ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Showbizz & Roddels
Point de vue

Point de vue

No.3766

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Royalement Votre Editions SAS
Verschijningsfrequentie:
Weekly
Meer lezen
EDITIE KOPEN
€ 2,07(Incl. btw)
ABONNEREN
€ 20,75(Incl. btw)
12 Edities

in deze editie

9 min.
retour aux asturies

Elle a troqué ses tresses d’enfant contre une coiffure laissant éclater sa blondeur et ses ballerines de petite fille pour des souliers beiges à petits talons. Accompagnée de son père, le roi Felipe, de sa mère, la reine Letizia, et de sa sœur, l’infante Sofia, Leonor d’Espagne vient de faire pour la deuxième année consécutive son arrivée à la cérémonie de remise des prix qui portent son nom et qui récompensent des artistes, des scientifiques et des personnalités œuvrant pour la paix dans le monde. Tout près d’elle, sa grand-mère, la reine Sophie, salue le public. Jamais en quarante ans elle n’a manqué cette cérémonie. Depuis que Leonor incarne la Fondation Princesse des Asturies, la reine émérite y participe désormais en tant que spectatrice, aux premières loges pour soutenir sa…

2 min.
le roi philippe et la princesse delphine entre frère et sœur

Chaque mot en a été choisi. Pour panser des plaies vives. « Message commun de sa Majesté le roi et de son Altesse Royale la princesse Delphine: Ce vendredi 9 octobre, nous nous sommes rencontrés pour la première fois au château de Laeken. Notre rencontre fut chaleureuse. Nous avons eu l’occasion d’apprendre à nous connaître lors d’un long et riche échange qui nous a permis de parler de nos vies respectives et de nos centres d’intérêt communs. Ce lien va désormais se développer dans un cadre familial. Philippe & Delphine » Tant que l’affaire n’était pas close et que Delphine Boël n’était pas officiellement devenue Delphine de Saxe-Cobourg, nul geste du roi n’était possible. Le fils, au nom de qui la justice est dite, ne pouvait interférer dans une procédure…

3 min.
élisabeth ii de retour sur le terrain

Il y a eu le confinement au château de Windsor, puis les vacances d’été à Bal-moral, en Écosse, et enfin une « escale » de trois semaines au cottage de Wood Farm, sur le domaine de Sandringham. Après sept mois passés loin de la scène officielle, Élisabeth II est de retour pour assurer son premier engagement public depuis le début de la crise sanitaire. Le 15 octobre, elle visite, aux côtés du duc de Cambridge, le laboratoire militaire de Porton Down, dans le sud de l’Angleterre. Dans cet établissement, l’un des plus secrets du pays, la reine et son petit-fils inaugurent le nouveau centre d’analyses énergétiques destiné à abriter les recherches de centaines de scientifiques. Visite exceptionnelle qui leur permet notamment d’échanger avec le personnel engagé dans la lutte contre…

5 min.
prince harry avis de tempête

Les employés de Windsor ont été prévenus d’un possible retour du prince Harry. Il leur a été dit que celui-ci pourrait avoir lieu dans les prochaines semaines, mais ils n’ont pas eu de précisions sur une éventuelle présence de son épouse. » Cette confidence, divulguée par une source royale au quotidien The Sun, suscite, depuis, bien des questions. Tout d’abord, les raisons du retour du duc de Sussex. Il ne semble pas s’agir d’une volonté impérieuse de retrouver la terre de ses ancêtres, mais plutôt d’échapper au fisc américain. En effet, présent sur le sol des États-Unis depuis le 7 mai, le prince arrive bientôt au terme des 183 jours que lui accorderait un visa classique. À l’issue de cette période, le petit-fils d’Élisabeth II devrait s’acquitter des impôts calculés…

5 min.
dans la chaire des idées

Deux ans et demi après son élection à l’Académie française, la philosophe et philologue se confie dans une pétillante autobiographie écrite en collaboration avec son fils. Un passionnant témoignage sur la façon dont l’existence et la pensée s’entremêlent gaiement. Sans préambule, elle saisit au hasard un livre posé sur son bureau, et se met à lire à voix haute. Son timbre clair et sa diction parfaite exercent un magnétisme qui capterait jusqu’au dernier rang l’auditeur le plus distrait. Sur son visage diaphane entouré de boucles blondes, la concentration prend la forme d’un sourire. « Je continue ? », lâche-t-elle en relevant la tête du bas d’une page du Sermon de saint Antoine aux poissons, un texte du prédicateur portugais António Vieira, considéré comme l’un des plus grands orateurs sacrés du XVIIe siècle.…

2 min.
patrice trigano

Pourquoi le destin de René Crevel vous « poursuit-il depuis l’enfance » ? À l’âge de 20 ans, je suis tombé malade. À l’hôpital, j’ai dévoré toute une littérature dont un professeur de français nous avait fait découvrir la singularité peu académique : Artaud, Beckett, Ionesco, les surréalistes dont René Crevel, qui avait écrit Moncorps et moi, l’un des plus beaux livres sur la condition de malade car lui-même était tuberculeux. Je me suis un peu identifié à lui. Une belle personne qui dévorait, avec excès et urgence, une vie qu’il savait brève. Il s’est suicidé à 35 ans. C’était un homme séduisant, bisexuel, bon malgré la maltraitance de sa mère, adoré de tous, de Breton, pourtant homophobe, à Cocteau ou Giacometti - j’ai d’ailleurs emprunté le titre de mon roman…