ZINIO logo
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
Rock and Folk

Rock and Folk No. 642

Le rock n’est pas mort, tous les mois Rock& Folk vous le répète, et prend la défense de vos oreilles : coups de gueule, coups de cœur, l’équipe passe les bacs en revue et met sur le grill ceux qui font l’actu rock. Confiez vos oreilles à Philippe Manœuvre et constituez-vous LA discothèque idéale. Avec Rock & Folk, vivez en rock !

Meer lezen
Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Editions Lariviere SAS
Frequentie:
Monthly
€ 5,86(Incl. btw)
€ 56,22(Incl. btw)
12 Edities

in deze editie

2 min
rockers cluster

Déguisement.Transgression.Homme habillé en femme.Tout cela a été abordé ici.Théâtralité aussi.Maquillage, bien sûr.Lunettes noires? Ben oui.Dentelles avec Prince.Incarnation d’un personnage, itou.Extraterrestre, souvent.Pantacourt? Ça, non.Chemise rouge et cravate noire.Cuir. Naturellement.Latex aussi.Excentricité capillaire également.Sans parler barbes et moustaches.Les masques? Evidemment. Et avant tout le monde. Beaucoup a été dit, écrit, décrit ici. Raconté.Aimé. Parfois moqué. Alice Cooper ce mois-ci.Il coche, comme on dit, un certain nombre de cases, l’herpétologie en plus.Grand Guignol, ça a été noté.Le haut-de-forme relevé, Monsieur Loyal du Grand Cirque. Alice Cooper, très cool, parle de sa ville dans son nouvel album.La sienne, c’est Detroit. Ce cluster du rock’n’roll.D’autres, c’est New York, Paris ou Berlin. Londres,Las Vegas. Amsterdam. Bamako ou Brest. Berlin, bien sûr, mais Bruxelles aussi. Certains, c’est Marseille, d’autres Astaffort… Vesoul? Maubeuge?Vincent Furnier en pleine forme. A soixante-douze ans.Plus jeune que…

9 min
ainsi nous vîmes-nous affublés de douilles spectaculaires

Au poil! Souvenir de l’année 2020, Covid oblige… Ainsi nous vîmes-nous affublés de douilles spectaculaires, d’ostentatoires moumoutes, de conséquentes choucroutes, d’imposants casques, d’incommensurables touffes et autres aberrations buissonneuses ou appendices capillaires pas pensables… Un seul être nous avait manqué au cours de cet exil esthétique involontaire, j’ai nommé ce contributeur rock essentiel, le coiffeur. Préposé par défaut au désépaississement, que dis-je, au débroussaillage de ces forêts vierges, loin de la coquetterie d’usage habituelle et de l’esthétisme parcimonieux initial. Exigeants, peut-être! Mais il en va après tout de la lisibilité de notre propre filiation rock (voilà ce que deux centimètres au-dessus de l’oreille peuvent effectivement changer tout!), de la transparence de nos influences ainsi exposées sur nos fronts, nuques et tempes jusqu’au haut de la tête, voire (selon que vous recourez à…

5 min
télégrammes

ALTIN GUN Adepte du psychédélico-oriental à la sauce anatolienne, le sextette fondé à Amsterdam récidive avec “Yol” disponible le 26 février et précédé par le clip “Ordunun Dereleri”. Si tout va mieux, ils seront le 6 mars au 104, à Paris, et sillonneront nos régions à partir du 20 mai. On y croit! BARDO POND Quinze ans après, les deux frères John et Michael Gibbons réactivent leur projet parallèle Vapour Theories avec l’éclectique “Celestial Scuzz” attendu le 26 février 2021. BEATLES Peter Jackson (la trilogie du “Seigneur Des Anneaux”) vient de dévoiler un extrait de cinq minutes du documentaire qu’il consacre aux quatre Liverpudliens les plus célèbres. “The Beatles: Get Back” revient en images inédites de janvier 1969 (plus de 60 heures) et en audio (plus de 150 heures) sur la préparation d’un live, et…

1 min
condoléances

Jeff Bouquet (journaliste français de rock et metal), Steve Brown (producteur anglais, Wham!, Manic Street Preachers…), Pierre Cardin (couturier français), John le Carré (romancier britannique), Albert Griffiths (chanteur jamaïcain de reggae, The Gladiators), Karima (chanteuse française, Fonky Family), Alexi Laiho (musicien et chanteur finlandais de metal, leader de Children Of Bodom), Carl Mann (chanteur, pianiste et guitariste américain, de rock’n’roll et country), Gerry Marsden (chanteur anglais, leader de Gerry And The Pacemakers), KT Oslin (chanteuse américaine de country), Charley Pride (chanteur, musicien de country et joueur de baseball américain), Alto Reed (saxophoniste américain, Bob Seger’s Silver Bullet Band), Tony Rice (guitariste américain de bluegrass), Olivier Royant (journaliste français, directeur de la rédaction de “Paris Match”), Barbara Shelley (actrice anglaise, “Dracula, Prince Des Ténèbres”, “Raspoutine, “Le Moine Fou”…), Chad Stuart (chanteur…

9 min
plastic bertrand

“Pas tout casser mais changer les choses” ALORS QUE SONIC YOUTH ET MEME METALLICA LE VENERENT. QUE ROBERT SMITH, QUAND IL VIENT JOUER A BRUXELLES, NE SOUHAITE RENCONTRER QUE LUI. Qu’il a fréquenté les Ramones, Andy Warhol et David Bowie. Ou encore qu’il est un spécialiste de l’art contemporain. Ce fan de Marcel Broodthaers (le Duchamp belge en plus rigolo) a même tenu une galerie. Il semblerait que certains cercles reprochent en France à l interprète de “Ça Plane Pour Moi” d’avoir par trop pactisé avec le diable de la popularité. Querelles de chapelles obsolètes quand on écoute cet album bien défini par sa pochette — réalisée par son fils — entre Kubrick et une foi inextinguible dans l’avenir de l’humanité. Jacno chantait “Je Viens D’Ailleurs”, Bowie jouait “The Man Who…

4 min
une histoire belge

L’ETE 1977 EST PUNK SUR TOUTE LA PLANETE. A Bruxelles, le producteur Lou Deprijck se demande comment exploiter le filon. Actif sur la scène belge, l’homme organise régulièrement des concerts avec des groupes de rock anglais qu’il fait tourner aux quatre coins du plat pays. Parmi eux, The Bastards, un combo belgobritish dans lequel officie le chanteur Alan Ward et, brièvement, Brian James avant que ce dernier n’aille rejoindre les London SS. Après la fin de The Bastards, Ward crée Elton Motello en compagnie du batteur Bob Dartsch, du guitariste Mike Butcher et du bassiste John Valcke. Alors que le groupe se trouve au Studio Morgan de Bruxelles, Deprijck leur propose d’enregistrer une paire de titres sur lesquels il travaille. C’est le début d’un imbroglio vinylique sur l’origine du projet. Look…