ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Nieuws & Politiek
L'Express

L'Express

No.3616

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Groupe Express Roularta
Verschijningsfrequentie:
Weekly
Meer lezen
EDITIE KOPEN
€ 5,09(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 41,52(Incl. btw)
26 Edities

in deze editie

4 min.
a ceux qui pensent que le pays serait plus sûr si l’on arrêtait de montrer les caricatures

Tous les jours, Samuel Paty accomplissait, dans le sanctuaire de sa salle de classe, la chose la plus importante en république: enseigner. C’est-à-dire montrer, élever, offrir à chaque enfant et à chaque adolescent le droit d’être « différent de sa différence » (1). Au fond, c’est cela, devenir citoyen: comprendre que, malgré ses origines, malgré les préférences politiques ou idéologiques de ses parents, malgré les coutumes de sa culture ou les prescriptions de sa religion, on partage avec ses compatriotes d’autres règles, fondées sur des valeurs communes, choisies et établies au fil des siècles, et qui prévalent sur les particularités personnelles. Pour avoir accompli cette tâche essentielle, pour avoir fait son travail, Samuel Paty s’est fait décapiter. Cet attentat barbare est d’abord une punition – le professeur aurait contrevenu aux prescriptions…

1 min.
incendies, la cote d’alerte

Les images, apocalyptiques, sont encore dans toutes les têtes, et les relevés réalisés par les satellites de la Nasa le confirment: sur le front des incendies, l'été 2020 aura été dévastateur. Durant le seul mois d’août, plus de 195 000 alertes incendie ont été lancées à travers le monde. Du jamais vu depuis cinq ans. Le continent américain est celui qui a payé le plus lourd tribut cette année, avec les feux survenus sur la côte est des Etats-Unis. Plus au sud, le Pérou, l'Argentine et surtout le Brésil ont eux aussi été ravagés par les flammes. De la forêt amazonienne à la région humide du Pantanal, tous les écosystèmes brésiliens sont concernés. Dans cette zone, la quasi-totalité des incendies est d’origine humaine……

14 min.
françois fillon: « nous sommes dans une guerre de longue durée »

A basourdi par l’assassinat de Samuel Paty, l’ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle de 2017 a considéré que le temps était venu de s’exprimer sur ce qu’il appelle depuis 2016 un « totalitarisme islamique », responsable selonluid’une« crisedesociété ». Ministre de l’Education nationale de 2004 à 2005, François Fillon est l’auteur de la circulaire interdisant le voile à l’école, mais aussi accusé d’être le fossoyeur du rapport Obin sur les signes d’appartenance religieuse à l’école. Pour toutes ces raisons, nous avons souhaité lui donner la parole. On vous a très peu entendu depuis 2017… Pourquoi avoir accepté de parler aujourd’hui? François Fillon J’ai beaucoup hésité à répondre à votre demande d’entretien. Je me suis retiré de la vie publique, et je n’ai pas l’intention d’y revenir. Mais je ne peux…

3 min.
boualem sansal: « la france ne comprend toujours pas ce à quoi elle est confrontée »

Quelle horreur, quelle barbarie! Un prof décapité pour une caricature qui a fait mille fois le tour de la planète! C’est dire la rancœur et la folie des islamistes. On condamne en rivalisant d’émotion et de formules, on affrme son soutien à la famille de la victime, on rassure le corps enseignant et les parents d’élèves, on appelle à des mesures fortes, on promet la fermeté. Voilà ce qu’on entend sur les ondes. On fait son devoir, on a la conscience tranquille… jusqu’à la prochaine horreur, la prochaine barbarie. Tout cela montre que la France ne comprend toujours pas la réalité à laquelle elle est confrontée. Elle se croit frappée par des terroristes, des jeunes fichés S ou non, alors qu’elle subit une guérilla qui peu à peu prend son élan…

2 min.
prosélytisme: internet, le grand oublié

Ce sont des vidéos qui, postées sur les réseaux sociaux par un parent d’élève et un militant islamiste, ont trouvé un écho bien au-delà de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Au bout de onze jours de polémique et d’emballement en ligne visant un professeur d’histoire qui avait montré en classe deux caricatures de Mahomet, un Tchétchène de 18 ans l’a sauvagement assassiné. Derrière les questions sur les responsabilités apparaît le rôle d’Internet. Un vecteur privilégié de la propagation de l’islamisme radical, jusqu’ici pourtant grand oublié duprojetdeloisurle« séparatisme ». Cet attentat pourrait-il changer la donne? La Place Beauvau rappelle que le texte est encore en discussion sur le fond jusqu’à sa présentation en Conseil des ministres, le9 décembre. Façondesous-entendreque des changements ne sont pas à exclure. Un groupe de travail a été créé au ministère…

2 min.
l’etat face aux réalités du terrain

C’est donc dans le Val-d’Oise, à Eragnysur-Oise, à quelques centaines de mètres du collège de Conflans-Sainte-Honorine où enseignait Samuel Paty, qu’a eu lieu un attentat, avec décapitation et mise en scène macabre, un mode opératoire que l’on avait l’habitude de voir en Syrie. Le département, parmi les plus jeunes de France et qui concentre plusieurs « quartiers de reconquête républicaine », est particulièrement concerné par l’islamisme. La ville d’Argenteuil, par exemple, est présentée par Hugo Micheron, chercheur à l’Ecole normale supérieure (ENS) spécialiste du djihadisme, comme « une des portes d’entrée du salafisme en Ile-de-France ». Début octobre, un imam de Villiers-le-Bel a été emprisonné, poursuivi pour « apologie du terrorisme par voie de vidéos ». Soncasillustreuneimpuissance: selon les informations de L’Express, ce Pakistanais avait déjà fait l’objet d’une obligation de…