue des visiteurs. Cannes en impose, Cannes nous en met plein la vue! Que reste-il aux autres salons d’automne? Eh bien curieusement, pour avoir enchaîné les deux, je n’ai pas eu le sentiment que…

12 min.
les potins des pontons

PHARE Gardien d’une nuit André Bronner est l’homme de tous les défis. Yul pour ses amis – clin d’oeil à Yul Brynner, l’acteur du film du Phare du bout du monde – avait reconstruit avec sa bande de potes, il y a vingt ans, le mythique phare sur l’île des Etats avant d’initier sa réplique à la pointe des Minimes face à La Rochelle. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais Yul vient de lancer un projet toujours aussi fou. Proposer à ceux qui le souhaitent de passer 24 heures dans sa réplique. Seules conditions à respecter, adhérer à l’Association du Phare du bout du monde (50 €), savoir nager, ne pas embarquer de portable, et être capable de gravir une échelle pour accéder à l’intérieur du phare. Point de longs discours pour…

2 min.
en bref…

VEDETTE INTERNATIONALE Le modèle de vedette tout temps de la SNSM – modèle ORC 140 du cabinet d’architectes français Pantacarène – s’exporte en Afrique du Sud. Pour le chantier Bernard qui a fabriqué la première unité, l’aventure s’arrête là puisqu’une coque nue a également été livrée et confiée à un chantier local pour poursuivre la série dans l’hémisphère sud. CHERCHE REPRENEUR Le 18 septembre dernier, le chantier Ocqueteau, installé à Oléron, a été placé en redressement judiciaire en raison d’une baisse d’activité brutale fin 2018. Il fabriquait notamment le Tilapia, un joli petit cat boat biquille et bi safran de 6,50 m. GRAND PAVOIS CHINOIS? Grand Pavois Organisation veut exporter son savoir-faire. Une délégation chinoise, emmenée par M. Yong Huang, président du Yacht-Club de Hebei à Qinhuangdao, est venue visiter le salon à…

2 min.
course

SAIL GP Million dollars Regatta! Cette première année du Sail GP Tour aura consacré la domination de l’équipe australienne (skippée par Tom Slingsby) qui remporte quatre des cinq étapes et surtout la régate finale, synonyme de chèque d’un million de dollars. Pas loin derrière eux en termes de points, les Japonais emmenés par Nathan Outteridge peuvent nourrir quelques regrets malgré une progression constante sur l’ensemble de la saison. Une domination attendue, dans la mesure où la plupart des navigants des deux teams avaient disputé la 35e Coupe de l’America aux Bermudes en AC50, le sistership des F 50 du circuit. Les Français, à la peine en début d’année, ont fini par combler une partie de leur retard avec comme récompense cette manche victorieuse lors du dernier event à Marseille. Moins d’erreurs de…

2 min.
en bref…

D35 Lors du Grand Prix de clôture de la dernière saison du D35 Trophy, remporté pour la huitième fois par Alinghi (Ernesto Bertarelli), c’est Realteam Sailing (Jérôme Clerc) qui s’impose. Précisons que le D35 laissera la place en 2020 au TF35 à foils (huit exemplaires ont été commandés à ce jour). DOUBLE MIXTE Le premier championnat d’Europe de course au large double mixte, couru en L30 (un quillard de 30 pieds monotype), aura lieu du 8 au 11 octobre entre Venise et Trieste. Ce support pourrait bien être celui qui sera retenu pour l’épreuve de course au large pour les Jeux olympiques 2024 de Paris. ATLANTIQUE TELEGRAMME Hey Joe (Antoine Croyère/Richard Massiot) s’impose en IRC double. En IRC, belle victoire de Bonne Nouvelle 2 (Philippe Delhumeau) tandis que J’M (Fabrice Cahierc) et Delta…

5 min.
brest atlantiques deux océans pour quatre ultimes

ÇA VA FUMER sur l’Atlantique au mois de novembre! Ce sont quatre géants des mers (Actual Leader, Macif, Maxi Edmond de Rothschild, et Sodebo Ultim 3) qui s’élanceront sur la Brest Atlantiques, la toute première course du calendrier de la classe 32/23. Pourtant, à l’origine, cette dernière n’était pas prévue sur le planning mais les multiples avaries survenues lors de la dernière Route du Rhum ont obligé les organisateurs à revoir leur copie. Parallèlement, les écuries de Gitana et Macif se sont attelées à des chantiers importants: renforcement structurel des flotteurs et gros travail sur l’aérodynamisme avec ce nouveau carénage sur le bras de liaison arrière pour le premier, protection des bras de liaison, fiabilisation du système de montée et descente des foils et rajout d’une bâche aérodynamique à l’avant,…