ONTDEKKENBIBLIOTHEEKTIJDSCHRIFTEN
CATEGORIEËN
FEATURED
ONTDEKKENBIBLIOTHEEK
 / Wetenschap
Science & Vie JuniorScience & Vie Junior

Science & Vie Junior HS No. 133

Avides de découvrir, curieux d'explorer, soucieux de comprendre, les adolescents trouvent dans Science&Vie Junior la matière idéale pour répondre à toutes leurs envies. Chaque mois, ils abordent l'actualité scientifique et technique à travers plus de 100 pages mêlant brèves, reportages, dossiers richement illustrés, bandes dessinées, expériences...

Land:
France
Taal:
French
Uitgever:
Societe Mondadori Magazines France
Meer lezen
EDITIE KOPEN
4,57 €(Incl. btw)
ABONNEREN
40,39 €(Incl. btw)
12 Edities

IN DEZE EDITIE

1 min.
édito

Avant, la seule idée que nous puissions partager un ancêtre avec une créature aussi grotesque me hérissait. Sa peau est lisse, à peine couverte de poils tout mous. Il a bien des pouces opposables, mais seulement aux mains. Et n’allez pas lui demander de grimper aux arbres : sans griffes ni queue préhensile, sa maladresse est pathétique! Je croyais que Dieu nous avait créés, nous autres porcs-épics arboricoles, à son image. Et qu’il avait peuplé le monde de bestioles rigolotes, comme l’humain, pour notre amusement. C’était sans compter l’un de ces humains, Charles Darwin. Au XIX siècle, il a eu l’intuition que les espèces actuelles descendent toutes d’un ancêtre commun, et que toutes les formes de vie sur Terre sont apparentées. Surtout, il a proposé un mécanisme pour expliquer comment…

14 min.
comprendre les bases de l’évolution en 20 minutes chrono

1- C’EST QUOI, LA VIE ? Quelle drôle de question ! Reconnaître un être vivant quand vous en croisez un, c’est facile : ça bouge, ça mange, ça fait des petits… et ça meurt. Quand on creuse un peu, ça se complique : donner une définition complète de la vie qui englobe les bactéries, les humains et les eucalyptus, tout en excluant les cailloux et les rivières, ça n’a rien d’évident. Les scientifiques en ont proposé des dizaines, dont aucune n’est parfaite. Contentons-nous de celle d’un physicien autrichien, Erwin Schrödinger. En 1944, il rappelle un principe de base de la physique : globalement, toute la matière qui compose l’Univers tend vers le désordre. Elle a beau former des structures organisées (galaxies, étoiles, planètes…) toutes ces structures se délitent lentement. À terme,…

1 min.
trois types de mutations

Un gène permet de fabriquer une protéine, machine moléculaire destinée à remplir une fonction particulière. La mutation crée une commande « Stop » qui empêche la fabrication complète de la protéine. Celle-ci ne remplit plus sa fonction. La mutation modifie légèrement le plan de la protéine. Cela peut la rendre plus (ou moins) efficace dans sa fonction… ou la rendre apte à remplir une autre fonction. La mutation ne change pas le plan de la protéine. Celle-ci est similaire à celle de la version non-mutée du gène.…

1 min.
non, l’homme ne descend pas du singe !

1 CE QUE L’ON CROIT C’est l’image classique dès que l’on pense « évolution » : une marche du progrès depuis une espèce « primitive », le chimpanzé, jusqu’à l’homme, présenté comme la plus évoluée des espèces actuelles. 2 CE QUI SE PASSE VRAIMENT Les chimpanzés ne sont pas nos ancêtres. Il s’agit d’une espèce moderne, à peine plus ancienne qu’Homo sapiens . Toutes deux partagent un aïeul, dont l’apparence rappelait celle d’un singe actuel. Mais depuis, les deux lignées ont autant évolué l’une que l’autre, tout simplement parce que la même durée les sépare de cet ancêtre ! Il n’y a pas eu un sens du progrès unique, tracé en ligne droite jusqu’à nous. Des espèces sont apparues, se sont éteintes, certaines donnant naissance à de nouvelles, etc. Et même si l’on…

8 min.
les feux de l’amour

LE COSTUME Avec sa mosaïque de couleurs et d’ocelles – les motifs semblables à des yeux –, cet éventail est hypnotisant… C’est l’extraordinaire roue du paon mâle, qui déploie sa queue à la saison des amours, au printemps, pour attirer les femelles. Celles-ci, dépourvues de queue et au plumage terne – c’est plus discret pour couver les petits –, sont naturellement fascinées par tant d’éclatante beauté. Pourtant, une traîne si longue (jusqu’à 1,50 mètre) et encombrante n’est-elle pas un frein pour échapper aux prédateurs ? « Porter cet ornement demande beaucoup d’efforts et d’énergie, souligne Anne Charmantier, biologiste en écologie évolutive. Mais l’avantage qu’il donne au mâle pour la reproduction est plus fort. Sa présence est un gage de qualité : s’il a pu développer un attribut aussi handicapant, c’est qu’il…

7 min.
pourquoi faut-il être deux pour se reproduire?

À la surface de la Terre, 95 % des espèces de plantes et d’animaux se reproduisent en couple. Un pourcentage tellement énorme que l’on pourrait croire que le sexe est le seul et unique moyen de faire des petits. Pourtant, il ne faut pas forcément un mâle et une femelle pour avoir une descendance. Une bactérie, par exemple, se coupe simplement en deux et fabrique une paire d’individus « filles » identiques à elle-même. Bon, c’est facile pour elle car une bactérie n’est constituée que d’une seule cellule. Chez d’autres espèces, la reproduction asexuée est nettement plus sophistiquée. Ainsi, le lézard fouette-queue ou le poisson Poeciliopsis engendrent leur descendance par parthénogenèse : le bébé, copie conforme du parent, est fabriqué à partir d’un ovule qui se développe seul (alors que…