EXPLORARBIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Comida & Vinho
La Revue du Vin de FranceLa Revue du Vin de France

La Revue du Vin de France

No. 629

Grâce à son savoir-faire et ses experts, La Revue du Vin de France vous apporte une information riche pour connaître, choisir et déguster les bons vins, constituer votre cave et multiplier les plaisirs de la découverte.

País:
France
Língua:
French
Editora:
Revue du Vin de France
Ler Maiskeyboard_arrow_down
Nota Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BDAY40
ASSINATURA
US$66,89
10 Edições

NESTA EDIÇÃO

access_time3 minutos
une saine querelle

DENIS SAVEROT directeur de la rédaction (M. Bussery) « MALGRÉ OU À CAUSE DES ESCARMOUCHES AUTOUR DE NOS AOC, LE VIGNOBLE SE RÉGÉNÈRE SOUS NOS YEUX. » Êtes-vous Grand cru classé ou bien préférez-vous la gouaille frondeuse d’un “Vin de France” ? Et d’abord, est-il permis d’aimer les deux ? Depuis dix ans, la rivalité entre les appellations d’origine contrôlée et le prolifique maquis des “Vins de France” passionne la communauté des connaisseurs. Et La Revue du vin de France se réjouit de sonder dans ce numéro deux univers aussi différents.D’une certaine façon, le vignoble de Saint-Émilion incarne à lui seul l’épopée des AOC. Premier syndicat viticole de France créé en 1884, organisé en plusieurs AOC depuis 1936, titulaire d’un classement révisable depuis 1955, premier vignoble français inscrit au…

access_time10 minutos
"les crus bourgeois ont un boulevard devant eux"

La Revue du vin de France : Afin d’accompagner cet entretien, nous avons apporté une bouteille de Château Phélan Ségur 2011, un vin de Saint-Estèphe qui est sorti de la galaxie des Crus Bourgeois. Faudrait-il qu’il revienne ? Olivier Cuvelier : Oui, c’est un vin de qualité qui aurait totalement sa place dans la famille des Crus Bourgeois. Et je serais absolument ravi que des locomotives comme celle-là reviennent un jour dans le classement. Nous en avons besoin. La RVF : Nous sommes à l’aube de la publication d’un nouveau classement, annoncé pour février 2020. Pouvez-vous nous en dessiner les contours ? O. C. : Ce classement comporte deux grands pôles. La dégustation des vins, qui représente la porte d’entrée : sans franchir cette étape,…

access_time3 minutos
château dauzac : les dessous d’une partie de poker à margaux

Pour le Breton Christian Roulleau, qui vient d’acquérir le château Dauzac, Cinquième cru classé de Margaux, cela pourrait ne s’apparenter à un combat des chefs victorieux. Mais l’entrepreneur de 68 ans ne s’attendait sans doute pas à une partie aussi disputée. Christian Roulleau entame une nouvelle vie avec Dauzac. (D. R.)À la tête du groupe Samsic, une société de nettoyage et de services aux entreprises (sécurité, entretien d’espaces verts…), l’homme se positionne, selon le magazine Challenges, à la 132 place des fortunes françaises avec un capital de près de 700 millions d’euros. Amateur de vins, ce millésime 1951 souhaitait depuis longtemps « investir dans le foncier viticole avec  sa famille », explique une source proche du dossier, arguant d’« une forte vision patrimoniale et familiale ». Jack…

access_time2 minutos
cépages résistants : faut-il choisir les variétés étrangères ?

Jacques Fravegeal : le leader languedocien réclame la plantation de variétés obtenues en Italie. (D. R.) La replantation de cépages résistants agite de nombreuses institutions et pourrait être une solution salvatrice pour certains secteurs viticoles, soumis à une forte pression des maladies cryptogamiques.Mais il y a débat sur le choix des variétés et certaines victoires ont un goût amer. Celle remportée en 2019 par les vins de Pays d’Oc avec l’intégration définitive, par le Comité national des IGP, de cinq variétés de vignes résistantes aux maladies cryptogamiques (mildiou et oïdium principalement) énerve au plus haut point Jacques Gravegeal, président de l’Organisme de défense et de gestion des Vins de Pays d’Oc et grand pourfendeur des oukases de l’administration. Cépages secondaires Au total, cinq variétés mises au point…

access_time2 minutos
la vigne réinvestit les coteaux de bretagne et de normandie

Au sud de Saint-Malo, les Vignerons de Faro replantent à Saint-Suliac. (H. Ronné) Jusqu’en 2015, la loi interdisait de produire et surtout de vendre son vin en pays bigouden. Grâce à la nouvelle réglementation, la région renoue avec son passé viticole, une perspective qui donne des ailes à de nombreux passionnés sur cette terre où l’on aime beaucoup le vin.Dans la commune de Sarzeau, dans le Morbihan, sur la douce presqu’île de Rhuys, le maire (LR) David Lappartient a décidé de relancer la production viticole. Chez lui, de la vigne, il y en a longtemps eu. Et beaucoup. Déjà chez les étoilés À leur apogée, les surfaces plantées ont recouvert plus d’un millier d’hectares, soit 1/6 de la superficie de la commune, avant que les pieds…

access_time4 minutos
les frappillés

Le chai de Chambord prend du retard Alors qu’il devait être prêt pour les prochaines vendanges et le 500 anniversaire du château de Chambord, le nouveau chai, imaginé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, ne verra le jour qu’en 2020. S’il reste des détails à valider par Jean d’Haussonville, le directeur général du domaine, la première pierre devrait tout de même être posée en octobre prochain. Du Rayas et des livres dans une box Il existe des dizaines de box de vin, mais celles qui marient bouteilles et livres sont plus rares. Avec deslivresetduvin.com, Sabine et Bernard Lucia proposent des coffrets qui permettent de recevoir, tous les deux mois, un livre et une ou deux bouteilles de vins du Sud. Avec, promettent-ils, quelques pépites comme Château Rayas ou La Grange…

help