ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Auto's & Motoren
Enduro Magazine

Enduro Magazine No. 101

Enduro Magazine est un bimestriel dédié à la plus belle des disciplines moto fait dans la bonne humeur par une équipe de spécialistes. Il éclaire avec recul l'actualité du sport par le biais d'interviews et de reportages pour répondre à l'attente des passionnés. Mais s'adresse avant tout aux amateurs, enduristes et randonneurs, en leur donnant les clés pour faire les bons choix en matière de machines et de produits, en les guidant pour une pratique joyeuse et responsable, en les informant sur leurs droits et leurs devoirs.

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
CP PRESSE
Verschijningsfrequentie:
Bimonthly
Meer lezen
SPECIAAL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: DIGITAL40
EDITIE KOPEN
€ 4,76(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 24,91(Incl. btw)
6 Edities

in deze editie

2 min.
l’examen du dakar

Drôle de Dakar, ce 100 % Pérou. Paraît que les pilotes n’ont fait que 700 km de traces “vierges” sur les 3 000 km de Spéciales. Comprenez par là que le tracé des secteurs chronométrés reprenait le plus souvent celui des autres jours dans un autre sens ou le recoupait. Bref, ça tournait sévère en rond, ce qui aurait fait grincer les dents de certains concurrents. Le Dakar doit se réinventer. La veille de l’arrivée, notre éditeur, Charles, m’envoyait un texto: « Tu savais qu’ASO allait annoncer à l’arrivée que le Dakar s’arrêtait? ». A Ouagadougou, pour mon pote guide Guillaume Adeline de Couleurs d’Afrique, la 42e aurait lieu en Afrique, c’était fait. Maroc, Algérie, Mauritanie et Sénégal. Elle court la rumeur. Afrique australe avec Angola (pétrodollars à mort!) et les…

1 min.
c’est qui le patron?

Graham Jarvis a survolé la cinquième édition de la 24 MX AlesTrem. Après les deux premiers tours où les quatre fantastiques Jarvis, Roman, Young et Lettenbichler sont restés à peu près roue dans roue, Graham a fait parler sa science du pilotage dans le (très) trialisant tour 3 pour s’envoler, laissant son dauphin et tenant du titre Mario Roman à 11 minutes. A 44 ans, Grimbo a encore une fois démontré que plus la boucle est technique, plus il est à l’aise. Trop fort. Wade Young, qui n’a pas changé son pneu avant la dernier tour et a donc terminé en slick, complète le podium devant Manu Lettenbichler. L’Allemand, présent pour la première fois dans les Cévennes et vainqueur du prologue le samedi, a donc fait moins bien que son…

19 min.
news

Fringues Mots compte triple Bien connue dans le trial, la marque Mots s’est appuyée sur son expérience dans les zones pour composer une tenue enduro et MX légère et ultra confortable grâce à des matériaux élastiques. Protection de 4 mm d’épaisseur au niveau des coudes, tissu élastomère, le maillot coûte 49 euros; le pantalon en polyester 900D, ultra résistant à l’abrasion et ventilé au niveau des hanches et des cuisses, 149 euros. Comptez 42 euros les gants. Disponible chez Trusty sur www.trusty.fr, la boîte d’André Poirot, le père de Fabien, le jeune pilote d’extrême. Calendrier Le WESS cuvée 2019 dévoilé Le très attendu nouveau calendrier du WESS, saison 2, a été dévoilé officiellement. Si l’on y retrouve la même ouverture portugaise à l’XL Lagares (extrême), on remarque que la Red Bull Knock Out, la Red…

3 min.
nouzaut’

Richard Angot, alias Rich, Rangot Première moto: Yamaha PW 50 Vit à Rouen (76) « Je n’aime pas du tout le Dakar. Si j’admire les pilotes qui se battent devant à coups de secondes, j’ai le plus souvent peur pour eux, d’autant que certains sont des potes. Voir, par exemple, une légende comme Andrew Short, qui pourrait tranquillement s’occuper de son ranch au Texas, venir défier cette course me terrorise pour lui qui a déjà pris tant de risques dans sa carrière MX/SX. Mais il n’y a pas que ça. Déjà, la couverture médiatique offerte par France TV est simplement catastrophique. Approximations, amateurisme, beauferie absolue même par moment, le “service public” touche le fond tous les ans début janvier… Et si Christian Choupin et Luc Alphand surnagent il est vrai du naufrage,…

5 min.
changement de bleu

Quel bilan tires-tu de cette saison 2018? Une saison compliquée… J'ai attaqué à peu près à 100 % en Finlande dans les conditions qu'on connaît, difficiles. Au retour, je suis allé faire des tests avec ma moto de course avant le France et je me suis cassé le cubitus et rompu deux ligaments dans le poignet. J'ai galéré avec toute l'année. J'ai aussi des disques abîmés dans le dos et de temps en temps, j'ai des crises inflammatoires qui surgissent et j'ai très mal au dos. Donc, j'ai pas mal souffert. Après, sur le papier, je n'ai pas réalisé une si mauvaise saison que ça avec un nouveau titre sur le France, assombri évidemment par la blessure de Mathias (Bellino) avec qui j'étais en baston. Sur le Mondial, j'étais un peu…

6 min.
« j’étais moins bon que germain, faut savoir le dire et ne pas chercher un catalogue d’excuses »

CASSECASSE Dédé a accroché ses premiers succès et titres sur la 125 GasGas… et avoue avoir fait un piston dans les bois. Mais pistonner n’est pas tromper, comme on dit… PHYSIQUE Bon en vélo, pas boiteux en course à pied, André avait trouvé chaussure à son pied au Shark Xtrem de Castera. Vainqueur une fois avec Esquirol, 2e une autre avec Curvalle. JACKY SANS MICHELLE C’est Jacky Vimond et la Honda 250 4T Euroboost qui ont donné des ailes à Dédé. Pas assez pour taper Marco Germain, mais pas loin… RAPHAËL ANDRÉ Né 17 mai 1979, à Aubenas (07) - Surnommé Dédé Marié à Carole, un fils Noah 14 ans, une fille Carla 9 ans Motocross de 11 à 16 ans en Ligue Languedoc-Roussillon sur une 125 Kawa 1997 privée Intègre l’EEAT 1998-1999 avec Jardon, Vinet, Germain,…