ONTDEKKENBIBLIOTHEEKTIJDSCHRIFTEN
CATEGORIEËN
FEATURED
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Kunst & Architectuur
Ideat

Ideat HS Archi 2015

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
IDEAT EDITION
Meer lezen
SPECIAAL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: LOVE40 - Uniquement valide sur Zinio.com
EDITIE KOPEN
4,14 €(Incl. btw)
ABONNEREN
21,72 €(Incl. btw)
7 Edities

In deze editie

3 min.
id-nos contributeurs

Maryse Quinton Architecte de formation, Maryse Quinton se con sacre depuis quinze ans au journalisme. Elle écrit en freelance pour la presse (Architecture d’aujourd’hui, D’a, IDEAT et The Good Life) et publie régulièrement des ouvrages (Maisons d’architectes à Paris : visites privées, aux éditions de La Martinière). Elle prépare actuellement un livre consacré à Charles et Ray Eames. Pour ce numéro, elle revient sur l’oeuvre de l’architecte Frei Otto (p. 90), s’intéresse à la tour Ycone de Jean Nouvel à Lyon (p. 40) et au tandem de de signers et architectes chinois Neri & Hu (p. 98). Patricia Parinejad Photographe germano-iranienne, Patricia Parinejad mène un travail personnel aux frontières de l’art et du document mais elle est également réputée pour sa maîtrise de l’architecture. Elle fut ainsi la première femme photographe à s’immerger…

3 min.
ideat architecture

Autrement dit, faut-il tenir pour acquis le fait de devoir protéger, rénover, réhabiliter notre patrimoine architectural ? À Paris, la Cité de l’architecture est aussi la bien nommée Cité du patrimoine. Le conservatisme auquel se heurtent toujours les grands projets parisiens montre combien le débat est passionné(p. 85).Mais faut-il choisir la muséification au détriment de bâtiments neufs, adaptés à notre époque, plus fonctionnels, plus écologiques ? L’importance de conserver des témoignages du passé est légitime à l’heure où l’on peut déplorer une standardisation mondiale de l’architecture. Rem Koolhaas, lors de la dernière Biennale de Venise, avait incité les représentants des 65 pays présents à faire une autocritique de leur modernité. Il illustra notamment son propos en comparant neuf bâtiments datant du début du XXe siècle à neuf autres récents, tous de…

4 min.
la villa cavrois, le chef-d’oeuvre de mallet-stevens

Toujours vêtu de son complet trois-pièces sur mesure et d’une belle pochette en soie, l’architecte Robert Mallet-Stevens fut naturellement choisi pour construire un pavillon moderniste pour le Salon des industries textiles de 1925. « Séduit par son urbanité et son élégance et après avoir notamment visité la rue Mallet-Stevens, à Paris, l’industriel du textile Paul Cavrois lui confie le chantier de sa maison, qu’il compte construire au sommet d’une petite colline de Croix, la banlieue chic de Lille qui n’est alors qu’un vaste champ de betteraves » explique Paul-Hervé Parsy, administrateur de la villa. C’est le début d’une aventure extraordinaire pour ce lieu unique qui a survécu aux pires outrages et renaîtra avec grandeur de ses misérables cendres le 13 juin. Initialement dévolu à l’architecte Jacques Gréber, il n’est resté du…

5 min.
id-news

Singapour French Touch En l’espace de quelques années, Singapour a su mettre en place une politique culturelle et artistique visant à faire de la cité-État l’un des repères majeurs de l’Asie en la matière. La National Gallery devrait en être la clé de voûte. Pour réaliser ce complexe de quelque 64000m2, l’agence du Français Jean-François Milou a dû composer avec deux architectures patrimoniales : le siège de l’ancienne Cour suprême et la mairie. L’intervention se distingue notamment par la création d’un voile translucide qui vient recouvrir un patio formé par l’espace laissé vacant entre les deux architectures existantes. L’ouverture de ce vaisseau de la culture est prévue pour novembre, en clôture des célébrations du 50e anniversaire de la création de Singapour. NATIONAL GALLERY SINGAPORE. Ouverture prévue en novembre. www.nationalgallery.sg Paris 15 ans déjà La présentation de…

5 min.
la partition d’ as.architecture-studio

En avril 2005, avec dix coéquipiers, l’architecte Jean-François Bonne a passé le grand oral défendant le projet de l’agence AS.Architecture-Studio pour le nouvel auditorium de Radio France. Ils faisaient face à un jury de 80 personnes, composé entre autres de conseillers, de représentants de la Ville de Paris et des Bâtiments de France. Ils l’ont emporté. L’objectif était d’investir un bâtiment non classé en en respectant les éléments 60’s. La récente polémique autour du coût de restauration des boiseries du PDG témoigne de cette particularité. Le grand auditorium a coûté, lui, 33 millions d’euros. « Ce bâtiment est le symbole de la radio » dit Jean-François Bonne. L’un de ses associés, Gaspard Joly, ajoute : « Il fallait retrouver cet esprit d’origine. » L’ensemble avait été phagocyté par des constructions…

4 min.
l’esprit d’escalier

Il insuffle épaisseur et chair aux projets qu’il échafaude à travers le monde et revisite les canons classiques avec un vocabulaire exigeant et complexe. À Bruxelles, l’architecte d’intérieur Pierre Yovanovitch instille de la magie dans un bâtiment très simple et minimaliste. Pour cela, il a puisé dans son imaginaire un escalier enchâssé dans une boîte. Un élément incongru, voire perturbant, quasiment surréaliste, posé dans le vaste hall de la Patinoire royale qu’il vient d’aménager dans le quartier bourgeois de Saint-Gilles. C’est grâce à la galeriste Valérie Bach que le bâtiment historique a retrouvé de sa superbe. Comme son compagnon, Philippe Austruy, propriétaire du domaine viticole de Peyrassol dans le sud-est de la France, elle est passionnée d’art contemporain. Elle ouvre sa première galerie d’art à Bruxelles, en mars 2006, puis tombe…