ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Wetenschap
Science & Vie JuniorScience & Vie Junior

Science & Vie Junior HS No. 130 - Special

Avides de découvrir, curieux d'explorer, soucieux de comprendre, les adolescents trouvent dans Science&Vie Junior la matière idéale pour répondre à toutes leurs envies. Chaque mois, ils abordent l'actualité scientifique et technique à travers plus de 100 pages mêlant brèves, reportages, dossiers richement illustrés, bandes dessinées, expériences...

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Societe Mondadori Magazines France
Meer lezenkeyboard_arrow_down
SPECIAAL: Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BIG40
EDITIE KOPEN
4,57 €(Incl. btw)
ABONNEREN
40,39 €(Incl. btw)
12 Edities

IN DEZE EDITIE

access_time1 min.
édito

Dans le futur, des femmes en robe bouffante emprunteront des taxis pour se rendre au théâtre. Oui, oui, tout à fait. Même que les chapeaux de ces dames auront des plumes et que les taxis auront des ailes. C’est ainsi qu’en 1900, certains imaginaient les villes de l’an 2000. Marrant, non ? Eh bien, nous, la vieille carte postale ci-dessus nous a plutôt angoissés… Un siècle plus tard, comment éviter de tomber, à notre tour, aussi loin de la plaque ? La réponse a fini par s’imposer : en ne nous engageant pas dans un futur trop lointain, ni trop flou. Dans ces pages, vous trouverez bien quelques projets grandioses et (très) futuristes… on est dans SVJ, après tout ! Mais pour l’essentiel, nous avons fouillé les dix, vingt, trente années…

access_time4 min.
au fait, c’est quoi une ville ?

Densité VIVRE DANS UNE FOURMILIÈRE Le quartier de Mong Kok (« lieu animé » en chinois), à Hong Kong, compte 130 000 habitants au km . Cela en fait le lieu le plus densément peuplé du monde. En partie grâce à ses gratte-ciel : sur ce bout de terre coincé entre la mer et des monts escarpés, on en compte 1 300, dont 15 de plus de 250 m. En France, la palme de la densité revient à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), où vivent près de 27 000 personnes au kilomètre carré. Alimentation NOURRIR UN OGRE INSATIABLE Le marché de Rungis, situé à 7 km au sud de Paris, a pour mission de nourrir la capitale et les autres villes alentour (mais pas seulement !). Sur les 234 hectares du site (environ 325 terrains de foot), quelque…

access_time1 min.
défi 1 loger 6,3 milliards de citadins

A ujourd’hui, nous sommes un peu plus de 7,5 milliards d’humains sur Terre, dont 3,6 milliards de citadins. En 2050, nous devrions être 9 milliards… dont 6,3 vivront en ville. La population urbaine va donc presque doubler en trente ans. Ce sont surtout les villes d’Asie et d’Afrique qui accueilleront ces nouveaux citadins, en partie à cause d’un exode rural important dans des pays à forte croissance de population. Ces deux continents hébergeront les trois quarts de la population urbaine en 2050. Ce qui signifie qu’il faudra construire à toute vitesse pour héberger tout ce monde. Les risques : voir se développer des bidonvilles si l’on construit trop lentement, et voir de précieuses terres agricoles recouvertes de béton si l’on construit n’importe comment… En 2018 1,2 fois la France métropolitaine. C’est la surface…

access_time1 min.
répartition des plus grandes villes du monde

Aujourd’hui, et pour quelques années encore (à gauche, les estimations 2025) , les plus grandes villes du monde sont dispersées en Asie, Afrique, Amériques du Nord et du Sud. D’ici 2100, elles se concentreront en Afrique et en Inde, où la population va augmenter plus vite qu’ailleurs et s’installer massivement en ville. Deux personnes s’ajoutent à la population urbaine mondiale chaque seconde (soit en naissant en ville, soit en s’y installant). Aujourd’hui 1 humain sur 2 habite en ville. En 2050 2 humains sur 3 habiteront en ville.…

access_time1 min.
défi 2 nourrir les villes

L’avenir des villes se joue aussi à la campagne, où seront produits les aliments qui devront nourrir tous ces citadins. Ce n’est pas impossible, à condition de limiter les gaspillages et de modifier les habitudes alimentaires. Car, à mesure que les cités s’étalent, elles grignotent les terres agricoles alentour et les aliments consommés en ville sont produits de plus en plus loin. Les temps de transport à rallonge, les routes en mauvais état, les embouteillages provoquent déjà la perte de 10 à 30 % des produits alimentaires durant ces trajets ! Autre inquiétude : les citadins ont en moyenne de meilleurs revenus, et ont tendance à acheter plus de viande et de produits laitiers. Or, les produits d’origine animale sont extrêmement gourmands en terre et en eau. Il est impossible…

access_time1 min.
défi 3 fournir de l’eau potable aux citadins

L’ennui avec les villes, c’est qu’elles se construisent souvent plus vite que les systèmes d’acheminement et d’assainissement de l’eau courante. Aujourd’hui, plus de 400 000 citadins, principalement dans les bidonvilles, n’ont pas de robinet chez eux ni d’accès à une fontaine publique ou à un puits d’eau potable. Ils comptent sur des camions-citernes, ou s’approvisionnent directement dans une rivière ou un puits sauvage. Souvent contaminée par des déchets ou des matières fécales, cette eau provoque des diarrhées parfois mortelles. Le liquide vital peut aussi tout simplement manquer. À cause de la sécheresse, de grandes villes, comme Le Cap, en Afrique du Sud, subissent des coupures d’eau. Leurs habitants sont alors rationnés, obligés de faire la queue pour remplir quelques bidons. Cela pourrait concerner la moitié des villes du monde en…

help