ZINIO logotipo
EXPLORARBIBLIOTECA
Marie Claire HS

Marie Claire HS

Hors Serie No.5 - Food

Tous les Hors Serie du titre Marie Claire

Ler Mais
País:
France
Língua:
French
Editora:
Marie Claire Album
Periodicidade:
Quarterly
US$ 6,85

nesta edição

5 minutos
jean-guillaume mathiaut, sculpteur par nature

JEAN-GUILLAUME MATHIAUT EST UN OURS QUI NE DEMANDE QU’À ÊTRE APPRIVOISÉ. Dès qu’il vous a flairé·e, il sort du bois et vous dévoile ses mille vies. Il n’est pas arrivé par hasard dans le village de Bourron-Marlotte, près de la forêt de Fontainebleau, réputé pour avoir accueilli Corot, Sisley, Cézanne ou encore Jean Renoir. Il y est né : « Ma mère a accouché en lisière de cette forêt. » D’où son lien charnel avec ce poumon vert qu’il parcourt, tous les jours. Aimanté par la lumière si singulière, la futaie de chênes centenaires ou l’océan de pins maritimes aux mille et une nuances de vert. « J’ai une relation presque chamanique avec cet environnement qui m’a réparé après un accident de la vie et donné la force de me…

18 minutos
recettes culte

1. La salade niçoise Le « problème » de la salade niçoise réside paradoxalement dans sa simplicité. Parce qu’elle est d’extraction modeste – une salade du jardin préparée avec ce que le potager voulait bien donner – elle a été, au fil des ans, dénaturée, trafiquée, pour la rendre plus riche, plus nourrissante, au point d’en perdre la lettre originelle. Le mal est venu en partie d’Auguste Escoffier lui-même. Le grand codificateur de la cuisine française moderne au début du XXe siècle avait une approche pour le moins fantaisiste de la niçoise, dans laquelle il autorisait la présence de pommes de terre. Il était pourtant originaire de Villeneuve-Loubet, dans les Alpes-Maritimes, mais entre cette commune et Nice, il y a une rivière. Un monde, donc ! La recette emblématique de ce…

3 minutos
« ce que mangent les femmes »

Dès l’enfance, vous avez compris que vous ne seriez pas mangée à la même sauce que les garçons. Votre mère servait davantage votre frère, les magazines féminins affichaient chaque été (automne, hiver, printemps) le mot RÉGIME en couverture et votre père vous pinçait la peau du ventre en disant qu’elle a un peu pris, la p’tite, non ? Vous avez su, très vite, que grossir déclasse, surtout les femmes. Que ce serait entièrement de votre faute, qu’on se moquerait de vous, que vous ne seriez plus désirable et que le monde vous serait hostile. Les héroïnes de vos livres et dessins animés, de vos films et séries préférées dépassaient rarement le 36 (la Française « moyenne », bien que cela ne veuille pas dire grand-chose, fait un 40-42). Petites, avec des…

16 minutos
un été dans les pouilles

C’est peu de dire qu’on est tombé sous son charme. On la suivait depuis quelque temps avec délice au fil des créations de plats qu’elle postait sur Instagram, faisant un usage délicat et toujours inspiré d’un réseau social qu’elle utilise comme le journal qui documente le temps qui passe, les saisons, les ressources qu’offrent le potager, le verger et la mer. Giorgia Goggi vit en symbiose avec les éléments dans un écosystème qui lui ressemble. La terre racée des Pouilles, généreuse et sauvage. Qui ne se dévoile pas au premier coup d’œil. La jeune femme, née à Milan en 1989, est arrivée à la cuisine par la force des évidences et l’envie d’exprimer sa voix. « J’ai grandi dans une famille où l’expression de soi par un biais créatif était…

1 minutos
cocktails de valeur

Combat 63, rue de Belleville 75019 Paris Le Chaumontois - 4 framboises- 2 feuilles de sauge- 30 ml de jus de citron jaune- 30 ml de sirop de sucre simple (ou de grenadine)- 70 ml de kombucha framboise/jasmin de chez Vivant – à défaut, un kombucha classique, même aromatisé (au gingembre, par exemple) Verser tous les ingrédients, sauf le kombucha, dans un shaker rempli de glaçons. Shaker vigoureusement. Double filtrer dans un verre rempli de glaçons. Toper du kombucha. Garnir de feuilles de sauge et d’une framboise. La Trouvaille - 50 ml de lait d’amande- 15 ml de sirop d’orgeat- 40 ml de jus de cosses de petits pois- 25 ml de verjus de raisin- 2 feuilles de basilic Verser tous les ingrédients dans un shaker rempli de glaçons. Shaker vigoureusement. Double filtrer dans un verre…

3 minutos
un lieu, une tasse…

Je suis cette tasse pleine d’un jus noir comme parfois l’encre. Je suis cette drôlesse posée sur un comptoir, lâchée en table, en salle, en terrasse. Je suis du matin tôt et du soir tard. Je surgis des brumes de percolateur, souvent filtrée d’une vague mouture. Vous me buvez à la va-vite mais jusqu’alors toujours vous me reveniez. Comme en un rite, comme par hasard. Je suis aussi, je suis encore ce lieu qui m’accompagne. Au nerf des villes, au flanc des faubourgs, au cœur du village, au creux des campagnes. Je sais le sirop des rues, le bord des routes. Je suis une légende, je suis de peu. À Paris, j’habille les cartes postales. À la mer, en vacances, je les tache puisque souvent l’on me renverse. Je suis d’ailleurs…