EXPLORARBIBLIOTECA
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Barcos & Aeronaves
Le fana de l'aviationLe fana de l'aviation

Le fana de l'aviation

No. 599

Le Fana de l'Aviation fait partie du petit cercle des grandes revues d'histoire de l'aviation dans le monde. Née en 1969, c'est aujourd'hui une revue de référence à travers le monde, grâce à ses textes et à son iconographie. L'aviation est un sujet technique ? Le Fana de l'Aviation emploie un langage simple et clair pour s'adresser à un public très large, du passionné d’histoire au professionnel de l’aviation. Le Fana de l'Aviation publie chaque mois des monographies, des reportages sur les collections d'avions anciens, les musées, les restaurations. Il s’attache également à suivre l’actualité des avions de collection qui volent toujours, et bien sûr des meetings aériens à travers le monde. Les analyses historiques s’appuient sur la collaboration des meilleurs historiens spécialisés dans de nombreux pays, tant en France qu’à l’étranger.

País:
France
Língua:
French
Editora:
Editions Lariviere SAS
Ler Maiskeyboard_arrow_down
ASSINATURA
US$34,50
6 Edições

NESTA EDIÇÃO

access_time1 minutos
le fana de l'aviation

Espace Clichy, immeuble SIRIUS 9, allée Jean-Prouvé. 92587 CLICHY CEDEX E-mail: redac_fana@editions-lariviere.com PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE Patrick Casasnovas PRÉSIDENTE DU DIRECTOIRE Stéphanie Casasnovas DIRECTEUR GÉNÉRAL Frédéric de Watrigant DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ET RESPONSABLE DE LA RÉDACTION: Patrick Casasnovas ÉDITEUR: Karim Khaldi RÉDACTION Tél.: 01 41 40 34 22 Rédacteur en chef: Alexis Rocher Rédacteur en chef adjoint: Xavier Méal Rédacteur graphiste: François Herbet Secrétaire de rédaction: Antoine Finck Secrétariat: Nadine Gayraud SERVICE DES VENTES (réservé aux diffuseurs et dépositaires) Jennifer John-Newton Tél.: 01 41 40 56 95 DIFFUSION: MLP Printed in France/Imprimé en France SERVICE PUBLICITÉ Directeur de publicité: Christophe Martin Assistante de publicité: Nadine Gayraud Tél.: 01 41 40 34 22 E-mail: PubFana@editions-lariviere.com PETITES ANNONCES CLASSÉES Tél.: 01 41 40 34 22…

access_time1 minutos
une catastrophe annoncée

Septembre 1939. Les démocraties déclarent la guerre au IIIe Reich qui ne cesse de s’étendre au mépris de toutes les lois internationales. La France entre dans le conflit à reculons. Une offensive timorée est néanmoins lancée dans la Sarre. Il faut se plonger dans cet épisode peu connu, néanmoins important. Ce fut l’occasion de confronter les matériels. Plus de théorie, les tactiques de combat se jaugent dans les premières batailles qui se produisent dans le ciel de l’Allemagne. Les Français constatent que beaucoup de leurs avions sont obsolètes. Les résultats démontrent aussi des difficultés d’organisation. “Il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark”, pour reprendre Shakespeare. Tout cela résonne comme un premier avertissement avant la catastrophe six mois plus tard… Je vous souhaite une bonne lecture! Où trouver Le…

access_time9 minutos
un premier ancien “mirage” f1 français a repris du service aux états-unis

Le premier des 63 “Mirage” F1 achetés par la société américaine Atac (Airborne Tactical Advantage Company, filiale du géant Textron) aux surplus de l’armée de l’Air a effectué son premier vol sous les couleurs de la société militaire privée américaine le 22 août dernier, à Fort Worth, près de Dallas au Texas. Il s’agit du “Mirage” F1B n° 502, désormais immatriculé N601AX, qui porte encore en grande partie la livrée qu’il arborait au sein de l’escadron de reconnaissance 2/33 Savoie lorsqu’il survola les Champs-Élysées à l’occasion du 14 juillet 2014 – l’une de ses dernières missions sous ses couleurs françaises. Atac a acheté en juillet 2017 pour 21 millions d’euros 63 “Mirage” F1 à l’État français. Ces avions avaient été retirés du service par l’armée de l’Air en 2014, après quatre…

access_time6 minutos
en bref

Le “Spitfire” Mk XI PL983 accidenté aux Pays-Bas Le 22 août, alors que le Supermarine “Spitfire” Mk XI matricule PL983 se posait sur l’aérodrome de Midden-Zeeland, aux Pays-Bas, en provenance de Duxford, sa jambe de train principal gauche s’est inopinément repliée et l’avion est passé sur le nez, se dressant à la verticale, avant de retomber sur sa roulette de queue. Le pilote n’a pas été blessé. Un MS 317 pour Le Cercle des machines volantes de Compiègne Le 24 août, Le Cercle des machines volantes de Compiègne a reçu par la voie des airs sa dernière acquisition, le Morane- Saulnier 317 n° 351, immatriculé G-MOSA, restauré par le Britannique Tony Whitehead. MS 733 et MS 603 pour Les Casques de cuir Durant le mois d’août, l’association Les Casques de cuir, basée à La Ferté-Alais,…

access_time6 minutos
les fuselages à argenteuil

Superbe article sur le “Mirage” IV (Le Fana n° 597). Précision: les fuselages étaient assemblés à l’usine d’Argenteuil et le montage final se faisait à Mérignac. La photographie page 36 présente le montage des fuselages à Argenteuil où la chaîne des “Mirages” III était parallèle à celle des “Mirage” IV. Étant élève au lycée Jean Jaurès, à proximité de l’usine Dassault d’Argenteuil, j’ai vu passer de nombreux fuselages devant l’établissement lorsque la Seine débordait et empêchait le transport des “Mirage” IV par la voie sur berge. Convoi avec deux motards, une Citroën Traction Avant avec des policiers armés et le même dispositif en arrière du fuselage. Lorsque le soir nous descendions du bus à la gare d’Argenteuil, le fuselage du “Mirage” IV, confié à la SNCF pour son transport vers…

access_time5 minutos
a lire, a voir

Grande histoire Rarement une publication nous aura autant captivés, questionnés. Pierre Razoux propose une analyse de fond sur la guerre aérienne depuis ses débuts jusqu’à nos jours à travers le prisme des as. Résumons le propos: peu de pilotes remportèrent beaucoup de victoires, ce qui se vérifie globalement dans tous les conflits. Avant toute chose, soulignons une critique de fond. Comparer les scores des as des différentes forces aériennes conduit à jauger des choux et des carottes dans la mesure où les critères d’attributions des victoires furent très différents selon les époques et les pays. Pierre Razoux souligne ce fait à juste titre, néanmoins pas dès les premières pages, ce qui peut égarer les lecteurs qui ne sont pas forcément des spécialistes du sujet. En effet, il faut absolument nuancer les…

help